Ski
Par Phil'Ô le 29.05.09
Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour / Argentera > Transvésubienne > La Colmiane > Nice par le Brec d'Utelle > Sortie du 24 mai 2015
 Topo validé par la modération

1500 m Transvésubienne : La Colmiane > Nice par le Brec d'Utelle

Course mythique, qui depuis le millésime 2009 renoue avec ses origines avec le franchissement de la citadelle de pierres du Brec d'Utelle et une arrivée à Nice, via le Mont Chauve et le lit du Paillon.

Données techniques

Département : Alpes-Maritimes
Massif : Mercantour / Argentera
Longueur [?] : 85 km.
Denivelé (+) [?] : 3100 m.
Denivelé (-) : 4600 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 500 m.
Portage Oblig. [?] : 100 m.
SPR [?] : (80/10/10)

Nb de jours : 1, 2
Cartographie [?] : 3741 OT - 3741 ET

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T5 ponctuellement
Exposition [?] : 4

Interêt [?] (9.2/10)

Départ/Accès

Départ : La Colmiane (1500 m) - Nice -> N202 -> Plan du Var -> Lantosque -> Saint Martin Vésubie -> La Colmiane

Itinéraire

La Colmiane > Le Cros d'Utelle :
De la station monter au col de la Colmiane (1641 m) puis rejoindre le GR5 au col du Varaire (1710 m).
Continuer sur le GR5 pour franchir le col des Deux Caïres (1921 m) et la Baisse de la Combe.
La quitter à la balise 318 pour rejoindre la balise 103 (1632 m) par le sentier du bas.
Se rendre au col d'Andrion (1685 m) pour ensuite plonger dans le Ravin des Fournès jusqu'à la balise 152 où l'on retrouve le GR5 qu'il faut suivre jusqu'au Brec d'Utelle.
Toujours sur le GR5, plonger sur Utelle via le col du Castel Ginestré.
Juste avant Utelle (balise 112), prendre plein Ouest le sentier qui contourne la Cime du Diamant par son ubac jusqu'à la balise 114.
Monter au sanctuaire de la Madone d'Utelle via les balises 115 et 116.
Rejoindre la balise 117 et plonger vers le col d'Ambellarte puis vers la balise 105.
Contourner le Collet d'Huesti par son ubac pour rejoindre le col de la Moutète (841 m, balise 100).
Prendre plein Sud (sous la ligne électrique) jusqu'à la balise 98 pour revenir à la balise 101.
Descendre alors jusqu'au Cros d'Utelle via les balises 103, 104, 4, 3, 2 et 1.

Le Cros d'Utelle > Ste Claire :
Traverser la Vésubie grâce au Pont du Cros.
Suivre le GR5 jusqu'à la route (balise 259). En face, part un nouveau sentier (non côté sur IGN) qui rejoint celui côté IGN entre les balises 252 et 253.
Monter sur la piste et juste après la balise 253, tourner à gauche toujours sur la piste.
La quitter juste après le 1er lacet qui suit la balise 256.
Emprunter le sentier montant au col de Fuont Blanca pour le quitter vers 900 m d'altitude en suivant un nouveau sentier à flanc (non côté IGN) franchissant le ravin et rejoignant la balise 268.
Passer via Gieinnanova (balise 267) et atteindre la balise 265 par le sentier démarrant à flanc. Une fois à la balise 265, prendre sous la piste à gauche un sentier conduisant à la crête située entre les ruisseaux de Gombella et Péloublé.
Descendre cette crête pour atteindre le terminus d'une petite route (emplacement du ravitaillement durant la course). Franchir le ruisseau de Péloublé pour remonter en portage jusqu'à 600 m d'altitude afin de rejoindre le sentier venant du col du Travail qu'il faut descendre jusqu'à franchir la D19 (sous un pont).

