Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Alpes Ligures > the FINALE Touch (sortie du 24 octobre 2018)

the FINALE Touch : Sortie du mercredi 24 octobre 2018 par Etienne-H-

Participants : friz, SebRider

Remarques terrain

Sec poussiéreux, parfois feuillu, un peu sale dans le haut de Karma

Sentiers associés

3 Roller Coaster New (Partie Basse) : regal

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : cf GPX

Comme une petite envie de prolonger l'été, avec ce bel automne qui semble vouloir changer de cap météo au WE suivant... Direction Finale Ligure donc!
Une eau à 21°, une ambiance assez calme globalement, un incendie avec ballet de Canadairs qui nous empêchera d'aller sur le secteur de la base OTAN/ Orco Feglino, mais des sentiers toujours aussi sympa à rouler. On sent que la saison les a bien usés, au printemps c'est moins érodé et moins feuillu.
La région est bien contrastée, à quelques km à l'intérieur des terres on se croirait dans les Vosges, alors que la bande côtière est pleinement méditerranéenne.

3 bonnes journées partagées avec Fred et Seb, en images: https://photos.app.goo.gl/fR2nBystiwzP8fgp8

Sentiers roulés:
22/10 Roller Coster partie inf ancienne, Kill Bill 2, Cacciatore partie basse, Little Champery, Pian Marino top, Mix Neanderthal/ Cro Magnon, Orco-San Bernardino, Pianarella.
https://www.trailforks.com/ridelog/view/4438193/
23/10: Colonello, Roller Coaster, Cavatappi, Bondi partie haute, X men, Andrassa, Toboga, DH Men
https://www.trailforks.com/ridelog/view/4445920/
24/10: Karma Trail
https://www.trailforks.com/ridelog/view/4451489/

Distance réelle parcourue : 125 km



 
 
 
 

Commentaires

» Par Le ded, le samedi 27 octobre 2018 à 14:27

C'est presque à côté de la maison :wink:
Va falloir s'écarter un peu du bord de mer pour trouver des sentiers plus "sauvages". :wink:

» Par Phil'Ô, le mercredi 31 octobre 2018 à 10:26

Je n'ai roulé qu'une seule fois à Finale... autant le côté sentier "shapé" pour le VTT est agréable à rouler (surtout que pour moi, c'est plutôt inhabituel) autant je trouve (A MON GOUT) surfait l’aura dont joui Finale car on se trouve quand même dans un véritable Dysneyland du VTT peu à mon goût.

Je préfère deux millions de fois rouler un sentier plus authentique, avec une belle vue sur des sommets alpins...

Mais cela n'engage que moi :oops:

» Par Le ded, le mercredi 31 octobre 2018 à 10:40

Ce qui est intéressant c'est le panel de sentiers possibles qui s’enchaînent sans trop bouger.
Depuis Base NATO, par exemple, il y a 5 ou 6 trails possibles. :wink:
Suffit d'y monter, en sec, en vae ou en navette.
A Finale, chacun y trouve son compte et ça "tourne" presque toute l'année. Ça roule du sentier facile jusqu'à la DH garçon (DH men, Cavatappi, ...) :)

Et si on ramène le VTT à une activité normale, tous les VTTistes n'ont pas le physique pour grimper 1000m D+, voire moins et Finale, dans son offre de dépose, est une bonne chose car le VTT devient enfin accessible. Encore plus avec l'éclatement des VTT AE. :wink:

» Par Phil'Ô, le mercredi 31 octobre 2018 à 16:32

Non, ce n'est pas tant l'ultra-fréquentation du secteur qui me dérange le plus. C'est difficile de l'expliquer, mais c'est plutôt le côté "industriel" de l'exploitation de notre activité (même si on peut tout à fait rouler à Finale uniquement à la force du mollet). J'ai l'impression qu'en allant là bas, je donne du crédit à ceux qui pensent qu'on peut tout vendre, même le plaisir de rouler à VTT...

» Par Le ded, le mercredi 31 octobre 2018 à 16:59

Bien sûr que l'on vend le plaisir de rouler à VTT.
En stations, en achetant une destination chez Vélorizons, en organisant pour un groupe un raid lointain.
Tu peux très bien passer du temps à Finale sans dépenser une tune car l'accès aux sentiers est totalement gratuite.
Mais les trails sont tellement bien shappés qu'un retour aux "bénévoles" est presque obligatoire.
Tout comme à Ainsa d'ailleurs. :wink:
Les DH de Finale sont une très bonne école pour ceux qui veulent progresser, rouler du sentier pas commun, se faire plaisir.

