Ski
Par scarapat le 13.04.09
Accueil > Topo Guide > Sommets > Sainte Baume / Calanques / Monts Toulonnais > Crête de La Lare > Descente du Bois de La Lare
 Topo validé par la modération

845 m Crête de La Lare : Descente du Bois de La Lare

Cet itinéraire se résume ainsi : Une longue côte pierreuse qui paraît interminable mais qui offre des points de vue sublimes sur la partie occidentale de la chaîne de la Sainte-Baume. Puis une descente particulièrement technique au cœur d'une vaste forêt de chênes.
Un bon bagage technique s'impose, notamment dans le premier tiers de la descente !

Données techniques

Département : Bouches-du-Rhône
Massif : Sainte Baume / Calanques / Monts Toulonnais
Longueur [?] : 15 km.
Denivelé (+/-) [?] : 633 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 0 m.
Portage Oblig. [?] : 0 m.
SPR [?] : (45/55/0)

Nb de jours : ½
Cartographie [?] : 3245 ET Aubagne - La Ciotat

Dif. montée [?] : 3
Dif. descente [?] : 4
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (7.8/10)

Départ/Accès

Départ : Auriol (Parking des Encanaux) (240 m) - En venant par l'A52, depuis Aix en Provence, il faudra sortir à "Pas de Trets". Là, au rond-point après le péage, prendre à gauche toute la direction d'Aubagne/Roquevaire. Traverser le village de La Destrousse, rouler sur environ 2 km et repérer à gauche la direction d'Auriol. Prendre par là; traverser tout le village d'Auriol, arriver au rond-point de la sortie de l'autoroute et prendre en direction de Saint-Zacharie. Au prochain rond-point, tourner à droite en direction du Plan d'Aups/La Sainte-Baume.
En venant d'Aubagne ou de Toulon, c'est beaucoup plus simple puisqu'il y a directement une sortie Auriol sur l'A52 !
Passé le péage, prendre à droite au prochain rond-point en direction du Plan d'Aups/La Sainte-Baume.
Une fois ici, sur la D45a, rouler sur 2,5 km. Repérer sur le côté gauche de la petite route un panneau Les Encanaux. Prendre cette direction. La minuscule route plonge entre des propriétés privées et vous conduit à un petit parking d'une quinzaine de places (il arrive souvent que celui-ci soit plein; se garer alors le long de la D45a, dans les quelques emplacements prévus à cet effet, sans gêner).

