Ski
Par tinou74 le 18.08.13
Accueil > Topo Guide > Sommets > Mont Cenis > Punta Tricuspide > Tour du Val Clarea
 Topo validé par la modération

2910 m Punta Tricuspide : Tour du Val Clarea

Un tour magnifique sur 2 jours, montées jamais très dures, descentes splendides dans un degré de difficulté acceptable, des paysages magnifiques si la Nebbia vous permet d'en profiter.

Données techniques

Région : Piemont
Massif : Mont Cenis
Longueur [?] : 43 km.
Denivelé (+/-) [?] : 4200 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 1500 m.
Portage Oblig. [?] : 200 m.
SPR [?] : (18/20/62)

Nb de jours : 2
Cartographie [?] : Fraternali n°3

Dif. montée [?] : 3
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : NR ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (8/10)

Départ/Accès

Départ : Giaglione (820 m) - Route du col du Mont Cenis à quelques km au-dessus de Suse.

Itinéraire

1er jour : Cresti > Refuge Vaccarone (D+ : 2600 m)
Départ de Cresti (1050 m), petit hameau dépendant de la commune de Giaglione située au-dessus de Suse.
A partir de là, suivre la direction de Santa Chiara.
La route étroite s’élève rapidement en traversant une forêt de châtaigniers (450 m de D+ en 4 km).
La route se termine au niveau du fort de Santa Chiara, reconverti en centre de vacances.
La montée se poursuit par une bonne piste toujours en forêt puis en alpage.
La vue se dégage sur la vallée de Suse et le sommet du Rocciamelone en face.
Fin de la piste vers 2000 m à peu de distance de la bergerie Martina.
De là, suivre le sentier 820 qui contourne l’arête descendant de la Punta Mulatera.
Le sentier est assez raide au départ en partie dégradé par les troupeaux de bovins.
Une fois contourné la crête, le sentier devient très bien marqué.
C’est un ancien sentier militaire taillé à flanc du Toasso Bianco.
Des passages roulants alternent avec des zones plus raides où il faut porter ou pousser selon les goûts.
On arrive ainsi plutôt aisément au Passo Avanza et au refuge homonyme à 2575 m.
Possibilité d’aller par un petit détour au Lago della Vecchia sous les parois d’éboulis austères du Monte Giusalet.
La piste continue, bien marquée, avec là encore une alternance de passages roulants et de passages plus raides et ce jusqu’au Ricovero Clapier à 2854 m (ruines),situé sous la Punta Tricuspide.
Ce somment à 2919 m, doit pouvoir s’atteindre à pied mais est NR et de plus encombré de très nombreux barbelés de la dernière guerre.
Du Ricovero, descente sur le Lac de Savine et le colle Clapier. Le début de la descente utilise à nouveau le tracé de l’ancienne piste militaire et est parfaitement cyclable (T3).
Cela se corse plus bas avec un passage NR assez court (éboulis, sentier endommagé).
La descente est à nouveau cyclable en contrebas (T3/T4) un peu haché par quelques très courtes zones NR.
On rejoint enfin facilement les bords du lac.
Remontée facile au col Clapier (ou de Savine).
Prendre ensuite le sentier 805.
Alternance de petites montées et de descentes ludiques au milieu des blocs pour rejoindre le vallon du torrent Clapier.
Ne pas prendre le sentier remontant ce vallon (noté SV sentiero dei Valdesi sur la carte Fraternali).
Ce sentier est le plus direct pour monter au refuge Vaccarone mais oblige à franchir une barre rocheuse équipée d'une via ferrata (où il ne faut pas être moins de deux pour faire passer les vélos).
Prendre le sentier 806, qui remonte en face une courte pente puis traverse des zones où il est possible de rouler et ce jusqu’au pied du ravin montant vers le Ricovero del Gias et le Refuge Vaccarone.
Portage un peu pénible dans le ravin où le sentier a souffert des débordements torrentiels. Le sentier devient à nouveau bien marqué ensuite pour rejoindre à 2745 m, le refuge reconstruit il y a deux ans.