Ste Claire > Nice :
De la D 19, retrouver le GR 5 que l'on quitte un moment à 522 m d'altitude pour une piste montante afin de le retrouver à Colla Partida. Contourner le Mont Cima en restant sur le GR 5 (ne pas descendre sur le Plan d'Arriou).
Le GR emprunte une piste et le quitter juste après la barrière pour rejoindre un enclos (Le Chenil) sur la gauche.
Emprunter la descente qui contourne le Chenil par la gauche pour rejoindre la D 719. (Du Chenil, basculer Nord-Est pour trouver un sentier à flanc qu'il faut prendre direction Nord puis quitter à l'intersection suivante en descendant à droite bien avant le hameau de la Gourre).
La D 719 rejointe, monter au col d'Aspremont par la route. Au col d'Aspremont, retrouver et suivre le GR5 en portage puis en roulage sur le flanc Ouest du Mont Chauve. Suivre le GR5 jusqu'à se trouver sous la première ligne à haute tension.
Prendre à droite (Ouest) le sentier ludique descendant au dessus de "La Beyer". Vers les 470 m, prendre à flanc vers le Sud, traverser l'"Aire Profonde", le "Château Renard" et couper le GR5 (qui arrive défoncé sur la gauche) pour rejoindre le Quartier des Giaïnes.
Traverser la D 114 à quelques dizaines de mètres du carrefour St Michel. Descendre sur la D 114 direction Falicon, pour prendre un sentier créé pour la course (donc non côté IGN*) qui part à droite, droit dans la pente, juste après la route desservant le quartier de St Sébastien.
* Un repère : la mini borne jaune de conduite de gaz enterrée sur le bas côté de la D 114.

Suivre cette sente qui, une fois au fond du vallon, rejoint le sentier descendant de Rimiez sur St André la Roche, rejoindre St André la Roche.
La partie décrite ci-après n'est pas accessible hors course : rejoindre alors l'arrivée par la route !
A la sortie de St André (sous le pont autoroutier), prendre la rive droite du ruisseau de la Banquière, qui rejoint quelques centaines de mètres plus loin le lit du Paillon qu'il faut suivre au mieux jusqu'au pont (Vincent Auriol) supportant la station service. A la sortie du Paillon, remonter aux arènes de Cimiez.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Traversée Brec d'Utelle > Utelle   GR5 : Flanc Ouest du Mont Chauve d'Aspremont   La piste du Gaz   Zongo   GR5 Col de Gratteloup > Balise 154   GR5 Brec d'Utelle > Balise 154   Ubac de la Cime de Diamant (aval)   GR 5 Utelle > Le Cros d'Utelle par la Chapelle Saint Antoine   Alcatraz (Mt Chauve > GR5)   Gieinnanova (b. 267) > b. 265 par le flanc Ouest   GR 5 Flanc Est du Mont Cima   GR 5 Arête Nord du Mont Cima   GR 5 La Treille (Aspremont)   GR 5 Les Salettes (Aspremont)   Baisse Guigo > Col d'Aspremont   Les Cloutes   Caïre Gros > Col des 2 Caïres   Col des 2 Caïres > Col du Varaire   GR5 Balise 98 > St Dalmas   Collet des Trous <> Col du Fort (GR5)   Traversée b. 103 > Col d'Andrion   Mt Chauve d'Aspremont > GR5 : Cayenne   Haute Tension   Les Giaïnes   Col des 2 Caïres > Balise 318   La Treille <> Les Salettes (Le Chenil)   Col des Fournès > Col de Gratteloup (GR5)   Col d'Andrion > Col de Fournès

Remarques/Variantes

La vidéo de la Transvésubienne 2009 (Sport+)

La vidéo de la Transvésubienne 2010 (Sport+)

