Ski
Par francois le 09.07.08
Accueil > Topo Guide > Sommets > Ariège > Port d'Urets > Mines de Bentaillou > Port d'Urets
 Topo validé par la modération

2517 m Port d'Urets : Mines de Bentaillou > Port d'Urets

Descente majeure des Pyrénées qu’on atteint au bout d’une longue montée sur une piste roulante suivie d’un assez long portage puis d’une magnifique traversée côté espagnol.
Le Port d’Urets se mérite mais quelle descente : 1600 m de grand VDM... Les 100 premiers mètres sont franchement vertigineux sur un chemin taillé dans une paroi quasiment verticale.
On y trouve même des câbles pour rassurer les moins courageux !
La suite de la descente reste soutenue mais roulante.

Données techniques

Département : Ariège
Longueur [?] : 30 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1900 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 150 m.
Portage Oblig. [?] : 450 m.
SPR [?] : (60/40/0)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : Top 25 1947 OT Aspet-Pic de Maubermé.

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Exposition [?] : 4

Interêt [?] (10/10)

Départ/Accès

Départ : Eylie (957 m) - De St Girons, gagner Castillon en Couserans sur la route du col de Portet d'Aspet; à Castillon, prendre à gauche la direction de Sentein et remonter la vallée du Biros jusqu'à son terminus routier, le petit hameau d'Eylie. Se garer au bout de la petite route qui longe le torrent.

Itinéraire

Montée :
D'Eylie, remonter la longue piste roulante qui mène aux mines de Bentaillou, 1000 m plus haut. Cette piste est très roulante, agréable car pas trop raide (M2 en moyenne) sauf aux abords de la Grotte de la Cigalère, mondialement connue dans le petit monde des spéléos.
L'arrivée aux mines (1900 m env.) est saisissante : un vrai petit village, un peu délabré il est vrai mais on ne peut s'empêcher d'avoir une pensée émue pour les hommes qui ont eu le courage de travailler là-haut…
Suivre le GR qui monte au Port de la Hourquette (2452 m) : ça roule encore un peu au-dessus des mines mais à partir du replat au-dessus du barrage (vers 2000 m), il faut porter quasiment jusqu'en haut (sauf un répit bienvenu quand on traverse une zone de dolines où ça roule).
Au col, descendre (T2/T3) vers le Sud côté epagnol (paysage magnifique de lacs et d'alpages avec la Maladeta en toile de fond), toujours sur le GR jusque vers 2300 m. Ne pas se laisser embarquer à droite d'un petit ravin mais traverser à gauche au dessus, le GR entame une traversée globalement montante en direction du Maubermé : alternance de roulage et de poussage.
Au pied du Maubermé vers 2500 m, le sentier redevient roulant (parfois un peu technique quand même) et on atteint assez vite le Port d'Urets (2517 m) sur le vélo.

Descente :
Descendre le versant français du col : vertigineux au départ, il est même équipé de câbles. Mais ce très bon sentier (taillé dans une barre rocheuse) est assez large et reste roulant (T2/T3, très exposé) : il s'agit là d'un grand moment de Vélo De Montagne.
Après cet extraordinaire passage, la pente s'adoucit un peu mais le sentier reste technique (T3). La pente s'assagit momentanément au barrage d'Urets (1947 m) mais ce n'est qu'un court répit : ça replonge de plus belle sous le barrage avec encore une fois une section difficile d'une centaine de mètres (T3/T4, très court portage). Le sentier redevient vite roulant mais toujours technique (T3).

Enfin vers 1350 m, la pente faiblit un peu et le sentier , très bien tracé, devient très roulant et même très rapide : un magnifique final avant de retrouver la piste des Mines de Bentaillou empruntée à la montée et très vite, la voiture.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Port d'Urets

Remarques/Variantes

Il serait dommage de rater le sommet du Maubermé (2880 m) quand on passe à son pied : il ne reste que 400 m de dénivelé (à pied, bien sur) mais le Maubermé est un magnifique belvédère.


Variante de descente :
Au Barrage d'Urets (1947 m), prendre à droite un sentier qui traverse en légère montée dans le flanc du Mail de Bulard. Ce sentier est bien marqué (et balisé en jaune) mais est souvent trop étroit pour pouvoir pédaler; donc, poussage/portage à 80% jusqu'au point haut du sentier ("galeries" indiquées sur la carte). Ensuite, sentier descendant parfois technique et un peu expo mais roulant dans une zone très sauvage et très belle (bien suivre les balises surtout vers 1900 m). Plus bas, on rejoint le GR10 (T3, très beaux passages en particulier dans la forêt) puis Eylie (T4 ponctuel sur le bas, plutôt raide). A faire si on accepte 45 min de Pédalage/Patinette/Poussage/Portage (PPPP)...


Commentaires Terrain/Points d'eau :
Piste roulante pour monter. 1h de portage entre les mines et le Port de la Hourquette. Bon sentier coté espagnol mais avec un peu de poussage (parfois raide). Bon sentier à la descente avec néanmoins un passage vertigineux.
Le seul coté facile de cette balade est l'orientation : on est toujours sur un GR bien balisé.

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par ericardi, le mercredi 31 octobre 2018 à 15:10 (10/10)

Très beau tour, très contrasté entre l'ariège profonde et les prairie valonnées et les lacs du versant espagnol avec une vue splendide sur la maladeta.
La descente du port d'Urets sur Eylie est vraiment excellente sur près de 1600m de D-.

» Par jeano, le vendredi 05 septembre 2014 à 18:47 (10/10)

J'ai hésité longtemps avant d'oser, n'étant pas un grand descendeur, mais je me suis régalé.J'avais envie de faire de la montagne et du vélo, c'est réussi. Effectivement l'orientation est très facile, le reste un peu moins. Malgré tout, qques passages roulants pendant le portage coupent la monotonie de la montée à la Hourquette.
Le début de la descente est impressionnant mais sans grosses difficultés, si ce n'est un court passage que j'ai fait à pied.
Du grand vdm.

» Par a-kill, le mercredi 26 aout 2009 à 14:22 (10/10)

Ma plus belle sortie en vélo de montagne dans l'Ariège !
Un bon niveau en descente est requis sous peine de ne pas apprécier les 1600m de D- du final.
Le passage au sommet du Mauberné est presque obligé tellement la vue y est magnifique.

» 1 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.