Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Ecrins / Taillefer > Taillefer, du doux au cassant (sortie du 09 aout 2020)

Taillefer, du doux au cassant : Sortie du dimanche 09 aout 2020 par Bruno_W

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Globalement très sec. Nombreuses sections au grip précaire...

Sentiers associés

4 Taillefer (versant Ouest) par le Lac de l'Emay : Dur dur de suivre l'itinéraire dans la longue section freeride du milieu. Très beau cadre mais descente peu roulante

5 Arête de Brouffier > Lac de Prévourey : Fait jusqu'au lac. Section NR sur l'arête étroite, section NR ensuite en traversée entre le pas de la Vache et le lac, belle section sur l'arête mais ça secoue. En gros bof bof... à part pour l'ambiance

4 Pas de la Mine par la Crête de Brouffier > D114E : Ca roule mais ça secoue en haut et ça glisse dans la gravette en dessous...

3 Crête de Brouffier > Lac de Prévourey : Du lisse qui file, enfin ! Mais sente trop peu marqué pour pouvoir se lâcher, dommage.

3 Maladray > St Barthélemy de Séchilienne (DH de la Morte) : Du très bon au moins bon à cause de nombreux raidars où il faudra engager parfois sur un grip très précaire (quand très sec)

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : cf gpx

Pour diverses raisons, je cherche un plan C. Les récentes sorties du Ded remettent sur le tapis le vieux projet du Taillefer, sommet voisin que j'avais coché mais que les commentaires moyennement enthousiasmant me faisaient toujours remettre à plus tard.

Pas de bus pour monter à la Morte, alors je prends celui pour Laffrey et suivrais la trace du Ded jusqu'au sommet. Bien longue montée, surtout avec cette chaleur. L'horaire tardif me permettra de profiter au moins d'une bonne tranquillité. La descente par l'Emay, la Lukabé et la DH de Séchilienne la garantira à la descente.

Taillefer,
du doux pour la mobilité douce
au cassant, vous aurez compris pourquoi ;-)

Pour le Taillefer, c'est fait et je n'y retournerai pas. La descente est très loin d'être bonne. Alors ajouter les 1100m de poussage / portage (pédalage très court)... Seul le cadre, la très belle arête de Sergent Pinelli et le pano incroyable du sommet valent le détour, mais autant venir à pied.
A la descente, on est beaucoup dans la caillasse de tout genre, alternant du facile au hyper trialisant, dans la pente raide ou sur le plat mais jamais bien agréable, aussi parce que trop haché, recherchant en plus souvent l'itinéraire, etc. Il faudra attendre d'être passé sous 1800 d'altitude (1000 D- passé!!) pour faire du bon avec le single variante du GR puis la Lukabé.

Arrivé à la Cabane de Prévourey, j'hésite à rester dormir ou pas, bien rincé par le tour et la chaleur. Et pendant mon hésitation arrive une famille bidochon de 4, braillant, sans gêne ni manière. Ca m'a bien aidé à me décider ! ;-)
Direction donc la DH de Séchilienne avec la sacoche de guidon. Une bonne occasion de tester le comportement du vélo ainsi chargé dans une descente parfois technique, parfois rapide. Ben ça le fait globalement bien ! C'est mon deuxième passage dans cette DH et comme les autres, j'en reviens encore avec un avis mitigé. La trace est maintenant bien marquée. Il y a de très bonnes sections mais aussi des raidars où il faut franchement engagé et avec le grip précaire du terrain sec du moment en plus, on serre les fesses !

Distance réelle parcourue : 57 km
Denivelé réel effectué : 2400 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Le ded, le lundi 10 aout 2020 à 11:59

Le Taillefer restera une belle bambée en ski. Pas en VTT. A moins d'aller tracer nettoyer la combe de l'Émay :P
Il reste les sentiers de Lukabé et les DH station :wink:
Sinon sympa ta balade. :wink:

» Par Bruno_W, le lundi 10 aout 2020 à 13:41

On est bien d'accord !

» Par MisterE, le mardi 11 aout 2020 à 08:54

Entre le Taillefer et la Hot Maurienne le choix était vite fait :P :wink:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.