Variantes :
    - Le Parcours 2009 : Après Ste Claire, contourner par l'Est le Mont Cima mais en suivant la piste jusqu'à un réservoir pour ensuite plonger sur le Colombier. Rejoindre le Plan d'Arriou, les Molières puis la Rohière où la D179 est empruntée pour rejoindre le col d'Aspremont. Au col, suivre le sentier conduisant à la Baisse de Guigo pour terminer par la dernière ascension jusqu'au fort du Mont Chauve d'Aspremont (870 m).
    Attention sur l'édition 2009, il fallait traverser le fort. Aujourd'hui la traversée du fort est impossible car l'enceinte extérieure a été grillagée. Pour rejoindre le départ du sentier, prendre le petit escalier descendant à gauche de la route (juste avant d'arriver au fort) puis prendre le sentier à flanc qui contourne le fort par l'Ouest. Ce sentier arrive au départ de la descente située sur l'enceinte extérieure au Nord du fort. Le départ de la descente atteint, suivre le sentier qui descend plein N rejoindre le GR 5. Ce sentier orienté Nord-Ouest n'est pas côté sur IGN.
    Dès le GR atteint, prendre plein Sud sur le GR5 jusqu'à 448 m.
    Prendre alors un sentier qui descend sur le quartier des Giaïnes où les parcours 2009 et 2010 se rejoignent jusqu'à la sortie du Paillon au Pont Vincent Auriol. Remonter alors sur la route et descendre par le tunnel du paillon (Rive Gauche) fermé à la circulation pour l'évènement jusqu'à la plage de Nice.
    La trace GPS du parcours 2009.


Le parcours officiel 2010

Le parcours 2013

Le parcours 2014

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Points d'eau :
- Utelle sur la place du village (oblige à s'écarter du parcours)
- Cros d'Utelle à l'entrée du village, après la remontée des escaliers


Voir aussi : http://www.avalanchecup.com/raid-avalanche.html
Hébergements associés : Gîte de la Madone d'Utelle

Sortie(s) GPS associée(s) : 24.05.15 19.05.13 08.05.13 02.05.13 27.05.12 15.05.12 22.03.12 12.03.12 30.05.10

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Aousse, le lundi 25 mai 2015 à 16:34 (10/10)

Du technique en veux tu en voilà sur l'édition 2015 de la TV.
Le parcours est différent du topo sur certains endroits (voir trace GPS 2015)

» Par popeye, le dimanche 24 juin 2012 à 19:12 (9/10)

Majeur !!! Technique, physique, bref à faire une fois dans sa vie...

» Par maradona, le mardi 24 avril 2012 à 15:24 (8/10)

Superbe tracé.

Mais je trouve trop cassant a de nombreux endroits pour être vraiment au top.
Et il demande une grosse organisation au niveau des navettes.

Reste tout de même un itinéraire majeur du département et plus.

» 6 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Transvésubienne 2015 : Sortie du dimanche 24 mai 2015 par Aousse

Participants : frigo, Lowick, santa

Remarques terrain

Des portions en sous bois souvent zippantes sur les racines… sinon bien sec dans l'ensemble hormis le lit du Paillon !

Sentiers associés

3 Col des 2 Caïres > Balise 318 : Traversée au petit matin de la course : top

5 Traversée Brec d'Utelle > Utelle : Une tuerie, conditions parfaites

4 GR5 : Flanc Ouest du Mont Chauve d'Aspremont : Il faut s'arrêter pour regarder la mer car une fois lancé sur le sentier ça tabasse. Splendide, sinon.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Voir trace (trace organisateur pas forcément à jour sur certaines portions)

Bon allez je m'y colle à chaud sinon je vais en oublier la moitié !

Après en rêvé pendant des mois, les interrogations et les angoisses nocturnes vont enfin avoir des réponses avec ce parcours hallucinant de la TV cru 2015, et avec la seule prétention du gros des 500 participants : finir et ralier la ligne d'arrivée en 1 morceau et surtout, pour mon cas, me faire plaisir en découvrant la totalité des sentiers !

La Colmiane > Col d'Andrion

Départ donné à 6h15 pour ma vague challengers/explorers (plan loose du matin car y'en a un : un aller-retour express au camping car j'avais oublié mes chaussures de vélo… mmmmh le bon stress avant le départ !). Traditionnel départ en descente et ça grimpe sévère par les pistes de ski vers le col de Colmiane, ça calme tout le monde direct. Pour rejoindre le Col d'Andrion, du très beau sentier et aussi du poussage par moment. Ça bouchonne par endroits mais pas trop longtemps, en tout cas au petit matin, l'ambiance est très très chouette, ça promet ! Il fait bon frais, le ciel est un peu chargé mais rien d'alarmant.

