Ski
Par tinou74 le 30.06.11
Accueil > Topo Guide > Sommets > Valais W - Alpes Pennines W > Traversée des Alpes Valaisannes > Du col de la Forclaz à Zermatt > Sortie du 24 juin 2011
 

2545 m Traversée des Alpes Valaisannes : Du col de la Forclaz à Zermatt

Itinéraire de grande envergure parcourant l'ensemble des Alpes Valaisannes occidentales et centrales jusqu'à Zermatt.
Le relief du Valais et surtout le fait que la montagne est sillonnée par de nombreuses pistes d’alpage permet de limiter les portages avec des montées sur petites routes goudronnées et pistes roulantes. Nous avons choisi volontairement de descendre par des chemins techniques et certaines descentes de plus de 1000 m de dénivelé restent de très grands moments d’anthologie.

Données techniques

Canton (ch) : Valais
Massif : Valais W - Alpes Pennines W
Longueur [?] : 317 km.
Denivelé (+) [?] : 15040 m.
Denivelé (-) : 15180 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 1100 m.
Portage Oblig. [?] : 450 m.
SPR [?] : (40/35/25)

Nb de jours : 7
Cartographie [?] : Carte du Valais

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 3
Dif. max : T4 ponctuellement
Exposition [?] : 4

Interêt [?] (8.5/10)

Départ/Accès

Départ : Col de la Forclaz (1528 m) - Chamonix > Vallorcine > Trient ou par Martigny

Itinéraire

J'ai choisi de décrire succinctement l'itinéraire dans le cadre du topo et de réserver la description détaillée de chaque étape à des "sorties" correspondant aux différentes journées avec pour chaque étape un fichier gpx précis.
Ouvrez donc le chapitre "sorties liées" pour accéder au compte-rendu détaillé.


J1 : Col de la Forclaz > Bovine > Bovinette > Torrent du Durnand de la Jure > Champex > Orsières > Commeire > Alpage de Moay > Six Blanc > Alpage du Larzey > Le Chable
46 km - D+ : 2280 m - D- : 2930 m

J2 : Le Chable > Montagnier > la Chaux > Les Ruinettes > Col des Mines > Bisse de Saxon > Mayens de Dzora > Lac Noir > Nendaz.
41 km - D+ : 2130 m - D- : 1600 m

J3 : Nendaz > Bisse Vieux > Siviez > Alpage de la Meina > Mt Rouge > Essertse > Vallée de la Dixence > Alpage de Mandelon > Artsinol > Evolène > Les Haudères
47 km - D+ : 2430 m - D- : 2330 m

J4 : Les Haudères > Evolène > Fourcla > Eison > La Combe > Alpage de Lovégno > La Louère > Col de Cou > l’Ar du Tsan > Tracui d’en bas > Orzival > Les Luisannes > Mayoux
41 km - D+ : 1750 m - D- : 1900 m
La partie entre le col de Cou et l'Ar du Tsan est interdite aux VTT (réserve naturelle), portage du VTT obligatoire

J5 : Mayoux > St Jean > Mission > Ayer > Alpage de Nava > Hôtel Weisshorn > Chemin des Planètes > Chalet Blanc > Tignousa > Chandolin > La Grande Remointse > Pas de l’illsee > Barrage de l’Illsee > Parilet > Ob Meretschialp > Unt. Meretschialp > Ober Asp > Oberems
44 km - D+ : 2500 m - D- : 2400 m

J6 : Oberems > Turtmanntal > Bisse d’Ergisch > Ergisch > Obermatte > Tschorr > Unners Sänntum > Moosalp > Bisse d’Augstbord > Jungu > St Niklaus > Mattsand
Distance : 44 km - D+ : 1900 m - D- : 1970 m

J7 : Mattsand > Herbriggen > Randa > Täsch > Europaweg > Tufteren > Sunnegga > Eggen > Grindjisee > Riffelalp > Blatten> Zermatt > Täsch > Randa > Herbriggen > Mattsand
Distance : 54 km - D+ : 2040 m - D- : 2040 m

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Remarques/Variantes

Tracé sous VTTrack

L’itinéraire utilisé emprunte certains tronçons communs à la version de Vélorizons mais avec de nombreuses modifications tenant compte de la période (fin juin) prévue pour réaliser ce raid.
Nous avons donc évité certains cols classiques du Valais, col de Torrent, Pas de Lona… situés à plus de 2800 m car potentiellement encore trop enneigés pour l’époque.

