Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Haut Giffre / Aiguilles Rouges > Tour des Fiz par le col et collet d'Anterne puis le col de la Portette (sortie du 04 octobre 2014)

Tour des Fiz par le col et collet d'Anterne puis le col de la Portette : Sortie du samedi 04 octobre 2014 par Aousse

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Pas mal de passages humides, notamment après le Collet d'Anterne

Sentiers associés

3 Col d'Anterne > Lac d'Anterne : Fantastique et les passages techniques sont classes

4 Lac d'Anterne > Refuge d'Anterne Alfred Wills : Du "surf" sur les cailloux et une réelle recherche de trajectoire, le chemin laissant le choix car assez large dans sa globalité (sauf sur la fin). Très technique du coup. Un poil humide mais pas pénalisant.

3 Collet d'Anterne > Cascade de la Sauffaz : Bien varié dans l'ensemble, pas moyen de s'ennuyer. Quelques passages "bof" tout de même et d'autres bien technique. Humide lors de mon passage.

5 Chalets de Platé > Charbonnière : Du lourd ! Certains passages sont à engager avec prudence et d'autres sont du pur caviar. Bref, ultra exigeant.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Praz Coutant > Plaine Joux > Col d'Anterne > Lac d'Anterne > Refuge d'Anterne Alfred Wills > Collet d'Anterne > Refuge de Sales > Col de la Portette > Chalets de Platé > Praz coutant

Cet itinéraire "Tour des Fiz" me trottait dans la tête depuis pas mal de temps... L'idée étant de faire le final par la descente depuis les chalets de Platé, le passage au col de la Portette devient une évidence et du coup ça permet de faire un repérage... on verra bien !
Les conditions sont réunies ce samedi matin, départ à 6h20 de Praz Coutant et le bilan est plutôt pas mal (pour moi !) au prix d'un portage assez conséquent (1100m environ).

Je peux résumer ainsi :

Praz Coutant > Col d'Anterne :
Pas de surprise, ça grimpe fort sur le vélo et portage obligatoire pour atteindre le col. Avec la lumière du petit matin, c'est splendide. Vue imprenable sur le Mont Blanc aux Ayères.

Col d'Anterne > Lac d'Anterne
Que dire à part tout bonnement divin ! L'arrivée sur le lac est un beau moment, j'y suis vers 9h : pas un chat.

Lac d'Anterne > Refuge d'Anterne Alfred Wills
Dans le topo "Tour du grand Massif" il est déconseillé de faire cette descente car peu roulante. Pas vraiment d'accord, certes on est loin du single de rêve mais la recherche de trajectoire, les belles marches à passer en font une alternative intéressante pour qui veut du technique. Faut pas s'attendre à du ludique hein, tout est prévu pour se faire éjecter du vélo à la moindre faute de placement de roue !! Descente avec en visu le beau plateau où se trouve le refuge Alfred Wills et le ruisseau d'Anterne qui serpente (et malheureusement 2 pylônes rouge et blanc bien moches au Collet d'Anterne)

Refuge d'Anterne Alfred Wills > Refuge de Sales
Belle traversée (humide !) ponctuellement NR et avec un court portage (60m) pour rejoindre le Collet d'Anterne. Je suis passé devant non pas 1, ni 2 mais 3 patous ! Oups j'avais pas révisé les conseils " Patous" dans "articles VTT" sur VTTour mais ça s'est bien passé malgré des grognements, je suis descendu du vélo et je leur ai chuchoté des mots doux... La descente depuis le Collet est assez variée (épingles, traversées, caillasses, marches, passages terreux humides) et plutôt sympa. T3 ponctué de nombreux passages T4. Ensuite, pas de miracle pour rejoindre le refuge de Sales, c'est du portage - jamais trop raide - le secteur est magnifique, enfin il y a quelques (très) courtes sections de roulage.

Refuge de Sales > Col de la Portette
Après un café au refuge, traversée du "Grand Pré" sur le vélo puis portage intégral jusqu'au col. C'est assez long et bien raide sur la fin.
Peut-être plus direct de monter au Passage du Dérochoir et faire la traversée qui rejoint le col ?