Itinéraire

Du parking des Encanaux, passer la barrière et par la piste DFCI s'élever doucement en rive gauche du ruisseau des Encanaux.
On peut rester sur la piste ou longer l'aire de pique-nique. Rejoindre le virage en épingle à gauche qui marque la fin de l'aire aménagée. Le ruisseau des Encanaux, véritable canyon dans sa partie haute est toujours en eaux grâce à une résurgence située à quelques 200 m de la piste (un étroit sentier y mène facilement).
Par la piste, grimper régulièrement dans une pinède jusqu'à un "Y".
Prendre la branche de droite qui continue à grimper sérieusement. Ne plus quitter cette large piste qui décrit plusieurs lacets en s'élevant régulièrement. Atteindre enfin un replat puis un emplacement goudronné (citerne enterrée en contrebas, 477 m).
Là, prendre la piste qui part tout de suite à droite et ne plus la quitter. Elle va grimper régulièrement malgré quelques portions abîmées. La piste conduit à un nouvel emplacement goudronné (citerne) d'où la vue sur la Sainte-Baume et le Vallon des Encanaux est splendide. Continuer droit devant et rouler sur la dernière partie de la piste qui serpente parmi de grandes dalles rocheuses. Atteindre enfin l'avant-dernier emplacement goudronné (723 m). Là, laisser la piste qui part à plat, en tranchée (elle conduit au village du Plan d'Aups) et prendre celle qui monte (évidemment!) en partant à gauche.
D'abord rectiligne, celle-ci fait deux lacets avant de reprendre sa direction initiale, droit vers le nord-est. Rouler en s'élevant jusqu'à atteindre le dernier emplacement goudronné (et le point culminant du massif de La Lare, à 845 m !).
Juste avant le goudron, il y a deux façons d'aborder la descente : Le premier se prend une dizaine de mètres avant d'atteindre l'emplacement goudronné. Le second se prend à la limite du bitume. Le premier n'offre aucune difficulté mais le second met tout de suite "dans le bain" avec du franchissement technique et du terrain instable !
Passés ces premiers mètres, la descente se poursuit au travers d'un bois de petits chênes verts. On y trouve des marches, des "pif-paf" bien techniques, des portions raides et fuyantes, etc.
Cette première partie se termine assez vite en débouchant sur une bonne piste transversale. Prendre celle-ci vers la gauche et rouler sur environ 800m. Repérer sur la gauche une sorte d'emplacement où un véhicule pourrait éventuellement se garer. A l'opposé, à droite, un single débute en plongeant dans le sous-bois.
Prendre celui-ci. La descente qu'il propose est assez semblable à ce que l'on peut trouver en station, avec un terrain moins lourd tout de même, mais attention, le terrain se révèle vite très piégeux !
Certaines épingles exigent des prouesses de pilotage tant elles sont en "Z" avec des angles peu habituels !
Idem pour les portions descendantes, glissantes à souhait et bien pentues !
La descente se poursuit dans la forêt puis rejoint un thalweg de plus en plus marqué.
Le parcours devient plus rocheux, plus caillouteux aussi et propose encore quelques belles surprises!
Enfin, la déclivité se calme peu à peu et le single rejoint l'extrémité d'un petit espace cultivé (blé) que l'on doit longer par son flanc droit. Au-delà, le single reprend beaucoup plus tranquillement et vient s'achever dans le creux d'une piste.
Prendre celle-ci vers la gauche (le single se poursuit de l'autre côté de la piste, au creux du thalweg mais le suivre conduit beaucoup trop loin des Encanaux et du véhicule).
Par la piste, remonter assez vite jusqu'au premier emplacement goudronné rencontré à l'aller, au niveau d'un large replat (477 m).
Ne pas reprendre la piste empruntée à l'aller (la seconde à gauche depuis la direction d'où on arrive à présent) mais aller quasiment tout droit par une bonne piste qui part plein nord.
Pour s'amuser davantage, on se déportera sur le côté gauche de cette nouvelle piste pour prendre un large sentier descendant qui lui est parallèle. Bientôt, ce sentier devient un véritable single qui s'écarte de la piste pour dévaler le coteau. Surtout, rester sur ce single.
Attention, dans la partie basse, un gros pin écroulé oblige à pousser les VTT pour contourner l'obstacle.
Lorsque le single vient rejoindre une piste (363 m), prendre celle-ci vers la gauche.
Rouler sur 1,5 km environ pour atteindre un carrefour. Prendre en face (302 m) et rouler jusqu'à un "Y". Prendre la branche de gauche et remonter jusqu'au prochain croisement de piste.
Là, prendre en face la piste qui descend (c'est celle empruntée à l'aller dans les premières minutes de montée) et grâce à elle, revenir à l'aire de pique-nique des Encanaux puis au parking.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : La Lare Classique   Lare > Gastaude   Lare > Gastaude (ruisseau)

Remarques/Variantes

Commentaires Terrain/Points d'eau :
La piste est longue et ardue (plusieurs portions offrent un pourcentage > à 10%).
Parfois le terrain est un peu trop caillouteux mais globalement ça passe bien. Quant à la descente, elle se déroule sur un terrain très rare dans notre région; en effet, on y trouve beaucoup de terre meuble, des racines, des bancs de roche affleurants et en automne et en hiver des tas de feuilles mortes traîtresses !

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par alfakosh, le samedi 23 janvier 2010 à 18:16 (10/10)

Super parcours ce matin, merci pour le topo.
J'ai même pris des photos.
Juste sur la fin, j'ai loupé la piste sur la gauche donc retour par la route :-)

» Par Florent, le vendredi 18 décembre 2009 à 22:03 (7/10)

Perso j'ai pas aimé la descente de la lare, on y prend pas un gros plaisir. Super paysages par contre sur la crête de La Lare, au prix d'un effort conséquent depuis le départ.


» Notez/Commentez l'itinéraire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.