» Par Etienne-H-, le jeudi 01 novembre 2018 à 15:55

Une seule solution Phil'O: y retourner! D'autant que tu es voisin.
Finale c'est:
- un endroit sympa à vivre, douce ambiance (Borgo, Finale, les innombrables villages), de la bonne nourriture.
- une bande côtière (mal) urbanisée très étroite et juste derrière un monde méditérannéen traditionnel, bien moins envahi que la Côte d'Azur, avec une agriculture vivrière encore bien vivante.
- des sentiers dans tous les sens, pour tous les goûts, tous les niveaux qui conservent un aspect très naturel.
- quelques uns sont utilisés en navette (secteur Mélogno , base OTAN), le reste à la force du mollet. Un peu de monde sur ces sentiers desservi, quasi personne ailleurs.
- des sentiers entretenus (rien que pour ça , c'est avec plaisir que je paye parfois pour prendre la navette)
- des falaises d'escalade aussi séduisantes que les sentiers.
- la mer et les rivières à portée de pédale pour se rafraichir.

Le seul bémol c'est la tendance assez insupportable en Italie de se faire systématiquement frôler par les voitures, c'est encore pire que sur la Côte d'Azur.

Quand tu écris "J'ai l'impression qu'en allant là bas, je donne du crédit à ceux qui pensent qu'on peut tout vendre, même le plaisir de rouler à VTT..." je reste perplexe et ne comprend pas ce que tu veux dire.
Il n'y a aucun droit d'entrée, on trouve toutes les infos en ligne, on peut profiter sans payer.

Pour le côté Vttourien classique, allez rouler Le Monte Carmo et descendre Karma trail: rien à envier aux boucles montagne, avec une ascension difficile, un sommet sauvage où la vue s'étend du Mont Rose à la Corse, une descente longue et technique où rien n'est surfait.
Le côté industriel, je ne comprend vraiment pas. Oui on croise (parfois) d'autres riders et c'est plutôt cool. Oui il y a des shops qui vivent de l'activité, et cela ruisselle sur le reste de l'économie touristique, ce que trouve plus sain plutôt de tout focaliser sur le tourisme balnéaire plagiste estival.

A comparer à un exemple un d'exploitation industrielle du territoire, à savoir le tourisme de masse du ski, on en est à des années-lumières, et j'aurais tendance à dire que l'exemple de Finale version outdoor serait un modèle de tourisme doux.

» Par Florent, le vendredi 02 novembre 2018 à 11:03

Oui ! Le seul problème a mon sens, c'est plus que ce genre de spot n'existe pas plus proche en France, c'est la limite de mazouter pour aller aussi loin...

» Par Le ded, le vendredi 02 novembre 2018 à 12:56

"c'est la limite de mazouter pour aller aussi loin..."
Tout est relatif et comparable.
Un gars du "nord" comme moi va autant mazouter pour aller à Finale qu'un gars du "sud" qui va aller participer aux #10 ans de la MBF ... :P

» Par Florent, le vendredi 02 novembre 2018 à 15:19

sauf s'il monte en train ce qui sera mon cas... :roll:

» Par Etienne-H-, le lundi 05 novembre 2018 à 18:16

Ce dépend en effet où l'on habite: je suis plus rapidement à Finale que sur les 3/4 du territoire français, donc je préfère que Finale soit à Finale plutôt qu'à Perpignan ;)

» Par laurent13, le lundi 05 novembre 2018 à 22:47

sympa ça fait envie ce coin, je connais en grimpe mais pas en VTT merci du partage :D. Ou peut on trouver les topos des sentiers avec les difficultés? (niveau débutant -intermédiaire)

» Par Le ded, le mardi 06 novembre 2018 à 08:13

Dans n'importe quel shop à Finale.
Où sur la toile en cherchant bien :wink:

» Par Etienne-H-, le mercredi 07 novembre 2018 à 11:05

Bonjour Laurent,
pour les infos:
- en ligne: il y a un certain nombre de sentier sur la base VTTour, mais surtout Trailforks est très bien renseigné et permet de rouler l'essentiel.
- Il y a une carte gratuite en ligne, bien utile (http://www.bikehotelsfinaleligure.it/images/finaleligure-trail-map/cartina-mtb-finale-ligure-trails.pdf)
- une carte éditée par Supertrail Map (https://outdoormediashop.com/epages/171635.sf/de_CH/?ObjectPath=/Shops/171635/Products/STM-0048) mais je trouve la collection chère pour le peu d'infos.
- un topo assez (trop?) classique édité par Versante Sud (https://www.versantesud.it/en/shop/mountain-bike-finale-ligure/), mais je ne trouve les plans très lisibles et un peu diffcile de trier dedans.
- les journées navettes +guides ne sont pas très chères, c'est peut être un bon moyen de commencer.

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.