Ski
Par tinou74 le 16.12.10
Accueil > Topo Guide > Sommets > Ubaye / Orrenaye / Alpes Cozie > Rocca la Meja > Tour du Val Maira
 Topo validé par la modération

2831 m Rocca la Meja : Tour du Val Maira

Raid permettant de visiter le magnifique et préservé Valle Maira avec ses nombreux hameaux à l'architecture magnifique.
Sentiers techniques dans de magnifiques sous-bois de mélèzes. Balcons panoramiques avec vues sur l'Argentera, le Mercantour, le Val Varaita et le Viso.
Région à considérer comme un des paradis du vélo de montagne dont ce raid n'a fait qu'explorer une partie des possibilités. Le trajet suit en grande partie le "Percorso Occitano", célèbre itinéraire pédestre parcourant la vallée.

Données techniques

Région : Piemont
Massif : Ubaye / Orrenaye / Alpes Cozie
Longueur [?] : 134 km.
Denivelé (+/-) [?] : 5617 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 1300 m.
Portage Oblig. [?] : 500 m.
SPR [?] : (16/57/27)

Nb de jours : 5
Cartographie [?] : ASF N°7 (Nord) et 6 (Sud) ,Carte l'escursionista Valle Maira; IGN

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (8/10)

Départ/Accès

Départ : San Damiano Macra (740 m) - En venant du Nord : autoroute E617, sortie Marene, Savigliano, Saluzzo, Busca, Dronero, San Damiano.
Depuis le Sud : Col de Tende, Borgo San Dalmazzo, Dronero, San Damiano.

Itinéraire

1er jour : San Damiano Macra > Celle di Macra

20,3 km - D+ : 964 m / D- : 253 m
Suivre le fond du Val Maira par la route jusqu’à Lottulo Adrecchio et Pragelato Soprano (4,5 km).
Emprunter alors la large piste remontant la Comba del Soglio. Passer un petit col à 1195 m.
D+ depuis la vallée : 425 m pour 4 km (M2) avant de redescendre pour rejoindre la route goudronnée venant du Val di Paglieres.
La route goudronnée raide passe ensuite par Chiotto et se termine à Saretto à 1330 m.
De Saretto, très bonne piste roulante (4,5 km), facile jusqu’à Soglio Soprano (M1/T1).
De Soglio Soprano, prendre dans le hameau le chemin du Percorso Occitano. Poussage, portage avec parties roulantes pour atteindre un point haut sur le Piano della Colla à 1562 m (M3). On croise une piste. Prendre tout de suite en face le chemin qui descend. Sentier monotrace agréable, un peu plus technique vers l’arrivée à Cella di Macra (T2, E2).

2e jour : Celle di Macra > Rifugio Gardetta

32 km - D+ : 1631 m / D- : 544 m
De Celle di Macra, suivre la route jusqu’à Chiotto, on passe devant la jolie chapelle de San Sebastiano. Piste facile roulante jusqu'au pont traversant le Bedale Tibert à 1330 m (M1, T1).
Puis longue montée sur piste soutenue, raide par endroits jusqu’à 2271 m soit 940 m de D+ en moins de 7 km (M3).
Petite descente pour rejoindre la Grange Tibert.
De là, on peut encore rouler un peu jusqu’au pied d’une portion plus raide avec un petit ressaut rocheux franchi par le sentier. Portage, poussage (M4) pour rejoindre un premier col au pied de la Rocca di Communetta (2430 m).
Petite descente dans un pierrier difficile avec portions non cyclables (T4).
Pour atteindre le deuxième col : Colle Intersile à 2516 m nous sommes passés par la droite (rive gauche du vallon car la rive droite empruntée normalement par le sentier était occupée par de gros névés : Portage poussage jusqu’au col).
Du col Intersile, traversée en très grande partie roulante jusqu’au Colle Sibolet à 2500 m d’altitude (T2/T3, E2).
Du Colle Sibolet, le sentier traverse sous la Punta Sibolet puis descend dans le Vallone Miniera (T2) avant de remonter un peu pour atteindre un point haut sous Rocca Negra.
Descente finale par la route goudronnée que l’on rejoint au Colle d’Esischie (T2/T3, E2).
L’ensemble de cette longue portion entre le Col Intersile et le Col d’Esischie est presque intégralement cyclable. L'ensemble du parcours entre le Col Intersile et le Col Esischie est magnifique.
Montée par la route au Colle dei Morti (2481 m) où a été érigée une stèle de Marco Pantani.
Descente par la route du Vallone dei Morti pour rejoindre le Colle Valcavera.
Suivre alors la longue piste militaire facile dominant l’altipiano di Gardetta jusqu’au Rifugio Gardetta (M1/T1).

