Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Cerces > Tour de la Pointe des Cerces pour commencer septembre (sortie du 01 septembre 2013)

Tour de la Pointe des Cerces pour commencer septembre : Sortie du dimanche 01 septembre 2013 par JDV

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Du multi-track, du caillou roulant et de la poussière au programme. Amateurs de billards valaisans, passez votre chemin.

Sentiers associés

1 Refuge des Drayères > Parking de Laval (rive gauche) : Sec, poussiéreux, caillouteux.

3 Col des Cerces (versant S) : Sec, propre, RAS.

3 Col de la Ponsonnière (versant Nord) : Sec, à peu près propre.

3 Col de la Ponsonnière (Versant Sud) : Sec, poussiéreux, mais propre. Un passage pénible dans le fond du torrent.

3 Col du Chardonnet (versant Ouest) : Sec, poussiéreux, plein de pierres roulantes. Beurk.

3 Col du Chardonnet (versant Est) : Sec, poussiéreux, assez pierreux par endroits.

2 Pont de Fontcouverte > Pont de la Souchère : Sec, propre.

2 Pont de la Souchère > Pont du Rately : Sec, propre.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Pont du Rately -> Refuge des Drayères -> Seuil des Rochilles -> Col des Cerces -> Col de la Ponsonnière -> Col du Chardonnet -> Font couverte -> Pont du Rately

Après une nuit fraîche mais tranquille au pont du Rately, je pars pour un tour de la Pointe des Cerces en configuration moyenne, c'est à dire par le col du Chardonnet (le col des Béraudes étant un peu trop délicat et dangereux pour une sortie solo, et celui de la Buffère un peu long, étant donné mes impératifs horaires).

Remontée tranquille de la route en profitant de la lumière du matin pour faire de jolies photos, avec une pause Camel bienvenue à Fontcouverte, et un monde dingue sur la piste de montée aux Drayères.
Juste au-dessus du refuge, je croise un Vttiste tirant une carriole et accompagné de son fils, d'une douzaine d'années.
Ils avaient l'air d'en baver un peu dans les passages techniques, j'espère qu'ils ont plus apprécié le reste de leur périple...

Au seuil des Rochilles, je suis rejoint par un trio d'Italiens (dont une Italienne :roll:) en 29 pouces qui se sont lancés sur le grand bouclage (par le Chemin du Roy et le col de Buffère).Nous cheminerons donc plus ou moins ensemble jusqu'à au Clos de la Vache, les cols et descentes s'enchaînant assez facilement dans des.
paysages grandioses (attention tout de même, quelques passages T4 pas donnés dans la descente sud du col de la Ponsonnière).

A partir de là remontée en solo et bien laborieuse jusqu'au col du Chardonnet Sud (1h40 pour 430 malheureux mètres de D+).
Je croiserai dans mon ascension 4 vététistes français, allant en direction de la Ponsonnière, et une brebis sécessionniste.
Celle-ci m'expliquera que l'esprit ultra-collectiviste qui régnait dans son troupeau l'empêchait de s'épanouir et de s'affirmer en tant qu'individu.
Je lui fis remarquer que cette tentative d'émancipation -fort louable au demeurant - risquait de se terminer dans l'estomac d'un prédateur dont le nom commence par un L et finit par oup; cela n'eut pas l'air de l'émouvoir...

Je rebascule donc côté Clarée dans le magnifique et sauvage vallon du Chardonnet, au milieu de marmottes bientôt plus larges que longues.
Le sentier, pour tout sympathique qu'il soit, m'est apparu comme très clairement T3, et non T2, comme annoncé sur la fiche sentier.

En dessous du refuge, le large GR sert désormais de lit à un torrent intermittent du ruissellement, et est gavé d'une immonde pavasse roulante. Dommage, ça a du être sympa (et ça l'est encore, dans les moments d'accalmie), mais désormais, le salut réside dans les nouvelles traces crées par les piétons de part et d'autre de l'immonde draille sus-décrite (là encore, plutôt T3 que T2).

N'ayant pas trouvé la bifurcation du PR au niveau des Chalets de Laraux, je descends jusqu'à Fontcouverte, au milieu des magnifiques dalles polies par les glaciers, spécialité névachaise des plus réjouissantes.

Je continue donc par le sentier en rive droite de la Clarée, magnifique et bien ludique.
En revanche, il est naïf de croire que sentier le long d'une rivière = que de la descente, car il est parsemé de nombreux petits coups de cul qui m'ont mis sur les genoux, à vouloir tous les passer en danseuse, en 2.4.
C'est donc fourbu mais content que j'atteins la voiture au pont du Rately.

Au global, un bien beau bouclage sur des sentiers pas toujours majeurs, mais dans des paysages grandioses.
Il faudra revenir pour tenter le bouclage par le col de Buffère, pour profiter du -paraît-il - très chouette Chemin du Roy.
Sans doute l'été prochain, mais quelque chose me dit qu'avec tous ces mélèzes, ça doit être sympa à l'automne aussi...

Distance réelle parcourue : 34 km
Denivelé réel effectué : 1500 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Florent, le mardi 03 septembre 2013 à 08:48

recote de http://www.vttour.fr/sentiers/col-du-chardonnet-versant-est,1456.html fait :cool:

» Par Claudius, le jeudi 05 septembre 2013 à 20:24

Yess ! trés belles photos pour accompagner ce joli tour ... :happy: :wink:

» Par Phil'Ô, le dimanche 08 septembre 2013 à 12:39

C'est voulu qu'il n'y ait aucun VTT(iste) sur les photos ? En tout cas elles sont rudement chouettes :cool:

» Par JDV, le lundi 09 septembre 2013 à 07:56

C'est pas vraiment voulu dans la mesure où je suis tout seul, alors que quand je roule avec d'autres VTTistes, je les prends en photo plus que volontiers (demande à Geux de te parler des interminables séances photo :lol:, par exemple à la Sassière ).
Pour être honnête, j'aurais pu faire du self-shoot, mais il faut sortir le trépied à chaque fois, et, dans ces cas-là, le rapport timing/cadrage est plus que hasardeux :P
Et puis je suis déjà assez lent comme ça sans en rajouter :wink:

» Par Geux, le mardi 24 septembre 2013 à 10:09

Wow wow wow les photos !
Tu progresses à vue d'oeil, c'est bon ça :wink:
Mention particulière pour la 4, la cascade en noir et blanc qui ferrait une très belle pochette d'un album d'ambient.

Genre ça

@Phil'Ô : arf ça oui, les sessions photos, ça peut être loooong. Mais bon du coup, on a de très beaux trucs à regarder pendant les longues soirées d'hiver :happy:

@JDV : en parlant de Sassière, on a toujours pas les photos :wink:

» Par JDV, le mardi 24 septembre 2013 à 10:49

Merci, je suis effectivement assez content de mes filés (faut dire que c'est pas très dur et très gratifiant).

Pour les pix de la Sassière, ça arrive, je suis en train de voir le bout du VDA (plus que quelques unes du Taou Blanc).
Après, je m'y mets, promis, mais y'en a un paquet, ça va prendre du temps!

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.