Col d'Andrion > Utelle

Col d'Andrion : ravito 1, je m'arrête pas car envie de rouler (pis avec les bouchons avant et le roulage en file indienne, ça donne des fourmis dans les jambes !), ça enchaîne direct sur un sentier bien technique et glissant, le bon cocktail pour que tout le monde se mettent des mines… Avec un peu de vitesse, tout passe plutôt bien, puis le sentier continue et monte vers le fameux Brec d'Utelle, LE passage que j'attends avec impatience. Le portage du Brec est très court mais efficace et la descente sur Utelle est une merveille où je me suis carrément régalé de haut en bas. Parlons du haut, ses épingles fuyantes pas évidentes, et du bas, où les passages techniques cailloux s'enchaînent merveilleusement bien, une tuerie ! Des gars doublent en mode avion de chasse, j'hallucine un peu. Au dessus d'Utelle c'est très beau aussi, la fameuse marche, pas si évidente à enrouler que ça, mais ça passe bien tout de même, avec les spectateurs nombreux. Ravito 2 au village, petit arrêt, puis ça continue en descente par le sentier Valléen de la Vésubie (pas mal d'épingles) vers le Suquet, je m'envoie ça à bon train, encore plein d'énergie à revendre. J'ai choisi de pas porter de protections aux genoux mais j'avais des jambières, psychologiquement ça aide bien j'ai trouvé, et avec le petit air frais, c'est parfait !

Le Suquet > Col de la porte

Un peu de sentier à plat après le Suquet puis un bon gros portage assez long, en épingles, dans la forêt pour rejoindre le bled de Loda. De la route ensuite mais pas beaucoup, puis c'est parti pour la Baisse de Béasse, hyper sauvage, hyper beau, hyper bon quoi, une autre tuerie ! Je me retrouve seul par endroits et c'est finalement à ce moment que le coup de barre se pointe. Une pause, et je repars de plus belle, heureusement car j'en profite à fond sur ce sentier visuellement top, c'est vraiment canon avec plein de relances et des passages ludiques. On rejoint la route ensuite pour quelques lacets direction le col de Porte (ravito 3) où mon assistance personnello-familial et là pour me donner du courage et un bon sandwich, miam !

Col de la Porte > Aspremont

Les batteries sont rechargés (je roule pas en VAE hein !), parfait pour la montée sur piste qui suit, un coup de portage et direction les ruines de Rocca Sparviera, c'est de plus en plus ultra technique jusqu'à devenir assez trialisant, éprouvant, faut être concentré à mort. Pas de relâche donc et ça passe plutôt bien. La suite c'est un bon 8 km de piste pour rejoindre le sommet du Férion. La piste n'est franchement pas raide mais à ce niveau du parcours, c'est assez long au niveau de l'effort, mais bon ça roule ! Ravito 4 au Férion. Georges Edwards l'a dit à son briefing la veille et Phil'O me l'a dit aussi, la descente du Férion est dure… je confirme ! Si tu lâches ton attention 2 sec, c'est l'OTB assuré dans la caillasse. De la vitesse obligatoire donc pour enchaîner sur ce nombre impressionnant de cailloux qui sont partout !! Très technique donc, j'arrive à bien rester concentré, choisir mes trajectoires et je rejoins sans encombres Le plan d'Arriou, une des dernières barrières horaires, j'ai environ 2h d'avance donc cool, c'est large, je peux finir tranquille, suis bien content :)