3e jour : Rifugio Gardetta > Ponte Maira

21,7 km - D+ : 577 m / D- : 1514 m
Du refuge, courte montée sur piste empierrée jusqu’au Passo Gardetta (M2).
Descente technique (D - : 550 m) avec quelques passages difficiles avant de rejoindre la piste qui monte du Rif Inerzio. T3 dans l’ensemble avec quelques passages T4.
Remontée sur piste roulante jusqu’au Colle Ciarbonet, 370 m de déniv + en 4,5 km (M2).
Du col la première partie de la descente peut être très humide.
Le reste de la descente est technique avec de nombreux passages trialisants, pierres, racines … (T4, E3).
On rejoint une piste juste au-dessus du camping Senza Frontiere.
Remontée de la vallée rive droite au-dessus d’un barrage, petites montées et descentes qui permettent de rejoindre Chiappera.
De Chiappera, suivre un sentier au-dessus de la vallée rive gauche orographique.
Piste montante dans un premier temps (M1) puis sentier descendant à partir de la Crocetta.
Passage en balcon sur un sentier franchissant un éboulis (passages en poussant, M3).
Descente finale cyclable sur Ponte Maira (T3, E3).

4e jour : Ponte Maira > Elva

28,8 km - D+ : 1836 m, D- : 1591 m
Départ de Ponte Maira. Depuis Villaro, petite route goudronnée très raide jusqu’à Lausetto (M2).
Passage plus facile jusqu’au pont sur le torrente Mollasco. La piste recommence à monter de l’autre côté du vallon d’abord soutenue jusqu’à Sottano puis plus facile. La piste se termine à la Grange Serri à 1897 m (M2).
De là monter à vue à la Punta Colour par un petit sentier raide dans l’alpage (poussage, portage).
Le sentier qui descend de la Punta Colour est assez technique avec des passages rocheux (T3, E3). Il se transforme en piste après avoir traversé le Rio delle Grange.
Piste roulante pendant plusieurs km (possibilités d’utiliser par endroits un sentier plus technique).
Ne pas rater la bifurcation au-dessus de Vallone. Sentier balisé Percorso Occitano, montant à la Punta Albeno. Portage long et quasi continu (350 m de D+) sauf un passage en balcon au-dessus du Rio di Albeno.
Bien prendre à gauche au niveau des dernières ruines à 1770 m pour garder le sentier balisé.
De la Punta Albeno, descente technique (90 % cyclable) sur single-track jusqu’à Castiglione (T3, E3).
Depuis ce village reprendre la petite route goudronnée jusqu’à la bifurcation avant Campiglione (M2). Piste pour atteindre un point haut à 1818 m (M2). Descente sur piste T1 jusque vers 1730 m (avant la Gr de Costanzi) pour prendre un chemin qui se perd rapidement.
Monter au mieux en sous-bois (M4), pour rejoindre une piste un peu en-dessous du Colle San Michele (M2).
Ne pas suivre la piste jusqu’au bout mais prendre à droite le bon chemin qui rejoint le col.
Du Colle San Michele le sentier dans le mélézin parcourt une succession de petites montées et descentes en passant sous la Punta Ciarmetta (M2 / T2).
Le sentier ne suit pas l’itinéraire mentionné sur la carte IGN Alpes sans frontières N°7 (passage de la crête à Rocca Orsieres). Il descend en fait sur quelques lacets (Valle delle Coste) avant de se diriger vers la gauche pour passer la crête plus bas.
Cette partie du sentier est par contre bien indiquée sur la carte italienne (Escursionista Valle Maira).
Le sentier (T3, E3) descend à travers le Bosco Tavanet. Il se transforme en piste après avoir franchi le Valle di Gias Vecchio. On rejoint ensuite la route goudronnée menant à Elva en descente puis en montée de plus en plus forte (M2) au fur et à mesure que l’on se rapproche du bourg d’Elva.

