Ski
Par squal le 12.08.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Queyras / Alpes Cottiennes > Pic de Rochebrune > Tour par les Cols de Péas, du Tronchet et de l'Izoard
 Topo validé par la modération

3320 m Pic de Rochebrune : Tour par les Cols de Péas, du Tronchet et de l'Izoard

Cette boucle abordable si on accepte de porter le vélo dans le 1er col, permet de passer 3 cols et de profiter de singles parfaits pour la pratique du VTT dans un cadre majestueux...

Données techniques

Département : Hautes-Alpes
Massif : Queyras / Alpes Cottiennes
Longueur [?] : 45 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1800 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 0 m.
Portage Oblig. [?] : 600 m.
SPR [?] : (50/35/15)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : IGN 3536OT et IGN 3537ET

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 3
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (8/10)

Départ/Accès

Départ : Cervières (1612 m) - De Briancon suivre la route du col de l'Izoard sur un dizaine de km

Itinéraire

Montée au Col de Péas (D+ = 1000 m) :
De Cervières, soit suivre la D89T (qui devint une piste) qui mène aux Fonts soit (+ court mais + raide) prendre rive gauche du Torrent de Cerveyrette, la piste qui passe dans une carrière et qui rejoint la route des Fonds. De là, suivre le GR58 vers le Sud pour rejoindre le Col de Péas (2629 m).

Descente sur Souliers (D- = 800 m) :
Suivre le GR58 qui descend plein S dans les alpages et vers 2300 m prendre le sentier à main gauche légèrement remontant. Après une courte remontée, à l'intersection suivante, prendre à gauche direction Souliers (via le GR58) que l'on rejoint après un passage d'épingles en forêt.

Montée au Col du Tronchet puis au Col de l'Izoard (D+ = 700 m) :
De Soulier partir plein N sur la piste (très raide par endroits) qui monte aux bergeries de Souliers. Un peu avant celles-ci, prendre le GR58 qui monte plein W au Col du Tronchet (2347 m). Rejoindre la route qui monte au Col de l'Izoard par une traversée roulante sur le GR58. Arrivé à la Casse Déserte, gagner le Col de l'Izoard (à 2 km) par la route.

Descente par le sentier du Laus puis par le Sentier Botanique (D- = 750 m) :
Du col, prendre tout de suite à droite de la route (au niveau du panneau "Briançonnais") un petit sentier qui coupe plusieurs fois la route principale pour rejoindre cette dernière au pont 2257 m. Prendre la route sur une centaine de mètres et ne pas rater la bifurcation à droite pour le sentier du Laus au point 2230 m (marquage jaune). Le suivre vers le N pour aboutir sur une série d'épingles où l'on rejoint le Sentier Botanique qu'il faut emprunter vers le NO pour rejoindre le Laus (1745 m). Prendre la route sur 300 m pour terminer par une piste très roulante à gauche au point 1725 m pour retrouver Cervières.

Remarques/Variantes

Pas de grandes descentes d'une traite mais plutôt de belles traversées avec points de vues multiples.
Un itinéraire montagne sans trop de passages techniques cassants mais avec une bonne dose de poussage/portage à la clé.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
De tout. Du cassant, du sentier en balcon, des épingles, du sentier rapide et technique.

Points d'eau à Cervières, aux Fonts et à Souliers.

Photos

Col de Péas (2630 m) depuis les Fonds de Cervières
Col de Péas (2630 m) depuis les Fonds de Cervières [par sanfroic]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par morgan61, le lundi 13 aout 2018 à 11:22 (8/10)

Tourné dans l'autre sens, le Col d'Izoard pour le fort de la Lausette et le Chalet de l'Izoard, puis le Col Tronchet, Souliers et le Col Peas en finale avec descente sur Le Fonts. Beaucoup plus pédalé et pas de portage si vous avez de bonnes jambes.

» Par squal, le lundi 13 aout 2007 à 11:18

Peut-être un peu long et du poussage portage un peu trop présent, mais ça reste une boucle magnifique ou on se régale à tous les niveaux (en descente et les yeux).


» Notez/Commentez l'itinéraire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.