Ski
Par tinou74 le 03.08.13
Accueil > Topo Guide > Sommets > Grand-Paradis > Rocher de la Davie > Un belvédère sur la Grande Sassière
 

3157 m Rocher de la Davie : Un belvédère sur la Grande Sassière

Circuit permettant d'accéder au sommet du Rocher de la Davie à 3157 m, magnifique belvédère face à la Grande Sassière.

Données techniques

Département : Savoie
Massif : Grand-Paradis
Longueur [?] : 21 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1730 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 250 m.
Portage Oblig. [?] : 720 m.
SPR [?] : (70/30/0)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : IGN 3532 ET

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 3
Dif. max : NR ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (6.5/10)

Départ/Accès

Départ : Chenal (1685 m) - Bourg St Maurice > Ste Foy Tarentaise

Itinéraire

Suivre la piste plutôt facile qui rejoint le hameau de Nant Cruet.
De là, suivre la piste en forte pente qui s'enfonce dans le vallon de Nant Cruet.
A 2122 m, quittez la piste pour suivre le sentier balcon rejoignant le Chalet de la Davie : poussage/portgae court après le franchissement du torrent jusqu'au point 2160 m.
Le sentier est alors en plat puis légère descente, très agréable jusqu'au chalet.
Magnifique panorama sur le Dôme de la Sache, le Mont Pourri, Bellecôte, La grande Casse .. avec en contrebas le lac du Chevril et la station de Tignes/Val d'Isère.

Du chalet de la Davie, début de la partie difficile du topo. Nous avons choisi de monter assez directement (terrain sans grosses difficultés) le long du ruisseau de la Davie en visant un petit col sur l'arête au NE du point 2667 m.
Montée hors sentier en portage intégral. Après une courte traversée montante, on domine un grand plat herbeux (La Grande Combe).
Suivre au NE l'arête herbeuse raide. On trouve assez rapidement les marques d'un sentier (qui monte certainement de la Grande Combe, cf variantes).
Montée raide qui permet d'accéder vers 2870 m au large plateau menant au rocher de la Davie. De là montée facile (mais quand même presque 300 m de D+) par le petit sentier tracé dans la pente de schiste noir (poussage possible).
Au sommet un énorme cairn vous accueille. Panorama exceptionnel sur les massifs du Mont Blanc, de la Vanoise, de la Maurienne ...
On est juste en face de la Petite et de la Grande Sassière, de la Pointe du Nant Cruet et de la Pointe des Plates des Chamois.

Descente directe du sommet. Terrain facile de schistes noirs (T2).
De retour au point 2870 m, nous avons choisi de continuer par la crête de Doumé : sentier de crête T2/T3.
Petite remontée au point 2811 m. On contourne facilement une zone rocheuse par la droite.
La suite de la descente reste facile (toujours T2/T3) tant que l'on se tient sur l'arête. Terrain herbeux facile mais les traces de sentier disparaissent progressivement.
Vers 2500 m, on bute sur une zone de cargneules qui oblige à tirer en traversée vers le sud. Pentes raides herbeuses + pierres à passer en traversée. NR ou pénible sur une centaine de mètres de dénivelé.On rejoint ensuite de grandes pentes faciles hors sentier (T2/T3 - Plan du Genièvre), qui permettent de rejoindre le sentier emprunté à l'aller.
Remontée facile, roulante à la Chavonne du Carollay.
Au point 2160 m, prendre le sentier T3 très ludique descendant jusqu'à Nazonde.
Petite remontée puis descente sur Nant Cruet avec toujours le passage exposé, NR un peu avant la traversée du torrent.
Final sur piste pour rejoindre Chenal.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Orsière > Nantcruet   Chavonne   La Davie > Le Nant Cruet

Remarques/Variantes

La montée décrite se déroule hors sentier à partir du point côté 2225 m au dessus du chalet de la Davie. Il est possible de traverser le torrent et de continuer à suivre le sentier (en cours d'élargissement) se dirigeant vers le barrage du Saut. Après avoir rejoint le ruisseau de la Grande Combe, quitter ce chemin et monter en traversée sous le Rocher Blanc.Il faut rejoindre un grand plat herbeux sous le point côté 2667 m.
Plusieurs traces de sentier sur ce plat. De là gagner l'arête emprunté par le topo. Cet itinéraire est à privilégier si vous venez du barrage du Saut (autre possibilité de départ pour monter au Rocher de la Davie, moins de D+ pour accéder au sommet mais un retour plus difficile).

En faire plus : Comme nous avons fait ce jour, départ de la D902 au niveau de la Chapelle du Perthuis, montée au Chenal par l'ancienne route.
Au retour une fois revenu au Chenal, il est possible de monter au Fénil puis au Monal pour descendre par le sentier du Grand Bois http://www.vttour.fr/sentiers/grand-bois,3090.html

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Pas d'eau après le chalet de la Davie.

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par filou3882, le mardi 16 aout 2016 à 12:51 (5/10)

Fait ce 14 aout, un CR qui conviendra parfaitement aux VTTIstes amoureux du Free ride...Pour les autres, ils se consolerons avec la vue panoramique tout au long de la rando. C'est un joli sommet mais pas vraiment adapté à notre pratique. Long portage obligatoire et descente sur mottes d'herbe...Ah si, la section sur single est vraiment sympa mais tellement courte que j'allais l'oublier :)

» Par tinou74, le samedi 03 aout 2013 à 20:07 (8/10)

Un sommet auquel je pensais depuis plusieurs années en me demandant si le jeu en valait la chandelle.

Conclusions : un beau sommet dont la descente est très abordable. Elle se déroule en bonne partie hors sentier et reste relativement linéaire et peu technique. Donc si l'on monte là haut c'est vraiment pour le spectacle magnifique qui s'offre tout le long de la balade avec cette descente sur une crête très panoramique.

Sinon c'est un sommet qui s'atteint après un gros portage en "terrain d'aventure". Le passage NR de 100 m de D- à la fin de la crête de Doumé est aussi un point négatif. D'autres possibilités de descente doivent exister qui seront peut être préférables dans le futur.


» Notez/Commentez l'itinéraire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.