Ski
Par sanfroic le 30.09.08
Accueil > Topo Guide > Sommets > Queyras / Alpes Cottiennes > Tour du Queyras > En 4 jours depuis l'Ubaye > Sortie du 29 septembre 2008
 Topo validé par la modération

2783 m Tour du Queyras : En 4 jours depuis l'Ubaye

Une des nombreux possibilités de Tour du Queyras, tellement le terrain de jeu est immense pour le VTT... Bienvenue au paradis français du VDM...

Données techniques

Département : Hautes-Alpes
Massif : Queyras / Alpes Cottiennes
Longueur [?] : 166 km.
Denivelé (+/-) [?] : 8800 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 2200 m.
Portage Oblig. [?] : 1000 m.
SPR [?] : (60/30/10)

Nb de jours : 4
Cartographie [?] : 3538ET + 3537ET + 3637OT

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 5
Exposition [?] : 4

Interêt [?] (9.3/10)

Départ/Accès

Départ : Grande Serenne (1530 m) - Soit par Guillestre et le col de Vars, soit par Barcelonnette et la Vallée de l'Ubaye.

Itinéraire

J1 : Grande Serenne > La Chalp (St Véran)
43 km / D+ : 2300 m / D- : 2100 m / PO : 600 m

Gde Serenne > Maljasset > Col de Girardin > Lac Ste Anne > Fond de Chaurionde > Piste du Bois de Jalavez > ST des parapentistes (La Vière) > Ceillac > GR5-58 > Col des Estronques > Pont du Moulin > Chapelle Ste Agathe > La Chalp.

Gîte : La Baïta du Loup (VTTour approuved *****)

J2 : La Chalp > Ville-Vieille
48 km / D+ : 1750 m / D- : 2100 m / PO : 50 m

La Chalp > St Véran > Col de Chamoussière > Refuge Agnel > Col Vieux > Ristolas (ST rive gauche HS suite aux crues du printemps 2008) > Abriès > Aiguilles > GR58A > Sentier de découverte > Ville-Vieille.

Gîte : Les Astragales (VTTour approuved ***)

J3 : Ville-Vieille > La Cime du Mélézet (Ceillac)
40 km / D+ : 2100 m / D- : 1650 m / PO : 50 m

Ville-Vieille > D5 > La Rûa > Sommet Bucher > Col des Prés de Fromage > Col Fromage > Col Souillet > Col de Bramousse > Crête des Chambrettes > Col Fromage > Le Villard > Départ des restes du téléski de Bramousse > ST des Aiguillettes > Ceillac > La Cime du Mélézet.

Gîte : Le Refuge de La Cime du Mélézet (VTTour approuved *****)

J4 : La Cime du Mélézet > Grande Serenne
35 km / D+ : 2650 m / D- : 2950 m / PO : 1500 m

La Cime du Mélezet > Lac Miroir par les pistes > Pas du Curé > Vallon des Pelouses > Bergerie Andrevez > Pic d'Escreins > Col d'Escreins > Basse Rûa > Combe de l'Ubac > Vallon Laugier > Col de Serenne > Lac des 9 Couleurs (en A/R) > Grande Serenne.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Remarques/Variantes

Bonus-tracks au passage de plusieurs cols : La Tête de Girardin / La Tête de Jacquette / Le Pic de Caramantran / La Mortice

Commentaires Terrain/Points d'eau :
De tout mais terrain plutôt "voir très accidenté" le J4

Points d'eau : A de nombreux endroits sauf lors de la dernière étape hormis les torrents, méfiance...

Sortie(s) GPS associée(s) : 11.07.19

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Bruno_W, le jeudi 11 juillet 2019 à 18:57 (9/10)

Fait en partie seulement (2 jours), mais des très beaux paysages, du 3000, des descentes superbes ! Mais il faut arriver armer !

» Par sebm69, le lundi 31 juillet 2017 à 15:01 (9/10)

J1 rude pour démarrer mais quelles descentes. Dans le bain direct. 10/10. Gite au top...
J2. La plus longue. Comparativement aux sentiers de la veille la fin de journée est plus monotone 7/10.
J3. Malgré les 3 h de pluie au démarrage la plus belle étape. Nuitée au refuge avec des gardiens supers, repas au top, ptit dej tôt 6h pour éviter les orages annoncés. 10/10
J4. Paysages splendides. Le retour voiture par le col girardin étant écarté on fait le tour. Les descentes sont hachées du pas du curé, puis 1ere partie sympa du col d'Escrein avant une partie via ferrata bof bof. Remontée sympa dans le vallon laugier. Dernière descente partie sommitale sympa pif paf rapides dans la prairie d'alpage jusqu'à la rencontre avec 4 patous (heureusement que les 4 autres copains ne se sont pas rappliqués). Pas croqué grâce à un bloc salvateur mais bien eu chaud... Fin descente bof dans du très raide gravilloneux à souhait. 8.5/10 (petit bémol canin).
Le nombre d'étoile pour les gites correspond bien à la réalité.
Le tracé gpx que j'ai mis correspond au tracé préparatoire et non à l'enregistrement du tour. Mais les différences étant minimes j'ai mis le tour complet plutôt que 4 traces différentes.

