Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Bornes / Aravis > Tête des Muets (sortie du 26 septembre 2020)

Tête des Muets : Sortie du samedi 26 septembre 2020 par LesMiaz

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Température moyenne du GPS : +3°
VTT enduro.
Pneus 27.5 x 2.5 gonflés : à 1.5 bar AV et 2 bars AR.
Petit braquet : 28x51
Grosses chaussures de montagne.
Gants de ski.
A 2000m vent fort et formation de congères qui dépassent 1m d’épaisseur.

Sentiers associés

2 La Tête des Muets : Rafales de vent.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Voir trace

Pour arriver au Chalet des Vuardes, j’étais déjà bien diminué physiquement le tirage était énorme, dans 5 à 10cm de neige poudreuse. Je ne pensais pas trouver autant de neige, j’aurai dû prendre le fat bike. Sur la descente au Chalets de Vormy, première chute, je suis passé par-dessus le cintre. Juste au-dessous de la tête de Sallaz, formation de congères d’une hauteur maxi de 60 cm de haut. Pour grimper au sommet de la Tête des Muets, j’ai dû traverser une congère de plus de1m de haut. Obligé de balancer le VTT à bout de bras et de progresser de 50 cm à la fois et renouveler l’opération sur une 20 m. Au sommet de la Tête des Muets un vent fort, c’était des conditions météo du mois de décembre, personnellement j’aime bien ces petits moments où il faut bien gérer pour ne pas en baver. La descente de la Gueule à Vent > Méry : C’est la première fois pour moi, rien ne paraissait traitre et une fraction de seconde, je n’ai pas eu le réflexe de lâcher le cintre et j’ai fait un salto avant avec le VTT, purée cela surprend ; à peine reparti un autre passage par-dessus le cintre. Après je me suis calmé, j’ai poussé le VTT une 10ène de minutes. Dans la descente des pâturages de Méry une belle chute qui m’a déchiré le collant. Avec le fat bike, je n’ai jamais fait autant de chutes avant, avec ces conditions d’enneigement, la prochaine fois je laisse l’enduro à la cave.


IMPORTANT : Par mauvais temps, il faut savoir que le vent est très fort dans ce secteur. Il faut s’équiper chaudement juste après le départ du sentier : Tête de la Sallaz > Romme. Plus haut, les rafales de vent sont trop fortes pour s’équiper chaudement.

Latitude/Longitude : 46.0166 N / 6.58096 E
Coordonnées GPS : 32T 312746 5098737


Distance réelle parcourue : 16 km
Denivelé réel effectué : 900 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Aousse, le mercredi 30 septembre 2020 à 08:08

Les vaches dans la neige : elles ne semblent pas perturbées :lol:
Le fatbike t'aurait certainement évité quelques chutes... allez 10/10 en technique pour le salto avec le VTT :roll:
L'essentiel et que la neige amortisse certainement un peu les chutes !
En tout cas quel courage pour pédaler là dedans...

» Par Phil'Ô, le mercredi 30 septembre 2020 à 09:33

Brrrrr tu as intérêt à avoir des chaussures bien chaudes et étanches :~ :ill:

» Par DreLaBiale, le jeudi 01 octobre 2020 à 00:32

Sortie exceptionnelle :) pour conditions exceptionnelles de septembre. J' adore ces vaches imperturbables qui se comportent comme de coutume ! Des vrais savoyardes :lol: ! Merci: on voit que tu connais bien le coin :wink: .
J' ai idée qu' un gonflage nettement diminué genre 1.2 AV et 1.6 AR pourrait améliorer le comportement en neige "profonde" non ?

» Par Phil'Ô, le jeudi 01 octobre 2020 à 06:25

Vu le titre, je pense qu'il n'y a rien à dire :P

» Par Le ded, le jeudi 01 octobre 2020 à 08:45

Laurent, Moustache vient de sortir un Samedi 26 FAT 4, une arme dans l'électrique :P

» Par LesMiaz, le mercredi 07 octobre 2020 à 19:33

Merci, Aousse.
A 58 ans, je ne pensais pas tester le salto avant avec le VTT. J’ai fait un atterrissage sur le dos dans la poudreuse. Le lendemain j’avais un peu mal partout. 8O :P :wink:

Merci PhilÔ.
Des anciennes chaussures de montagne bien lourdes et hautes, que plus personne n’achète. Souvent nous croisons des randonneurs avec des chaussures ultra légères qui ne sont pas faites pour ces conditions. Avec des grosses chaussures de montagne + les guères + des chaussettes de ski de piste, tu es super bien. Dans des températures bien négatives le dernier truc à ne pas geler c’est les biscuits salés, il faut penser aux biscuits apéro. :P :roll: :wink:

La Tête du Muets :
Je trouve remarquable, le fait d’être assis au volant de ta voiture dans le bas de la vallée sur la route nationale N 1205 à la hauteur de Marnaz et quand tu lèves la tête tu aperçois le sommet de la Tête des Muets. Purée je suis passé en VTT là-haut ! :oops: :lol:

Merci DreLaBiale.
Oui je pense que tu as raison, les diamètres des roues, la pression, la section de pneus ont leurs importances et même la pression d’air dans la fourche avant. Je vais la durcir un peu pour moins piquer de l’avant sur les obstacles cachés par la neige. :wink:

Merci Le ded.
Quelle belle machine, moi ce qui me fait peur dans le fat bike, c’est les crevaisons, l’été tu passes 45 minutes à réparer. Ah merci André tu viens de me faire penser à un truc : Dorénavant je vais prendre le petit camping gaz pour dégeler et se réchauffer les mains en cas de crevaison. :roll: :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.