Col de la Portette > Chalets de Platé
L'arrivée au col est sympa mais la descente derrière est vraiment pas top. Assez raide tout le long, départ pas facile, pas mal de passages à côté du vélo. Pour rejoindre Platé court single avec du NR, et des passages bien trialisants (Bienvenue dans le monde des Lapiaz et des cailloux bizarrement placé !)

Chalets de Platé > Praz Coutant
Mon coup de coeur, cette monstrueuse descente dans une belle ambiance, plein sud (préalablement repérée ;-). Des chalets le single est étroit et roulant d'abord puis rapidement peu évident voir NR (certains passages sont roulables à ma grande surprise) puis on à vraiment l'impression d'arriver au bord de la falaise. Plus qu'une impression c'est bien ce qu'il se passe ! Mais le chemin est bien foutu, serpente d'une belle manière jusqu'au passage de la cheminée, 60m de D- à côté du vélo (ou pas selon niveau mais c'est vraiment extrême avec cailloux fuyants). Ensuite, c'est un beau festival de passages techniques, d'épingles caillouteuses et d'enchaînements (très voir trop) costauds et/ou trialisant pour certains, ça lâche rien jusqu'au croisement avec la piste qui monte à Charbonnière. Seuls des renvois d'eau en sortie d'épingles empêchent d'en profiter pleinement (sur 5-6 virages, ça bloque vraiment).
Piste pas vilaine ensuite pour rejoindre Praz Coutant, mon point de départ.

Ce "Tour des Fiz" est autant mitigé que réussi, autant de portage que de roulage, techniquement exigeant à la descente et bien physique en montée, mais toujours dans une ambiance montagne magnifique !

Distance réelle parcourue : 32 km
Denivelé réel effectué : 2100 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par totoff, le dimanche 05 octobre 2014 à 11:41

C'est ce qu'on appelle un défrichage réussi, bravo!
La descente du refuge Alfred Wills était dans ma petite liste aussi mais j'aurais pas osé la traversée sur Platé.
Du lourd comme tu dis :cool:

» Par tinou74, le dimanche 05 octobre 2014 à 11:53

La descente des Egratz, je n'aurai jamais imaginé descendre par là !! 60 m de NR !!! seulement. Pour moi c'est la cheminée totalement NR surtout que c'est souvent très humide et le reste 50 m sur le vélo, 10 m à pied et on recommence :( ce qui n'apparaît pas vraiment sur tes photos très choisies; :wink:
C'est sur que le bouclage paraît logique dans l'absolu mais c'est quand même de très lourd; Et dans l'autre sens ?

» Par Aousse, le dimanche 05 octobre 2014 à 12:47

@ Tinou74 : effectivement, du très bon et du NR forcément sur cette descente des Egratz. Pour les "seulement" 60m de D- NR en fait j'indique uniquement la partie "réelle" de la cheminée (petits panneaux sur place). J'ai côté T5 car les passages ensuite ne sont pas impossibles, mais demandent un réel engagement, j'ai posé le pied de nombreuses fois...et retenté... :wink:. Sur le haut, on est plus dans ce que tu dis, on descend pas mal du vélo selon les passages et l'envie de faire un vol dans les cailloux :lol: Mais plus bas c'est quand même nettement meilleur (photo 27) il n'y a pas d'autres passages NR aussi long, ça s'enchaîne plutôt bien mais toujours avec une cotation T4-T5 qui fait bien transpirer :happy:
Oui dans l'absolu le bouclage est logique mais effectivement, un portage conséquent, une descente du col de la Portette peu intéressante et celle des Egratz bien difficile avec du NR, il faut être motivé pour ce tour :lol:
Dans l'autre sens, hormis Praz Coutant > Charbonnière sur piste ça sera presque du 100% portage/poussage non ?!

» Par tinou74, le dimanche 05 octobre 2014 à 13:17

Oui, bien sur la montée Charbonnière col de la Portette c'est 100 % portage hard sur 1000 m de D+ d'un coup sauf la courte traversée vers le refuge de platé. Pour la remontée depuis la cascade de la sauffaz, il est peut être possible de rouler au moins en partie à partir du collet d'Anterne à condition au refuge d'Anterne de faire le détour par le petit col ou bas du col d'Anterne.