J’ai trouvé des descriptions de certaines descentes sur le très joli site http://www.alpavista.ch ainsi que sur les nombreux topos écrits au fil des ans par Pïerre sur VTTour.

Évidemment ce tracé n’est qu’une possibilité parmi d’autres. A partir du tracé de base de nombreuses variantes sont possibles. Des circuits en boucle à la journée sont aisément réalisables en empruntant des parties de cet itinéraire.

Les cartes suisses couvrant le raid sont
Au 1/25 000e :
1324 : Barberine – 1344 : Col de Balme – 1325 : Sembrancher – 1345 : Orsieres – 1306 : Sion – 1326 : Rosablanche – 1287 : Sierre – 1307 : Vissoie – 1327 : Evolene – 1288 : Raron – 1308 : St Niklaus – 1328 : Randa - 1348 : Zermatt

Au 1/50 000e :
Martigny 282 – Montana 273 – Arolla 283 – Visp 274 – Mischabel 284.

Sinon vous pouvez également voir toute la Suisse à différentes échelles jusqu’au 1/1000e avec la qualité suisse sur le site : http://map.geo.admin.ch/?lang=fr
Vous pouvez même les imprimer (dalles d’environ 2,9 x 1,7 km). Par contre on ne peut pas sauvegarder l’image.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Sentiers souvent remarquablement entretenus et pistes lisses (quoique parfois très raides) font le quotidien de ce raid.

De l'eau à peu près partout.

Sortie(s) GPS associée(s) : 25.06.11 24.06.11 23.06.11 22.06.11 21.06.11 20.06.11 19.06.11 18.06.11

Photos

Logo
Logo [par tinou74]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Hellzed, le vendredi 09 janvier 2015 à 13:49 (8/10)

Effectué au 3/4 pendant l'été 2012 ce raid fut éprouvant.
La montagne suisse est sublime, de magnifiques singles du début à la fin hélas entrecoupés de pistes sans fins et d'un côté montagne russe (montée-descente de sommet 2x par jour, quasiment pas de crêtes) assez énervant à la longue.

Néanmoins comme indiqué ce tracé constitue une bonne base à affiner selon les préférences de chacun (pas du tout adapté au BUL par exemple).


» Notez/Commentez l'itinéraire

Traversée des Alpes Valaisannes, Du col de la Forclaz à Zermatt : Sortie du vendredi 24 juin 2011 par tinou74

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Sec

Récit de la sortie

J7/ Vendredi 24 Juin : Oberems – Ergisch - Moosalp – St Niklaus - Mattsand

D’Oberems, par un sentier en courbe de niveau, avec de nombreuses « relances » on rejoint le fond du Turtmanntal.

De l’autre côté de la vallée, nous avons emprunté le spectaculaire bisse d’Ergisch. Alternance de passages sur le vélo et à pied pour les portions trop aériennes. Certains passages étant même creusés dans la falaise… Exposition maximale. Passage au village d’Ergisch pour se ravitailler puis nous avons emprunté la petite route goudronnée qui mène aux chalets et champs magnifiquement fleuris d’ Obermatte. Vous êtes au pays des nains de jardin présents devant tous les chalets de la région ! !