» Par MisterE, le samedi 27 septembre 2014 à 10:23

166km pour près de 9000m de déniv, c'est l'ultra-raid du queyras ;)

» 2 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Tour "Heckler" du Queyras depuis l'Ubaye : Sortie du lundi 29 septembre 2008 par sanfroic

Participants : JBF, joebar, Ricil

Remarques terrain

De la neige à partir de 2600 m sur la partie frontalière Queyras/Ubaye/Piémont.
Le reste du Queyras est sec hormis qlq zones sur les versants Nord boueuses

Récit de la sortie

Depuis le retour aux affaires de JBF, je savais qu'il avait un trip Ubayo/Queyrasso/Piémontais en tête pour la fin de l'été (il le peaufine depuis 3-4 ans... par des recos minutieuses sur le terrain).
Prévu début septembre initialement, ce raid fut reporté au we dernier pour plusieurs raisons et entre autre afin que M. Ricil ait le temps de revenir de sa Mayenne d'adoption et que M. Seb (alias Joebar) finisse d'emménager, seul hic Pïerre déclare forfait pour cause de boulot, tout comme Shama.

J1 :
La météo est enfin de la partie après cette fin d'été pourri, RDV est donné au Péage de Vizille à 6h puis au Monet pour co-voiturer jusqu'en Ubaye, non sans quelques doutes suite aux prévisions de MF Briançon & co, pessimistes pour le J1...

Sur place, on constate qu'un retour d'Est a blanchi copieusement le secteur frontalier à partir de 2600 m, ça tombe bien on va passer par là et monter à plus de 3000 !!!
Le doute s'installe déjà dans l'esprit de Seb...

Le portage du Girardin se passe pas trop mal sauf pour ma poche à eau, ça commence fort après le bris de chaîne de Seb au pied du col !!
Au sommet, aucun doute, la neige est bien présente, le froid aussi.
Les "bonus-tracks" prévus initialement sont abandonnés pour cause du temps, de la neige et de démotiv'.
Le début se fait sur des œufs dans 10 cm de fraiche puis la neige disparait du sol au niveau du Lac Ste Anne mais une tempête de grésil puis des flocons nous accompagnent jusqu'au Fond de Chaurionde, le Briançonnais étant bien gris au loin, ça caille...
Miracle, en arrivant au-dessus de Ceillac, le ciel se déchire, la pause casse-croute s'impose au soleil enfin de retour, normal il fait toujours beau dans le 05.
Le col des Estronques, tel un vrai billard (remis en état depuis mon passage en juillet) est avalé à grand coup de bourrinage (manque plus que 10 m... mais que c'est raide !!).
La DH est toujours aussi joueuse et raide mais des rigoles bien profondes cassent quelque peu le plaisir.
La nuit grand confort et au chaud dans le gîte, La Baïta du Loup est la bienvenue.

J2 :
Ciel bleu "marine" ce matin mais -2°C au thermomètre, le Caramantran est "mort blanc", le doute sur la faisabilité du trip est de plus en plus présent dans nos esprits.
C'est les pieds dans la neige qu'on atteint Chamoussière... La DH sera rock'n'roll pour Seb mais pas tant pire finalement dans les gros blocs de schiste poudrés.
Itou pour le Vieux mais avec en plus de la boue gluante au niveau des lacs.
Concours de jump sur la passerelle finale, ça failli mal finir pour ma pomme par excès de générosité...
C'est confirmé, faut revoir nos plans, le passage en Italie (par le col Valante) est "mort", faut trouver autre chose à se mettre sous la dent...
A nous 4, on va bien trouver quelque chose à faire pour les 2 jours qui restent, le Queyras n'est pas le paradis du VTT pour rien, seul truc faut trouver des gîtes ouverts, les nuits sont fraiches ces derniers temps...
Ni une ni 2, on file à l'OT d'Abriès en espérant trouver notre bonheur.
En route, on trace l'iti. idéal de secours, les gîtes ad-hoc étant encore ouverts.
Pour ne pas perdre complètement l'après-midi du J2 avant de se rendant au gîte, on passe par le GR58 balcon au-dessus du Guil afin de défricher le Sentier de découverte de Ville-Vielle.
Une clôture mal placée a bien failli guillotiner Seb au passage... au taquet dans sa roue, je me retrouve au tas, la tête dans ses rayons...
Heureusement pas trop de bobos enfin sur le coup !!
Nuit glaciale au gîte sympa cependant, le chauffage étant en option, normal le proprio est en short/t-shirt dès le matin !!

