Ski
Par francois le 26.08.19
Accueil > Topo Guide > Sommets > Aragon > Pico Llauset > Grand Huit Anéto / Posets > Sortie du 11 juillet 2020
 Topo validé par la modération

2860 m Pico Llauset : Grand Huit Anéto / Posets

Une double boucle extraordinaire : beaucoup de sentiers dont 4 d'anthologie (Crêtes de Sierra Négra, col de Sahun-Sahun, col de Vénasque, Entécade-Bordes), des paysages extraordinaires entre les 2 plus hauts massifs de Pyrénées espagnoles (Anéto et Posets).
Des descentes techniques, du portage, des passages en altitude, un grand sommet à pied, le Vallibierne à 3069 m (facultatif), bref du grand VDM.

Données techniques

Région : Aragon
Longueur [?] : 207 km.
Denivelé (+/-) [?] : 7900 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 1500 m.
Portage Oblig. [?] : 500 m.
SPR [?] : (30/60/10)

Nb de jours : 4, 5
Cartographie [?] : Anéto Posets

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T5 ponctuellement
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (10/10)

Départ/Accès

Départ : Anéto (1300 m) - Montréjeau - Vielha - Tunnel de Vielha bouche Sud du tunnel- Anzeto

Itinéraire

Il s'agit d'une double boucle, un grand huit qui consiste à entrelacer les tours des Posets et de l'Anéto.

Jour 1 :
Anéto village > Lac de Llauset > Col de Llauset > Crêtes de Sierra Negra > Benasque.

Jour 2 :
Vallon d'Estos > Col Chistau > Viados > San Juan de Plan > Saravillo.

Jour 3 :
Ibon de Plan > Colladeta del Ibon > Collado de la Cruz > Col de Sahun > Sahun > Benasque > Hospital de Benasque.

Jour 4 :
Port de Venasque > Hospice de France > Coth de Poilanet > Bordès > Vielha - Tunnel de Vielha > Aneto village.

Pour plus de détails, voir la trace gpx.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Port de Vénasque   Entécade-Bordes   Camping Aneto > Benasque (GR11)

Remarques/Variantes

Soyons clair, je n'ai (pour une fois) rien inventé. J'ai trouvé ces traces vraiment extraordinaires sur le site de planicycle: http://www.plani-cycles.fr.

Nous les devons au fameux pbda, grand défricheur devant l'éternel et au remarquable travail de jpr31, tous deux membres hyperactifs de planicycle mais j'en oublie sûrement, qu'ils me pardonnent.
Je ne peux que rendre hommage au travail de défrichage de pbda (et autres ?), on passe sur des sentiers qui n'existent sur aucune de mes cartes (par exemple la longue traversée entre le Colladeta de l'Ibon et le Collado de la Cruz), j'aimerais bien connaître ses sources...

Je me suis juste contenté de relier ces traces entre elles ce qui donne une double boucle magnifique.

Quelques remarques techniques : la boucle est ici décrite au départ du village d'Aneto mais on peut aussi parfaitement démarrer à Benasque, point de jonction des deux boucles.

Le découpage décrit ici présente une deuxième étape assez courte et une troisième étape assez longue.
On peut peut-être dormir à Benasque, ça raccourci la première et rallonge la deuxième étape.

Attention aussi à la longueur de la dernière étape si on veut éviter la route au maximum.

Le passage du tunnel de Vielha : il n'est pas interdit aux vélos. C'est une expérience intéressante, quoiqu'un peu stressante. Ça monte: 200 m de D+ en 6 km, donc ça dure un peu, ça fait beaucoup de bruit mais ça ne pue pas tant que ça...
Il faut être équipé de feux avant (complètement inutile mais y faut...) et surtout de feux arrière, à mon avis complètement indispensable. Deux solutions : soit vous êtes repéré un peu avant l'entrée du tunnel, ce qui s'est passé pour ma première traversée lors de ma traversée des Pyrénées : on vous demande (par un interphone surpuissant) d'attendre un peu et dans ce cas vous avez droit à une voiture suiveuse qui vous protège efficacement des voitures, camions et autres semi-remorques...
Soit le technicien roupille devant son poste de contrôle : vous y allez quand même mais en roulant sur le trottoir, ce qui me paraît beaucoup plus sûr.

