[Skitour.fr]


La Sure (Isère) : Chemin des Bœufs par le Tunnel du Mortier

Remarques topo : Encore un joli tour au départ de Grenoble sans toucher ni voiture, ni montée en Bus.

Variante de descente plus directe :
A 1020 m, prendre à gauche à un fût vert pour aller rejoindre le bas du chemin de Fontrasset (chemin non reporté sur IGN), on arrive à une piste de coupe
- variante 1: que l'on traverse (tas de gravas récent) vers un pylône électrique au bord de la falaise (au dessus de Grange Rivier, belle vue), suivre le chemin horizontal vers la droite (herbe, ronces, boue permanente) remonter sur qq mètres
- variante 2: que l'on suit sur 400m avant de prendre à gauche une piste herbeuse (difficile à repérer, passe sous un gros tronc) à peine la pente s'assagit. On rejoint la variante 1 au bout de 30m.
- puis suivre la piste évidente jusqu'à Carron.
À Carron prendre la piste vers le nord (gauche, ne pas prendre le sens interdit), 100 m après prendre une sente (ravagée sur les premiers mètres par les forestiers en 2012) sur la droite qui longe la route en contrebas et qui passe devant des ruches. Passer à gauche des ruches et a droite d'un pylône (voir (*) ci dessous) (peu visible et peu fréquenté, attention aux blocs sous les feuilles). Traverser les gros blocs et la route pour continuer droit vers le Poyet, on arrive à 2 belles maisons en pierre (fontaine).
Toujours tout droit pour descendre au plus court vers Noyarey (panneaux, nombreuses variantes). Trace GPS de la variante

Variante à éviter : si vous êtes tenté de passer par le chemin de Fontrasset (ou par le Pas de l'Eyrard) au lieu du Chemin des Bœufs, c'est inroulable : Trop raide, des gros troncs tous les 10 m, souvent boueux, pleins de gros blocs et en plus expo au bord des falaises...

(*) Variante encore beaucoup plus mieux bien: au pylône après les ruches, prendre à droite la superbe trilogie de pif-pafs du Poyet, enchaîner avec celui de la Thouvière puis se finir sur celui du Diday. Fantastique. Voici la trace intégrale Mortier-Boeufs-Poyet-Thouvière-Diday.

Commentaires Terrain :
Route jusqu'au Mémorial à l'entrée des Gorges du Furon.
Piste roulante (portions raides) jusqu'au hameau de Sorlin puis sentier, lapiaz et piste jusqu'à la Sure.
Descente d'épingles T2/T3 et traversée du tunnel (revêtement très propre) pour rattraper le Chemin des Bœufs et du joli sentier jusqu'aux Côtes de Sassenage.
Quelques passages escarpés et gazeux, main courante, pierres et racines fourbes.
A éviter par temps de pluie.

Eau à Engins, au hameau de Sorlin et au Poyet.

Attention les points notés sur CE (cartes IGN de 1999) ne correspondent pas toujours à ceux de Géoportail (actualisés).
Cartographie : IGN 3235 OT
Départ : Sassenage
Altitude de départ : 208 m.

Difficulté de montée : 3
Difficulté de descente : 3
Exposition : 2

Interêt : 6.6
Département : Isère
Massif : Vercors
Distance : 40 km.
Denivelé (+/-) : 1660 m.
Roul.diff/Poussage 200 m.
Portage obl. 0 m.
% SPR : 40/50/10

Nb de jours : 1

Accès

Grenoble > Sassenage par la rocade Nord

Itinéraire

PS: La grille qui fermait complètement l'accès au tunnel du Mortier depuis l'été 2015 à été démontée début juillet 2016, aucun problème pour passer.

Montée à la Sure (point de vue 1663 m) :
Sassenage > Engins > Plateau de Sornin > La Sure d'Autrans
Du centre de Sassenage (vieux village), depuis la fontaine en rond, prendre la rue du Vercors (N) puis le chemin goudronné des Côtes (on longe une maison), il devient pierreux mais avec une bonne accroche.
On sort sur une route en laissant sur sa gauche, le Château du Domaine de Beaurevoir (310 m).
Suivre la route montante en prenant à chaque fois la voie à main gauche pour arriver à la rue du Pissot que l'on prend, une portion très raide qui ressort sur la piste montant au Mémorial puis au Pont Charvet.
Suivre cette piste longeant le Furon jusqu'à ressortir sur la D531 (609 m).
Suivre la route pour prendre 200 m après l'épingle à gauche, un bout de route raide qui passe devant des habitations.
On retrouve une piste que l'on suit pour ressortir sur la D531 (au-dessus du point 737 m) que l'on retraverse pour emprunter une petite route tranquille surplombant la D531 (interdite sauf riverains).
On arrive au carrefour d'Engins et la route 180° droite montante raide (aux Etrets, vous ne manquerez pas d'admirer les œuvres de l'artiste local) nous emmène après une épingle au départ du GR9 (laisser la voie de la Mairie à gauche).
Piste avec sections raides et caillouteuses mais bonne accroche qui arrive par des montagnes russes au hameau de Sornin. Continuer le sentier herbeux(NE) qui contourne (1464 m) par le Nord le Plateau de Sornin (montée raide) jusqu'à arriver à une bergerie.
Continuer de monter droit pour trouver l'entrée du sentier dans la forêt (panneau, marque).
Joli sentier roulant et on retrouve le GR que l'on prend à droite sur 100 m puis on part gauche (marque vert/jaune) sur un sentier bien technique avec des passages poussage/lapiaz.
On ressort (1617 m) sur la piste des Génisses (en-dessous du point 1621 m) et prendre à droite une piste qui nous mène au pied du monotrace bien roulant montant à La Sure.