Nous continuons à prendre de l’altitude à travers des forêts d’épicéas et de mélèzes face aux sommets des Alpes bernoises. Montée en plusieurs temps empruntant d’abord un système de pistes passant par Tschorr, Undri Eischollalp, Unners Sänntum puis un sentier à flanc vers Moosalp. Piste herbeuse au dessus Unners Sänntum, puis single dont seule une partie (environ ¼ est non cyclable). La forêt est très belle et la descente finale sur Moosalp face aux sommets dominant Brig et le col du Simplon magnifiquement panoramique.
Depuis Moosalp une piste quasi horizontale au dessus de Törbel et du Val Mattervispa ou Mattertal permet de récupérer face aux sommets de plus 3000 mètres qui nous font face.
La piste laisse place à un single plus étroit qui continue à progresser en balcon.
Deux d’entre nous fatigués et ne voulant pas s’engager sur un sentier à la cyclabilité inconnue préfèrent descendre sur Emd par le « sentier des yacks » puis Kalpertran pour rejoindre le fond de la vallée. Pendant ce temps nous continuons avec Lionel à suivre le sentier balcon vers Läger. Ce sentier est absolument magnifique avec des parties aériennes et deux tunnels à franchir. Descente en lacets techniques pour rejoindre la rivière Embdbach. Petite remontée sur un bon sentier (poussage/portage de 200 m de D+). Nous croisons le sentier de l’Augstbordtal. A partir du point haut à 2256 m, le sentier devient réellement sublime, pratiquement entièrement cyclable sur des vires accrochées à la paroi, passage de ponts, exposition maximale sur certains tronçons et vue magnifique sur le Fletschorn, le Lagginhorn, le Dom, le Breithorn, le Weisshorn. Des bouquetins fuient à notre passage. Nous surplombons Le village perché de Jungu alors que le soleil devient rasant. Un grand moment de bonheur.
Ce tronçon situé au sud et au nord de la Krete von Twära impressionne par ses pavages, ses marches, ses murs et ses remblais au milieu de pentes abruptes, de coulées de blocs de phénomènes d'érosion. Une grande partie du chemin a été réalisée dans les années 1930 pour le reboisement et la mise en œuvre de mesures de protection anti-avalanches

La traversée du village de Jungu et ses chalets anciens nous permet d’aborder les derniers 850 m de D-. La descente depuis Jungu se fait pour l’essentiel sur un chemin doté d’un mur de soutènement en amont et d’un pavage partiel. Les petits oratoires édifiés au bord du chemin constituent une particularité de cette voie.
Et le festival continue : passages d’escaliers épingles, petits sauts, passages en balcon permettent d’atteindre le fond du Val à St Niklaus. Entre le point 2256 et la vallée, nous avons parcouru près de 7 kilomètres pour descendre 1100 m de dénivelé.
Un des plus beaux sentiers de ma déjà longue « carrière » de VTT de montagne (10/10). A noter que ce sentier peut compléter la descente depuis l’Augstborpass.

Nous pouvons maintenant mettre le cap sur notre objectif final Mattsand où nous avons réservé un hôtel pour deux nuits..




Distance réelle parcourue : 44 km
Denivelé réel effectué : 1900 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Phil'Ô, le jeudi 30 juin 2011 à 22:03

Non mais là, cela frise l’indécence !!! :evil:

Des traversées comme celles là me donnent la chair de poule tant ça me fait rêver...

Merci Tinou de partager cela avec nous...

J'ai hâte de voir des images de cette traversée de OUFs :cool:

» Par Olivier, le lundi 16 juillet 2012 à 23:27

Je reviens du raid. Enfin d'une partie.
Etant partis pour faire du bivouac un jour sur deux, le poids du sac nous a empêché de dépasser le J5.
Mais jusque là, nos ont brillé comme jamais.
Dommage que le J1 notamment fasse vraiment trop montagne russe, la remontée depuis Orsière est vraiment douleureuse, sur les autres jours le dénivelé est mieux équilibré bien heureusement.

De la folie furieuse, mais prévoir une forme olympienne et un joli budget (pas étudiant :o ).

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.