2e jour : Refuge Vaccarone > Cresti (D+ : 1600 m)
Du refuge, suivre le sentier balcon de la haute vallée de Suse en direction du colle Clopaca.
Après une première partie en descente cyclable, le sentier traverse en faux plat ascendant des zones d’éboulis au pied de l’ensemble Mont Niblé, Pointe Ferrand.
Le matin l’ambiance est très belle, le parcours facile mais très peu roulant. Ce n’est que dans la dernière partie sous le colle Clopaca que l’on retrouve une bonne mulatiere qui permet de rejoindre le col sur le vélo.
La descente du col est très belle, Le sentier bien marqué au revêtement de petites pierres fait de grands lacets sur plus de 600 m de D-.
Descente techniquement plutôt facile (T3).
Le sentier entre ensuite en forêt et devient plus technique (T4) avec notamment un passage humide (ravin) NR ou T5 ponctuel selon le niveau.
On arrive ainsi après une très belle descente de 900 m de D- au fond du vallon de Galambra (nuit possible au refuge Levi Molinari) et à Grange della Valle.
De Grange della Valle suivre le sentier 804, facile au départ avec de bons passages roulants puis plus raide pour récupérer une piste venant de San Colombano et montant à la Grangia Clot di Brun.
Ce bout de piste présente des passages bien raides.
De la Grangia Clot di Brun, le chemin facile et roulant au début oblige rapidement à pousser ou porter pour traverser des zones d’éboulis. Vous remarquerez au dessus de Grangia Pertusa, un tunnel d’adduction d’eau datant du XVIe siècle (pertuse colombano romean) destiné à l’irrigation des champs et hameaux situés au-dessus de Chiomonte.
En arrivant sous la Cime Quattro Denti, l’ambiance est très belle avec les pointes de calcaire déchiquetées et au fond très bas la vallée de la Doire Ripaire et Suse.
Du col à 2105 m, une descente de 1000 m vous attend.
Prendre le sentier 804 descendant vers Grangia Thuile et Grangia Valentina.
Lors de ma sortie je ne suis pas descendu directement par ce sentier (cf le compte rendu de la sortie et les variantes au topo) mais j’ai pu reconnaître le début de la descente et la partie située au-dessus de Grangia valentina et cela m’a paru très prometteur.
De Grangia Valentina, le sentier entre en forêt, forêt de mélèzes qui laisse très vite place à une forêt de feuillus. Le sentier est assez large, magnifique sentier muletier d’autrefois, présentant de très nombreux virages jamais difficiles. Je coterais l’ensemble de Grangia valentina à Tiraculo, T3 en se méfiant quand même des nombreuses pierres encombrant le sentier, un peu plus de passage serait très bénéfique.
Traversée des maisons restaurées de Tiraculo et on enchaîne avec la suite du sentier un peu plus étroit et technique (T3+) avec toujours de nombreux virages et un revêtement de pierres (sentier muletier oblige) moussues où une glissade est prévisible par temps humide. Arrivée à Casa Buttiglierra au fond du Val Clarea.
Il ne reste plus qu’à rejoindre Cresti par la petite route. Je n’ai pas trouvé le début du sentier (B1) empruntant le Canale Maria Bona que je comptais suivre.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Rifugio Avanza > Bergerie Martina   Lago della Vecchia > Rifugio Avanza   Ricovero Clapier > Lac de Savine   Colle Clopaca (versant Sud)   Colle Clopaca > Grangia della Valentina   Grangia Valentina > Casa Buttiglierra (Sentier 804)

Remarques/Variantes

Variantes possibles au parcours :
Depuis le colle Clopaca, il est possible de suivre la crête passant au Monte Clopaca et à la Cima del Vallone pour rejoindre le col au pied de la Cima Quattro Denti.
Cette variante fait donc l’impasse sur la belle descente du colle Clopaca et évite 350 m de D+.
Ceci dit, cette descente n’est pas qu’un long fleuve tranquille.
La description que je fait vient d’un parcours en sens inverse (montant) réalisé au cours de cette sortie, elle devra être confirmé par une descente. Sous le col Clopaca, versant Tiraculo, une bonne « mulatiere » traverse sous le Monte Clopaca et permet de rejoindre la crête qui domine la vallée. La crête est tout d'abord très large, descente en free-ride facile jusqu’à l’extrémité du plateau.
Passage ensuite NR, un peu exposé pour contourner par le droite le point 2535 m sur la carte Fraternali.
On retrouve ensuite des zones plus faciles et cyclables jusqu’à la Cima del Vallone : ruines d’un très ancien fort (forte San Ruggiero) du XVIIe siècle.
Une partie raide et difficile sous ce sommet puis une zone où le sentier présente plusieurs variantes au-dessus de grandes zones de filets anti-avalanches (T4).
la partie terminale sur la crête juste en contrebas est très belle, panoramique et roulante sur un chemin redevenu bon (T3) jusqu’au col.

Autre variante à tester :
Depuis la Cima Quattro Denti descendre par la Cresta dei Quattro Denti, AR à la Capella Bianca puis descendre sur Casa Buttigliera. Une descente de grande ampleur pour une future répétition ?

Enfin, je me suis contenté pour ce topo d’une boucle sur le versant italien du massif du Mont Cenis. Des traversées magnifiques sont évidemment à imaginer reliant la Maurienne à la Doire Ripaire.
A noter que depuis le Ricovero Clapier, la descente passant par le Refuge Avanza et le sentier 820 direct (décrit dans le topo : http://www.vttour.fr/topos/punta-toasso-bianco,1886.html) présente une descente de près de 2000 m de D- de toute beauté et très variée. Depuis le Refuge Avanza, on peut également descendre le sentier 582 jusqu’à Grange Marzo (2 ressauts assez raides avec pour le premier ressaut des passages NR) séparés par une partie facile au niveau des Grange della Vecchia). De Grange Marzo (non testé), un sentier (marqué itinéraire de VTT sur la carte Fraternali) descend sur Bar Cenisio.
De là, la route du Lac d’Arpon permet de rejoindre le système de bonnes pistes contournant le Lac de barrage du Mont Cenis.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
De l'eau un peu partout.
Hébergements associés : Rifugio Vaccarone

Sortie(s) GPS associée(s) : 18.08.13 17.08.13

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par tinou74, le dimanche 18 aout 2013 à 22:46 (8/10)

très bel itinéraire en boucle sur deux jours


» Notez/Commentez l'itinéraire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.