Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Aujour Céuse > Sommet de Céüse, par le Pas du Loup (sortie du 06 juillet 2013)

Sommet de Céüse, par le Pas du Loup : Sortie du samedi 06 juillet 2013 par pluc

Participants : Adri

Remarques terrain

Bien sec partout, mais pas trop.

Sentiers associés

1 Route Forestière de la Rocade - Guite : Belle section de montée.

2 Pas du Loup > Manteyer : A la montée : un max sur le vélo pour Adrien (quand je l'ai vu passer parfaitement la première épingle pierreuse, cela paraissait facile). Superbe ambiance, et pas trop dur grâce aux câbles, dans le pas.

2 Pic de Céüse (crête N) : Toujours super, une crête. Il va sans dire qu'Adrien a tout monté à vélo.

3 Pic de Céüse, par la crête : Superbe !

2 Traversée du Pateau de Céüse : Le bas : 2 fois. Le milieu : à la descente cette fois. On apprécie mieux le cadre superbe qu'en montant ! Les "Genista radiata" auraient dû être en fleurs, mais la végétation était très en retard. Ils étaient bien fleuris plus bas (ainsi que les "Genista cinerea", dans toutes les parties plus basses, de façon exceptionnelle à ce moment de l'année).

2 Balcon sous la Barre : Merveilleux cadre.

2 La Manche (versant E) : Un petit coup de sécateur serait bienvenu par endroit. Les "Genista radiata" étaient ici bien fleuris.

2 Périphérique Sud de Céüze : A la descente cette fois-ci, hyper ludique. Lire mon commentaire au sujet d'une éventuelle variante par la cascade.

3 Rocade Supérieure > Le Fays : Excellente surprise pour la seconde partie, après un début un peu large.

2 Route Forestière de la Rocade > le Forest : Petite déception pour ce final pas du tout digne du reste. C'est le prix à payer pour un topotage bâclé. Je n'avais pas prévu d'alternative, elle est pourtant facile à envisager avec le plan des itinéraires VTT balisés, que j'ai à la maison (mais que j'avais oublié d'emporter). Voir mes commentaires.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : voir trace

Le petit massif de Céüse est un paradis méconnu du VTT. Je ne sais comment j'ai pu, après un week-end 12 ans auparavant, ne pas y retourner jusqu'à cette sortie de l'été dernier.
Cette année, avec un départ de Marseille le matin même, à une heure pas trop déraisonnable, nous avons effectué un circuit plus court. Nous avons gagné le sommet plus directement, par le Pas du Loup, avec tout de même un détour touristique par les pistes de rocade : vu qu'on se régalait déjà sur de la pistasse (peu pentue,bien lisse et agréable, il est vrai), je vous laisse imaginer la beauté du site ! Belle ambiance, légèrement gazeuse sans plus, sur les vires du pas ; les passages sont commodes grâce aux câbles (le second est bien utile), il suffit de porter le vélo sur la bonne épaule, gauche puis droite.
Au sommet, nous avons longuement déjeuné, puis avons repris nos excellentissimes vieilles traces :happy: . Nous les avons quittées pour une boucle au coeur du synclinal perché : descente sur le versant E de la Manche, et remontée par un excellent itinéraire improvisé par Adrien, certainement bien meilleur que celui que j'avais tracé à partir des cartes. Dans cette montée, le paysage est malheureusement gâché par les pylones :evil: .
Nous avons rejoint le sentier que nous avions pris pour aller au sommet l'an dernier, juste à l'endroit (poteau) où il devient intéressant à descendre : en effet, sans l'effort, c'est un régal dans ce sens-là. Nous sommes repassés sur un bout des traces de tout à l'heure, puis, à la bifurcation, nous avons descendu le sentier monté l'an dernier, qui, là aussi, se révéla extrêmement ludique :D . Après une petite remontée en lacets difficiles (sans poser le pied pour Adrien 8O ), nous avons enchaîné sur le sentier de ronde. Après le retour sur la Rocade Supérieure, nous avons emprunté un sentier peu engageant, mais, qui, après un départ un peu large, devint extrêmement intéressant.
Par contre, sous la Route Forestière de la Rocade, nous avons été très déçus par la descente du GRP, marqué sur IGN comme sentier au moins au début, qui emprunte une piste tout le long. Ce fut le prix à payer pour un topotage un peu bâclé sur la fin :x :oops: (mais les vacances ne débutaient que la veille au soir). Une autre fois, il faudra essayer un petit détour en direction du lac de Pelleautier par l'itinéraire balisé VTT rouge n°7.


Distance réelle parcourue : 44 km
Denivelé réel effectué : 1650 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Geux, le lundi 08 juillet 2013 à 20:28

Héhé, belle optimisation du secteur !
Va falloir que je retourne "au pas" depuis le temps...

» Par toy, le mardi 09 juillet 2013 à 01:18

belle idée ... c'est aussi beau que l'hiver avec les skis de rando...
Pour les pylônes, les secteur va en recevoir une belle lignée de gap à l'argentière... voir rte +haute Durance+ avenir haute Durance...
l'idée du pas est à retenir...

» Par pluc, le mercredi 10 juillet 2013 à 08:09

J'avoue :oops: n'avoir toujours pas signé la pétition, ni participé à l'enquête. Je m'empresse de m'en occuper dès aujourd'hui, ayant un peu de temps enfin.
J'avais trouvé l'idée du pas ici, et puis Geux en avait parlé dans son commentaire de cette sortie :wink:

» Par pluc, le mercredi 10 juillet 2013 à 12:00

Voilà, c'est fait pour la pétition (avec les autres membres de la famille ! ), et pour l'enquête : peut-être trop tard :oops: , mais j'ai envoyé un recommandé électronique, en espérant qu'il arrivera demain au plus tard, je verrai bien sur l'avis de réception. Et je viens de faire ma demande d'adhésion en ligne à Avenir Haute Durance.
Sinon, pour en revenir au Pas du Loup, si on part du principe qu'il faut éviter les portages, il est préférable de monter par où nous sommes descendus, comme nous avions fait l'an dernier : absolument 100% sur le vélo, si on a assez de puissance (comme Adrien) pour gravir la dernière pente sous le sommet. Le Pas du Loup vaut le coup pour l'ambiance :cool: , et pour effectuer une boucle, car la descente à l'autre extrémité de la couronne, très facile et ludique à la fois :happy: , est vraiment à faire.

» Par pluc, le lundi 15 juillet 2013 à 19:36

Ouf ! Je viens de recevoir l'avis de réception de ma lettre recommandée. Il est daté du 11 juillet, donc ma contribution à l'enquête publique devrait être prise en compte :)
Ce we, j'ai rencontré par hasard l'auteur de ce guide de 1995 (épuisé), il a une chambre d'hôtes à Chorges, où nous avons dormi. Il y a 13 ans de cela, j'avais trouvé dans cet ouvrage la descente majeure du sommet (http://www.vttour.fr/sentiers/pic-de-ceuse-par-la-crete,4201.html), qui n'est citée que comme variante !

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.