J3 :
Toujours la même config le matin, grand ciel bleu et températures négatives, heureusement on attaque par une montée, ça réchauffe...
D'un coup, mon pédalier semble avoir pris du jeu, en effet la manivelle de droite bouge pas mal, un resserrage ne fait rien, bourrinage proscrit pour la suite dixit JBF, c'est pas gagné mais faut que ça tienne encore 2 jours !!
La chute de la veille a finalement laissé des traces.
Le tricotage Bucher > Fromage par la variante free-ride > Solliet, Bramousse > Chambrettes > re-Fromage effectué (Les Chambrettes sont rouge écarlate versant Nord, comme le Spé qu'elles ont mangé :wink:), j'ai vu les myrtilles de prêt.
Reste en dessert, le festival d'épingles des Aiguillettes à avaler avant de se taper la remonter par la route (200 m de D+ à l'ombre, glaciale) jusqu'au Refuge de la Cime du Mélézet.
Le Refuge, authentique mais accueillant est vraiment sympa et la bouf est extra, la soirée Gummy dans le gîte abandonné par ses proprio fut un grand moment de déconnade en tous genres, la fatigue sans doute !!

J4 :
Comme ça pèle tjs autant au petit matin, pas trop envie de redescendre à Ceillac comme l'avait fait la Loose Team en août 2006.
Tibougnat, contacté la veille, nous déconseille pourtant fortement le Pas du Curé Tibougnat a dit :Le portage est infecte et la descente est pourrie de chez pourrie, Marinette a failli divorcer sur ce coup-là...
Le proprio du refuge nous dit que c'est une classique du coin !!!
Il n'a pas dû percuter qu'on montait le VTT là-haut :lol:
On fait quoi alors ??
Je veux voir le Lac Miroir et Seb ne veut pas geler sur place, quitte à porter pendant des heures... pour une fois et puis c'est un truc pour JBF ça, depuis le temps qu'il voulait le tester...
Vendu, on couple au plus court par les pistes "mort-raides" de la station, passage par Lac Miroir (somptueux) avec le Pas du Curé en point de mire, ça l'air d'être bien raide ce truc ?!?
Seb va en avoir pour son argent, c'est du portage explosif comme Jip adore :lol:, Tibougnat n'a pas menti mais ça passsssssse...
Enfin façon de parler !!
La DH ne restera pas dans les annales (50 m linéaires inroulables) mais au moins on prend au plus court avant d'attaquer le Pic d'Escreins, l'heure tourne faut finir avant la nuit !!
Le portage dans la cascade asséchée est atypique mais sympa, la suite l'est un peu moins car il faut virer les rubalises d'un trail récent, accrochées tous les 5 m, un peu partout jusqu'au sommet du Pic, Ricil en serait resté mal sinon !!!
Il est 13h et ils nous restent encore pas mal de route et du costaud avec la "via-ferrata" au-dessus de Basse-Rua et le Vallon de Serenne à se farcir...
Seb nous avait annoncé la veille du vrai T5 dans cette DH avec des épingles de la mort, gamelle interdite mais on a mis un point d'honneur à passer le maximum d'épingles, pas forcément raisonnable tout ça...
Ultime portage (à sec, pas de flotte au refuge de Basse-Rûa !!) pour rejoindre le Vallon Laugier avec là-bas, tout au fond 2 pierres qui ressemblent à des randonneurs nous observant depuis le col de Serenne !!!
L'ombre est glaciale au col mais le soleil éclaire encore le Lac des 9 Couleurs, on fera donc un "groupir" au lac sauf que JBF ne nous voyant pas au col, bascule sur Gde Serenne à nos trousses !!
Heureusement, j'arrive à temps pour lui dire de nous rejoindre au soleil pour achever nos "vivres de combat" qu'on se trimbale depuis 4 jours, orgie chocolat au programme, faut rien garder...
La 1re partie de la DH est une succession de ST enivrants sur une pelouse accueillante puis c'est bienvenu au royaume de la caillasse déversante avec les patous au cul...
19h, retour à la voiture heureux de notre trip même si le programme a été chamboulé à la dernière minute, mon pédalier a tenu le coup, ouf... RDV est fixé début septembre 2009 pour l'Infernal Ubayo-Piémontais cette fois-ci !!

Nota : A la voiture, un habitant du village vient nous voir et nous demande par où on est passé par curiosité. Sa copine nous ayant vu partir le vendredi matin et ne nous voyant pas revenir, avait envie d'alerter le PGHM... sympa la bienveillance montagnarde, la prochaine fois, on les préviendra au cas ou !!!