Par contre on est sans doute moins dans l'ultra technique pour les descentes. Que penses-tu de la partie col de la Portette > refuge de salles avec là aussi le possible détour par la fenêtre du Dérochoir ?
La descente du col d'Anterne sur Plaine Joux et Praz Coutant étant alors un vrai plaisir. Et que dire comme récompense de l'arrivée au col d'Anterne face au Mt Blanc quand on ne connaît pas !

» Par Aousse, le dimanche 05 octobre 2014 à 13:34

Effectivement, c'est avant tout ce que j'ai recherché dans mon itinéraire, du très technique à la descente, donc ça c'est réussi :lol:
Pour la partie Col de Portette > Refuge de Sales, faudrait voir, en tout cas par où j'ai pris, je me demande bien si ça roulerait vraiment (pas sûr dans la continuité). La descente sous le col de la Portette est du même acabit que côté Platé : pas top, très raide et raviné sur la haut mais bon c'est court (je t'enverrai un lien avec la galerie photo complète, tu verras le cheminement de la descente).
Faudrait la repérer cette traversée montante vers le Dérochoir qui semble la meilleur option ?. Il y aura aussi l'option de passer par les lacs Laouchets mais des randonneurs m'ont dit que la montée (donc la descente pour nous) est faite de nombreux franchissements rocheux.

» Par tinou74, le dimanche 05 octobre 2014 à 13:46

Le passage par les lacs Laouchet, Pormenaz n'est pas rentable dans le cadre de ton tour déjà difficile. La descente sous les lacs n'est sans doute pas trop mal mais le passage au dessus du torrent du Souay et le final sur les chalets du Souay très peu cyclable mais bon si tu aimes le très technique. :wink:
Non s'il y a retour c'est par le chemin permettant en partie d'éviter la piste (Entrevie) passage aux Ayères d'en haut, et descente sur Le Chatelet et le lac vert.

Zut en regardant à nouveau tes photos, je crois que l'on ne parle pas des mêmes Laouchet :ill: Pour les laouchets de Sales, effectivement c'est un petit sentier tracé dans les lapiaz à prioi peu favorable aux Vtt (souvenir lointain d'une randonnée à pied)

Et au fait Aousse et Totoff, à quand la descente directe du Buet par le Grenier de Villy et les beaux Prés, histoire d'arriver de façon originale au refuge des Fonts avant de remonter au col d'Anterne. çà ce serai de la sortie :wink: Dans la journée, bien sûr !

» Par Aousse, le lundi 06 octobre 2014 à 21:32

Je vois ça sur la carte, il y a effectivement le premier lac après le refuge de Moëde qui s'appelle aussi "Le Laouchet". Effectivement, par Entrevie puis le sentier "les Ayères par le sentier" (plus technique) c'est nikel pour aller aux Ayères d'en haut. Par le torrent du Souay, on me l'a déconseillé, c'est bien pour ça que j'irais un jour :lol:
Bon ben l'invit est lancé alors pour le "extreme" Buet 8O :cool: :wink:

» Par jeronimo, le samedi 11 octobre 2014 à 21:35

Une descente qui fait envie quand on est souvent à pied dans ce coin!
Tout est dit dans le topo "Platé - Charbonnière" : niveau technique max et surtout Expo max (de 2000m à 1650m), ce qui n'est franchement pas rendu par les photos.
C'est bien noté en rouge sur le topo, sentier TRES parcouru par les piétons, à toute heure de la journée, et surtout risque de bien parpiner pour ceux qui sont en-dessous vu les cailloux et la topographie du sentier :evil: .
En tout cas, merci pour le partage....comme quoi, Yann, ça peut le faire :wink: .

» Par Aousse, le dimanche 12 octobre 2014 à 21:01

Salut Jérôme, effectivement les photos ne reflètent pas bien la réalité de ce chemin. Au niveau exposition, heureusement ça se calme quand même bien au fil de la descente :) J'ai l'appareil photo à portée de main en général mais pour cette descente, j'ai préféré l'avoir dans le sac à dos et je ne l'ai pas sorti souvent pour cause de pilotage intensif :wink: :lol:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.