Descente sur Sassenage :
La Sure d'Autrans > Tunnel du Mortier > Chemin des Bœufs > Le Poyet > Sentier des Ânes
Du point de vue, prendre le sentier NW quelque peu chaotique au début mais roulant ensuite.
A l'intersection, prendre à droite le sentier pas souvent roulant qui longe la crête (nombreux points de vue ahurissants) pour enfin trouver à la prochaine intersection, le sentier descendant offrant quelques épingles T2/T3 ludiques jusqu'à la route.
Descendre la route sur 300 m et trouver sur votre gauche l'entrée du tunnel du Mortier (Éclairage non obligatoire, mais rester bien au centre, il y a des blocs sur les côtés). A sa sortie, suivre la route vers le N. Ne pas prendre une piste récente (2016) sur la droite. 550 m après le tunnel, dans une courbe gauche, prendre une sente cachée derrière un récent tas de gravier qui amorce un chemin mieux tracé et pentu à l'entrée de la forêt.
Descendre 50 m et prendre dans un replat à droite, une sente mal tracée qui devient plus lisible ensuite (points bleus peu visibles). Suivre ce sentier mal entretenu mais roulant jusqu'à passer 2 ruisseaux (souvent secs, chutes de pierres récentes dues aux forestiers) puis un petit collu (vieux panneau).
Du collu, ne pas prendre le sentier descendant à gauche (Fontrasset, inroulable) mais s'engager tout droit sur le Chemin des Bœufs (1150 m).
Suivre ce monotrace en traversée vers la droite quelque fois expo, en montagnes russes mais bien ludique. Les quelques points bleus de repérage devraient vous permettre de retrouver d'abord une piste à la côte 900 m puis une autre à la côte 700 m.
ATTENTION ATTENTION : cette dernière partie a été ravagée par les forestiers au printemps 2013 : monceaux de branches sur la trace, piste boueuse de 10 m de large avec ornières de 50 cm qui coupent, recoupent et effacent la trace... difficile de s'y retrouver.

Modification du topo
Le sentier des Ânes permettant de rejoindre Sassenage.
Il est possible également de rejoindre Noyarey par les 3 variantes suivantes :
- la Cuche par la Bournay
- la Cuche par la Mandrive
- Variante de descente plus directe

Retour sur Sassenage par la piste cyclable le long de la digue du Drac le temps que le sentier des Ânes soit nettoyé et redevenu praticable.

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Seb-L *********

Réalisé en suivant (enfin, en essayant de suivre !) G. Dargaud, et sa variante "beaucoup plus mieux bien". D'ailleurs cette variante, en termes de difficulté, ça dépasse le T3.
En effet, probablement un des plus beaux itinéraires pour descendre des 4 montagnes sur la plaine.

» Par Djool **

Le plaisir de rouler s'arrête une fois au sommet, à oublier tel quel, ou alors à n'envisager que par les variantes proposées qui descendent sur Noyarey (mais faut aimer manger de la route au retour).

» Par olivercors ****

a la fin de la traversée du chemin des boeufs il n'existe plus de sentiers jusqu'au sentier du poyet donc vraiment bof. A noter de très nombreuse traces de vtt descendent sur le pas de l'eyrard.

» Par NicoB38VTT **********

» Par axar *******

» Par henyan ********

A éviter absolument le sentier des Anes sur la partie basse qui est inroulable à cause des arbres couchés.

» Par dargaud **********

C'est ma descente préférée pour descendre bosser le matin... C'est sauvage, paumé, pas trop expo ni difficile, etc. Mais c'est vrai que c'était un peu encombré d'arbres alors j'ai passé qq descentes (je passe souvent) avec scie et sécateur pour faire le ménage. Voila, c'est tout propre maintenant. Bonne descente !

Addendum: olivercors, qd tu rejoints la piste, prends tout de suite en dessous, tu trouveras des sentiers raides et un peu cassant, mais toujours mieux que de bouffer de la piste. Lis bien le topo et regarde la 25000ème

» Par luca

j'ai fait hier cette descente: a partir du tunnel, chemin très encombré par des branches de toutes taille et plein de pierres mobiles.. bref, je n'ai pas trop aimé.

» Par Le ded *********

Météo pas tant pire et chemins secs


Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.