Aspremont > Nice

Dernier ravito à Aspremont, que l'on rejoint par un sentier bien sympa (roulage/poussage) puis de la route et dernier portage aussi pour rejoindre le mont Chauve. Je discute avec un spectateur qui devait faire la course mais s'est blessé, il fait un bout de chemin avec moi et me trouve plutôt en bon état après tout ce périple ;)
On voit la mer, on voit Nice, je me sens bien, et heureusement car le sentier tabaaaaaasse graaaaaaave par endroits (enfin sur 80% du chemin quoi). Plus loin ce même sentier plonge littéralement et continue dans la technicité avec de bonnes marches et surtout de la pente ! Punaise c'est vraiment dur jusqu'au bout… et ça continue (encore et encore) avec un sentier au travers la végétation (pas de piège ici sauf une portion sur-raide dré dans la pente) puis on bascule dans le lit de la rivière, pas le choix, faut aller tremper les roues dans cette eau pas vraiment propre, même plutôt bien dégueulasse ! Du sable, des galets, ça s'enfonce, ça glisse, c'est un peu long mais heureusement ça se termine, ouf !. Bitume, circulation, sirène de pompiers, pas de doute on est en ville mais pas vraiment pour longtemps car on bascule dans ce long tunnel, merci aux 2 gars avec qui on a roulé en mode "Tour de France", ça a semblé moins long ! Bifurcation à droite, flotte, boue et bam, hallucinant on déboule dans la mer, j'y crois pas ! L'arrivée est là, ça y est finisher de la TransV, après 11h sans vraiment de repis (merci les courtes portions de pistes/bitume pour ça et les quelques kilomètres de sentiers roulant entre toute cette caillasse), l'objectif est largement atteint, l'émotion est là…

Du plaisir tout le long sur ce parcours franchement incroyable et difficile, l'impression d'avoir vécu une journée sur le VTT vraiment hors norme. Au final, c'était plus le D- qui faisait peur mais c'est super bien passé, même si j'aurais pu régler un poil plus souple mes suspensions… pas de crevaisons, pas de casse, j'ai vécu une belle épopée à tous les niveaux.
Un grand bravo à tous les participants (bravo au tandem !!) et une pensée à celui qui s'est fait hélitreuillé… la TransV c'est quand même un truc de fou ! Très bon balisage j'ai trouvé (sauf pour Sauser), ravitos sponsos Overstim's (ça manquait de jambon vers la fin quand même mais les chips c'est pas mal !) et bonne ambiance en général. Combien de dérailleurs pétés pour les quelques 50 abandons ??
Bon je troque le VTT pour la plage pendant quelques jours…

Santa, on attend tes impressions !!

Distance réelle parcourue : 94 km
Denivelé réel effectué : 3500 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Phil'Ô, le lundi 25 mai 2015 à 22:35

Un grand bravo à vous tous pour avoir terminé ce parcours de grand malade :cool:

» Par Le ded, le lundi 25 mai 2015 à 23:21

Wouai, wouai. Avant d'être Finishers, faut être des guerriers de la Transvé.
Et vous en êtes. :wink:

» Par frigo, le mardi 26 mai 2015 à 09:34

un peu de préparation et beaucoup de moral et ça passe :wink:
Bravo pour ce CR précis après tant d'effort, organisation top en effet, paysages sublimes et singles bien techniques. Déçu tout de même par le nombre de gels vides balancés sur le long des sentiers...

» Par Eric, le mardi 26 mai 2015 à 11:44

bravo!
Question: vélo typé marathon 120 mm, c'est le bon modèle sur cette course? Tige de selle télescopique utile?

» Par frigo, le mardi 26 mai 2015 à 14:04

A mon sens, la tige de selle est indispensable et 120mm est le minimum.

» Par Phil'Ô, le mardi 26 mai 2015 à 15:11

Ouaip, 120 c'est quand même juste sur ce type de terrain ! Surtout du fait que la fatigue liée à l'ampleur de l'itinéraire se couple sur la fin avec un parcours de plus en plus cassant !

120 aurait été suffisant (et encore) si le parcours s'arrêtait au Col de Porte.

TDS télescopique obligatoire.. C'est sûr :cool:

» Par Eric du 38, le mardi 26 mai 2015 à 15:20

ok merci pour les infos.
Ça sera 120mm pour l'année prochaine, je m'en vais investir dans une tige de selle.

» Par santa, le mardi 26 mai 2015 à 21:25

Que dire, en lisant le CR je me revoyais sur le parcours.

J'ai adoré le passage sur le GR 5 :) Le balcon est magnifique.