Hébergements : il y a pléthore à Benasque.
A Saravilllo, l'Albergue Borda Miguela est vraiment intéressante : 35 € en demi pension (chambre avec douche et serviettes comme à l'hôtel) y compris un petit déjeuner copieux avec omelette (Tél. : +34 652 70 11 47).

L'hospital de Benasque vaut le détour (+34 608 53 60 53).

Refuge d'Estos : +34 974 344 515.


Commentaires Terrain/Points d'eau :
Attention, c'est du vdm : il faut parfois bien regarder le terrain pour choisir sa trajectoire et sa route (en particulier dans le massif du Cotiella).
Beaucoup de sentiers souvent techniques, de la piste essentiellement en montée et vraiment pas beaucoup de route...

Voir aussi : http://www.plani-cycles.fr/cr-topo/velo/vtt/autour-de-l-aneto-j1-llauret-sierra-negra-0,3345,,4,.html

Sortie(s) GPS associée(s) : 12.07.20 11.07.20 10.07.20

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par enezvtt, le lundi 05 octobre 2020 à 06:18 (10/10)

Nous avons parcouru seulement la partie "tour de l'Aneto". Du grand VDM, Sierra Negra immense, vallée de Bénasque magnifique, et descentes très belles du port de Vénasque et sur Es Bordes.

» Par Florent, le lundi 24 aout 2020 à 12:46

La partie Est du 8 est un must, la partie Ouest avec le passage du Puerto de Chistau à est oublier à mon humble avis. Seulement 400m max de deniv roulable en continu, le reste trop haché et de la piste en dessous, ça fait peu pour 1400m de D- jusqu'a Plan.

» Par mjaviere, le mercredi 28 aout 2019 à 08:24

Bonus de une journe depuis Refuge de Viados : Bachimala (3177 m)
pirenaicas.es/pico-bachimala

» 1 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Tour de l'Aneto, J2 : magique Sierra Negra : Sortie du samedi 11 juillet 2020 par enezvtt

Participants : Fabien

Remarques terrain

Dommage que nous ayons été dans la brume dans la partie haute.

Sentiers associés

2 Camping Aneto > Benasque (GR11) : Peinard

3 Sierra Negra complète : Il faut un rétro pour voir le paysage derrière...

4 Sierra Negra - forêt : Le haut très apprécié. La partie sous les 1800 m, trop technique, défoncé.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Aneto - Embalse de Llauset - Col de Llauset - Sierra Negra - Benasque

Jour 2 : col de Llauset, la fameuse Sierra Negra puis Benasque : 32 km / 1900 m de D+

Aujourd'hui, passage du col de Llauset à 2870 m pour basculer sur la lune : la Sierra Negra, plus de 10 km d'une LLLOOOONNNNGUUUEE descente dans du caillou aimable, des singles, des virolos.

Pour rappel :
J0 et J1 : Vielha-Aneto et tricotages autour d'Aneto
J3 et J4 : 100 épingles du Port de Vénasque et col de l'Entecade

Nous partons très tôt, et profitons de belles lumières, au calme, sur la route qui mène à l'Embalse de Llauset. Un tunnel débouche au barrage. Nous ne voyons quasiment aucune voiture sur la route, par contre là haut c’est camping à Palavas. 1h50 nous ont été nécessaire pour arriver au barrage, 900 m de D+. Lumières conseillées pour le tunnel.
Une fois au lac, on ne peut pas rater l’objectif du jour, le col est en face. Portage, roulage, poussage. A part un portage le long du lac, le chemin est globalement bon et poussant. Moi qui préfère porter d’habitude, le poids du sac me fait apprécier le poussage. La cime du Ballibierne nous domine de sa face sud austère. Une fois au fond du vallon, le chemin se raidit dans des éboulis bien stabilisé. Chaque pas se compte, l'altitude fait son effet. Fabien est au dessus de moi, mais j'ai l'impression qu'il est à une altitude de niveau de la mer.
Un petit névé nous rappelle que nous sommes en haute montagne, pour accéder au col de Llauset à 2870 m, 4h20 après le départ, 700 m de D+ depuis le lac.
Pendant la montée, le ciel se couvre, le brouillard nous attend au col. Un groupe d’espagnols nous prend en photo, surpris de voir des VTT là haut.
Heureusement que la descente est peu technique car les conditions très fraîches m’ont fait réfléchir à me lancer dans cette traversée de crête de 10 km.
Pas de sommet du Ballibierne pour nous (un 3000 m juste à côte). C'est bizarre au col, on a du mal à se repérer. C'est bizarrement fichu, avec ce brouillard, sans GPS je serai parti à gauche toute. Mais de nos jours pas besoin de réfléchir, de toute façon il fait trop froid pour ça.