5e jour : Elva > San Damiano Macra

31,5 km - D+ : 744 m, D- : 1643 m
D’Elva suivre un court moment la route goudronnée du col de Sampeyre, puis tourner à gauche et suivre la petite route à plat passant par Martini et Grangette (M1).
La montée commence réellement à partir de ce hameau. Bonne piste longue de 4 km permettant de s’élever de 500 m (M2) menant sous le Colle Bercia. Vue panoramique exceptionnelle sur l ‘ensemble des sommets entourant les vals Maira et Varaita (à condition de ne pas subir la Nebbia très présente dans la région). L’ancienne piste militaire (Strada dei cannoni) facile quasi plate emmène au col de Sampeyre (M1).
Continuer en face toujours sur la piste militaire passant sous le Mont Cugulet (T1).
A partir du Colle Rusciera et jusqu’au colle Birrone on change de versant, avec une végétation plus fournie. La piste devient de plus en plus cassante au fur et à mesure de la descente.
Du col Birrone prendre en face la piste qui continue. Légère remontée jusqu’au point côté 1727 m. Prendre sur la droite un sentier qui descend.
Assez rapidement on rencontre une zone très humide que l’on est obligé de passer à pied. Le sentier devient ensuite à nouveau cyclable et sec (T3, E2). Il se transforme en piste à la pente accentuée avant de rejoindre une petite route goudronnée au dessus de Pagliero. Un sentier en partie envahi de végétation et mal entretenu permet d’éviter le goudron pour rejoindre le fond du vallon à 839 m (T3, E2).
Route goudronnée descendante pour rejoindre San Damiano Macra.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Passo della Gardetta (versant NO)

Remarques/Variantes

Remarques :

A noter l'existence d'un fichier gpx : MTB.VTT EXPERT - Gran Tour Valle Maira disponible gratuitement sur demande grâce à l'adresse : http://www.vallemaira.cn.it/pagina.asp?id=91. et le mail : iatvallemaira@virgilio.it
Le fichier .plt peut-être traduit facilement en .gpx et être lu sur google maps.
L'ensemble de l'itinéraire qui emprunte tous les itinéraires classiques du Val Maira fait 262 km et peut être facilement morcelé en boucles de 1 ou 2 jours

Variantes :
- 1er jour : Si vous disposez de la journée entière il est possible de rallonger le parcours de la 1re étape en partant de Cartignano et en passant par Rua del Prato, Colle Teje, Colle di Poca et Moschieres de rejoindre Chiotto et le parcours de base.

- 3e jour : L’enneigement abondant nous a fait modifier les plans initiaux qui prévoyaient de passer par le Passo Peroni, les lacs du Roburent et le col des Monges.

- 5e jour : A partir de la route de crêtes de la Strada dei Cannoni, de nombreux sentiers monotraces au fort intérêt potentiel, descendent vers le fond du Val Maira.

Tour possible dès la fin du mois de Juin.

Il est le complément à plus basse altitude des topos : Col des Monges : En boucle par le Lac Visaisa et le col de Sautron - Pelvo d'Elva : Tour entre Val Varaita di Bellino et Val Maïra.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Globalement les alpes piémontaises sont beaucoup plus arrosées que les Alpes du Sud en France. Nombreux hameaux et torrents font que l'eau est facilement disponible.

Voir aussi : http://www.peveradasnc.it/mtb/percorsi/ ; http://www.ghironda.com/valmaira/perc-occ/index.htm ; http://www.mtb-piemonte.it/site/index.php?page=main&name=home
Hébergements associés : Rifugio della Gardetta (CAI)   Refuge-Camping de Campo Base (Chiappera - Val Maïra)   Locanda Borgata Chiesa (Celle di Macra)   Locanda Mistral à Ponte Maira   Locanda Occitana San Pancrazio d'Elva, Elva

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

(pas de commentaires)
» Notez/Commentez l'itinéraire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.