La vidéo de JBF » Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (si vous ne lisez pas la vidéo)



 
 
 
 

Commentaires

» Par sanfroic, le mercredi 01 octobre 2008 à 18:41

@ JBF & Ricil : Je me suis cogné le CR, à vous les photos et la vidéo... et les fautes de frappes éventuelles :oops: :wink:

» Par Pïerre, le mercredi 01 octobre 2008 à 19:19

Joli, Joli... J'ai l'impression qu'il a nettement moins neigé au N, dommage pour vous. Pas de regrets en ce qui me concerne, avec votre trajet modifié, j'aurais plus promené le vélo sur le dos que fait du VTT
Je réserve pour 2009 pour le parcours initial :)

» Par Phil'Ô, le mercredi 01 octobre 2008 à 19:30

Top la vidéo JBF ! :cool:

Superbe bambée malgré les aléas ! Bravo :wink:

» Par marika, le jeudi 02 octobre 2008 à 09:34

Superbes les couleurs rouges!
Belles ambiance sur les images en tous cas, impressionant la neige!
Je crois que la montagne c'est fini pour cette saison... :(
En tous cas malgré le changement de plan, z'avez pas chômé! :happy:

» Par shama, le jeudi 02 octobre 2008 à 09:52

Bravo à tous pour le tour ...

@Pïerre je veux bien être dans la session rattrapage :wink:

» Par joebar, le jeudi 02 octobre 2008 à 10:39

Plus de photos sur le site-de-chez-Jules-en-face:
ici, , puis là, et enfin là !

» Par AnneCe, le jeudi 02 octobre 2008 à 18:44

Bravo à vous, joli tour :cool:
Et merci d'avoir eu une pensée pour mon p'tit vélo rouge :wink:

» Par squal, le jeudi 02 octobre 2008 à 20:27

Bon je vois que le Pas du Curé eSt bien comme je le pensais :roll:
Bravo belle motiv avec cette météo :ill:

» Par Leced, le jeudi 02 octobre 2008 à 21:14

Refuge du Mélézet,de la bombe!!
Passé 1 semaine en immersion total avec des oeufs qui tombaient toute la nuit et nous,tranquille au coin du feu a 4... :cool:
Bon mental les copains! :happy:

» Par Yann, le vendredi 03 octobre 2008 à 09:33

Beau tour en conditions pas faciles !! J'adore la photo du col vieux avec la taillante toute platrée :cool:
Bonne vidéo aussi :cool: où l'on voit Seb qui nous fait une démonstration de coupage d'épingle sur la première de la crête des chambrette avec le petit cailloux qui dégage sous sa roue :P :roll:

» Par Etienne-H-, le vendredi 03 octobre 2008 à 19:55

Oups j'avais pas vu la vidéo... Je comprend mieux maintenant pourquoi un récent post où il est question de Massey Fergusson a été mal pris :ill: :roll: !!
Joli voyage sinon!

» Par Hew, le vendredi 03 octobre 2008 à 20:56

Super tour, ca fait rever. Super couleurs... Heureusement que y'a vos photos pour que je sache que c'est pas l'ete partout !
Pourquoi "tour Heckler" ? 4 Heckler ?? Le reve... :wink: J'ai toujours pas le mien !

» Par Yann, le vendredi 03 octobre 2008 à 21:26

@Hew: Sûrement un rapport avec le tonerre :P :P :lol: :lol: :lol: ça doit être le décalage horaire :D

» Par Ricil, le vendredi 03 octobre 2008 à 21:28

4 garçons brillants ne peuvent rouler qu'en heckler...


...si c'est pas de l'humour foudroyant, çà ?

:roll:

» Par Adret, le samedi 04 octobre 2008 à 14:27

Bravo les gars, super reportage !
En tout cas, il y a de la technique dans les épingles, je prendrai bien une chtite leçon :wink:

» Par Ricil, le dimanche 15 fevrier 2009 à 20:43

Yann a dit :Bonne vidéo aussi :cool: où l'on voit Seb qui nous fait une démonstration de coupage d'épingle sur la première de la crête des chambrette avec le petit cailloux qui dégage sous sa roue"

C'est pas Seb, c'est sanfroic...

» Par sanfroic, le lundi 16 fevrier 2009 à 12:41

Personne n'est parfait :wink:
C'est pas mieux Cyril avec "[quote=]" :P

» Par seb, le lundi 16 fevrier 2009 à 13:38

:lol:
t'as encore changé de biquette, Sanfroc?

» Par sanfroic, le lundi 16 fevrier 2009 à 19:41

Y'a biquette et bikette :P :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.