C'est parti pour LA SIERRA NEGRA. Une descente que j'avais trouvée il y a 5 années sur les vidéos espagnoles et maintes fois repoussée.
Ambiance dantesque à travers les couches de nuage, parfois on voit l’Aneto qui perce, parfois les larges vallons qui mènent à la crête. Mais toujours une constance : un beau terrain de jeu , qui descend doucement et parfois remonte.
Un petit portage nous réchauffe pour atteindre le Tuca de Roques Trencades (150 m) où l’on passe au sommet sans couper à flanc (itinéraire emprunté sur les traces GPX). Nous nous restaurons et régalons nos yeux car le ciel s’éclaircit. Du sommet, un pur caviar (du caviar au dessert ! ) nous attend pleine balle sur cette crête infinie. Ca aurait été dommage de couper sous le sommet.
Un autre petit portage pour le Pico Estibafreda, où un VTT monte dans le sens opposé. De là, plus de portage, la trace devient plus large, ambiance magnifique. C’est finalement assez peu technique mais du jeu et du paysage. Au fil des kilomètres, nous atteignons les prairies puis le col vers 2180 qui marque la fin de la crête et la plongée sur Benasque.
On plonge. Le début est magnifique dans les clairières et pinèdes, puis vers 1750 m ça se raidit et devient trop défoncé, trop de caillasses, trop de racines pour moi. Mais cela ne gâche rien à la Sierra Negra. Du camping, on descend sur Bénasque par le GR11, avec des belles portions de vélo encore.
Direction l’hôtel puis un restaurant Asturien pour une splendide tortilla à la morue.
Une magnifique journée, que nous referons, avec du soleil la prochaine fois !


Distance réelle parcourue : 32 km
Denivelé réel effectué : 1900 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par francois, le mercredi 07 octobre 2020 à 07:02

Vraiment extraordinaire ces crêtes de Sierra Négra ! :)

» Par Aousse, le mercredi 07 octobre 2020 à 09:13

Superbe, merci pour le CR et dommage pour les aléas météo... Bon ça date du mois de juillet, mais ça mérite largement la "Une" d'octobre :wink:

» Par enezvtt, le mercredi 07 octobre 2020 à 09:20

Oui, il faut du temps pour digérer (palyndrome) un tel parcours !
Ce tour est splendide, chapeau à François qui s'est enquillé la journée Aneto - Sierra Negra - Refuge d'Estos...
Le tour de l'Aneto sans navette voiture doit pouvoir se faire sur 2 grosses journées au départ du village d'Aneto.

» Par fontra, le mercredi 07 octobre 2020 à 22:58

Magnifique :)

» Par enezvtt, le mercredi 07 octobre 2020 à 23:15

@fontra : T'as vu les bois sur la dernière photo ? Prochain CR, ce sera la CR de Maury avec le petiot

» Par fontra, le mercredi 07 octobre 2020 à 23:36

Oui :roll: Il y en a aussi du coté du Ventoux :wink:

» Par Le ded, le jeudi 08 octobre 2020 à 07:56

Bien joli comme coin et le topo demande à être répéter. :wink:
Par contre, 900m D+ en 1h50 (490m/h), on est loin des têtes de série avec 666m/h. Vous auriez pu faire un effort. :P

» Par francois, le jeudi 08 octobre 2020 à 08:23

J'osais pas le dire mais c'est vrai que 490 m/h, c'est pas terrible... :P

» Par Le ded, le jeudi 08 octobre 2020 à 08:29

:P

» Par enezvtt, le jeudi 08 octobre 2020 à 08:30

Oui, mais c'est sur la route, on ne voulait pas trop forcer. :D Après tout, c'est du VTT, pas du vélo de route...

» Par Mika, le vendredi 09 octobre 2020 à 18:22

Joli parcours que ces crêtes !

» Par Bruno_W, le vendredi 09 octobre 2020 à 18:55

Superbe tour, ça donne envie ! :cool:
Mika, l'année prochaine pour changer un peu d'air ? :roll: :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.