Avec Fontra on a déjà prévu d'y retourner en mode rando pour en profiter pleinement.On prendra le temps de faire des photos :cool:

Phil'Ô pourrait faire le GO :wink:

Pour ma part j'ai eu des petits problèmes techniques, avec pour commencer la chaine qui casse,une gamelle sur une racine bien glissante au col d'Andrion.

Les vitesses qui sautent,heureusement les techniciens de chez Mavic m'ont réglé le problème :wink:

Et le fini par un OTB dans la descente d'Aspremont sans gravité heureusement. :ill:

Un raid à faire au moins une fois dans sa vie de vététiste. On repousse ces limites,on souffre mais la satisfaction de passer l'arrivée fait tout oublier.

On se projette pour la prochaine édition.

J'ai aimé l'entraide entre raiders, on ne se connait pas mais après 3,4 heures de courses on se retrouve l'un avec l'autre pour le reste du parcours.

Un petit de moins bien et il t'attend :) une crevaison, tu le dépannes et tu finis avec plein de belles images dans la tête :wink:

Au faite je suis juste derrière toi en 11h08

» Par Phil'Ô, le mardi 26 mai 2015 à 21:44


Phil'Ô pourrait faire le GO


C'est une idée qui me trotte dans la tête depuis plusieurs années... J'attends juste que Tim grandisse un peu et j'organise un Week-End, pour suivre ce parcours sur 2 jours, en mode rando je profite et je m’arrête pour faire des photos (et respirer un peu aussi :P )

» Par Aousse, le mardi 26 mai 2015 à 23:13

Salut à tous
Bon 2 jours après, j'ai encore la tête coincé quelque part entre le Brec D'utelle et le Mont Chauve, punaise c'était bon… et dur !
@ Frigo : je t'ai ajouté sur la sortie
@ Santa : pas cool la chaîne + l'OTB mais ça n'a affecté en rien le plaisir de ta TransV: bravo à toi et à l'esprit d'entraide :cool: Oui j'ai vu ça dans les résultats ! Tu me suivais à la trace… j'ai pourtant bien regardé si je voyais un ibis "voler" au dessus de moi :P
@ Phil'Ô : faudra bien penser à prendre une carte mémoire d'au moins 32go pour les photos :wink:
@ Eric : 120mm semble un minimum, après si t'es en 29", c'est ptêt déjà mieux qu'en 26… j'ai suivi un long moment un gars en semi rigide certainement en 120 et ben il passait partout avec décontraction… belle leçon de pilotage, j'en ai profité merci à lui :happy: Sinon TDS télescopique indispensable !!
@ Le ded : mention guerrier obligatoire dans ces caillasses où faut rouler à bloc, pas le choix !! :lol:

» Par Le ded, le mardi 26 mai 2015 à 23:21

Guerriers pour 2 zones:
celle qui est juste après le ravito d'Utelle et celle du dôme du Mt ferrion 8O
ça secoue graaaaaaaaaaaaaaave :lol:
sinon, il ne faut pas rater la descente depuis les granges de la Braque sur Lantosque, comme celle de Peira Cava sur Baisse de Béasse.
Franchement sur 2 jours, c'est pas possible :( :lol:
Bon sinon, ton entrainement à bien payé, Alain. Cool :wink:

» Par luc74, le mercredi 27 mai 2015 à 20:13

Bravo à vous et merci pour le CR Aousse, t'es bon aussi en CR :D

» Par Aousse, le mercredi 27 mai 2015 à 22:54

Ah Luc j'attendais ton commentaire pour pouvoir te remercier comme il se doit pour tes conseils et nos supers sorties pré-transV car y en a eu des belles ! Allez on attend que la neige fonde et la saison montagne pourra commencer ;-)
Donc un grand MERCI à toi

» Par fontra, le mercredi 27 mai 2015 à 23:05

Merci pour ton CR, recoupé avec le CR en Live de Santa :roll: vous nous avez fait vivre votre belle traversée :)

» Par Phil'Ô, le jeudi 28 mai 2015 à 07:43

Un excellent C/R en photo de Pierre Jahan par ici :cool:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.