Ski
Par francois le 25.09.09
Accueil > Topo Guide > Sommets > Haute-Garonne > Soum de l'Aigle > Grand tour de la Vallée de Larboust
 Topo validé par la modération

2078 m Soum de l'Aigle : Grand tour de la Vallée de Larboust

Magnifique rando très panoramique. Il s’agit d’un parcours de crêtes herbeuses et arrondies parfaitement adaptées au vtt.
On fait le tour (par le haut) de la vallée de Larboust, au-dessus de Luchon, c’est du grand et du beau vtt : beaucoup de petits sentiers dans l'herbe, pas mal de free ride hors sentier.
On reste en permanence dans de magnifiques alpages et au printemps, c’est un véritable festival de "verts". La descente finale, du Soum de l'Aigle sur Mont est de toute beauté, intéressante dans un superbe vallon. L'autre descente du sommet de la station de Peyresourde (2274 m) jusqu’au village d’Oô (968 m) n'est pas mal non plus, loin des vilaines traces des bulldozeurs. Au final, un parcours varié, long, parfois technique et dans un cadre de moyenne montagne enchanteur.

Données techniques

Département : Haute-Garonne
Longueur [?] : 55 km.
Denivelé (+/-) [?] : 2500 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 75 m.
Portage Oblig. [?] : 75 m.
SPR [?] : (60/40/0)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 1848OT Bagnères de Luchon

Dif. montée [?] : 2
Dif. descente [?] : 3
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (8.5/10)

Départ/Accès

Départ : Benqué Dessus (1010 m) - De Bagnères de Luchon, prendre vers l'Ouest la direction du col de Peyresourde sur quelques km. A l'embranchement à droite qui monte vers Bourg d'Oueil, prendre la route de Bourd'Oueil, puis quelques km plus loin, à gauche jusqu'à Benqué-Dessus.

Itinéraire

Benqué Dessus > Honteyde.
De Benqué Dessus, monter à gauche (GR Tour du Larboust) par une bonne piste parfois raide jusqu'à une barrière vers 1450 m: quitter le GR et poursuivre à droite par une piste jusqu'à la Cabane de Courreau (1664 m). Poursuivre par une vague trace montante puis traverser à gauche (courtes descentes) jusq'au Pt 1648m: on retrouve le GR en évitant du portage/poussage, itinéraire optimisé après de nombreux passages à vélo dans le secteur.... On ne prend pas le GR pour autant mais on continue par une trace (raide au départ, court poussage) qui monte à une cabane sans non (sous Baridères vers 1725 m). Poursuivre par une sente à flanc (si la sente n'est pas assez large pour rouler, monter un peu c'est que la bonne sente est juste au dessus...) qui mène rapidement et facilement au Pas des Portes (1769 m). Ca roule encore un peu mais il faut bientôt pousser puis porter (court passage) jusque vers 1880 m où la pente se fait moins raide; traverser à flanc (sur le vélo) sans chercher à monter au sommet du Honteyde mais en traversant à flanc vers la gauche (on croise bientôt les balises de l'altisurface).

Honteyde > Soum de l'Aigle.
Poursuivre par une bonne sente qui s'oriente petit à petit vers le Sud; on retrouve derrière une vague crête (Clot de Lègnes) un bon sentier bien roulant qui permet de contourner toujours par la gauche le Clot de Lègnes (1938 m) et le Cap de la Lit (1970 m). On arrive de plein pied à un petit col (1942 m). Ne pas trop monter sur la bosse herbeuse suivante mais la contourner cette fois par la droite par un petit sentier ascendant et roulant qui passe versant N de la bosse 2016 m. Arrivé sous le Port de Pinate, remonter dans la pente (très court portage) pour rejoindre un bon sentier horizonatl qui mène au Col de Louron (2001 m). Tourner complètement à gauche et suivre une bonne sente montante et roulante qui mène au Col de Saniestre (2015 m env.). Remonter au Soum de l'Aigle (2078 m) par un court portage/poussage. On peut aussi éviter de monter au sommet en prenant au Col du Lion un sentier horizontal qui le contourne vers 2000 m.

Soum de l'Aigle > Mont.

Au Soum de l’Aigle, débute une très belle et longue descente d’abord en free-ride puis sur single. Descendre au mieux dans l’herbe vers le Sud puis l’Ouest jusqu’au Cap de Peyrehicade (1915 m, free-ride sympa, facile et roulant) puis au Cap de Tuquet (1844 m).
En descendre le flanc Sud (pas de sentier, très raide au départ, T4, puis plus facile) jusqu’au col 1614 m juste avant le Cap de Bosc Grand. On peut éviter ce passage très raide en s’engageant dans le vallon au sud du Cap de Peyrehicade (raide quand même, mais moins) : on y trouve vers 1700 m un bon sentier rive droite qui mène au col 1614 m. On peut aussi descendre l'arête Ouest du Cap de Tuquet (facile, T1/T2 panoramique) jusque vers 1770 m où une piste à gauche ramène facilement jusqu'au col 1614 m; c'est peut-être la meilleure façon de procéder, la plus rapide et la plus facile.
Descendre par un agréable single (T2, courts T3) le versant SE de ce col, puis le très bucolique Vallon de Coume Longue. On rejoint vers le bas une piste qui rejoint le magnifique petit village de Mont (1300 m) , célèbre pour ses fresques "diaboliques" sur les murs de l’église.

Mont > Pène Nère.

Prendre quelques instants la route puis la quitter à gauche pour une piste (balisée Germ) qui traverse bientôt la route du Col de Peyresourde. Poursuivre en face par le sentier (court poussage) puis on rejoint les abords d'une piste qui monte en lacets à la station de Peyresourde. Traverserer la station et prendre une excellente piste qui monte vers le Sud. Un peu après 1700 m, prendre la piste de gauche qui monte (très roulant mais très raide) à un petit col vers 1950 m. Poursuivre derrière toujours sur la piste pour rejoindre le sommet des remontées au Pène Nère (2274 m).

Pène Nère > Benqué-Dessus.

Redescendre jusqu’au sommet du Télésiège de Serre Doumengue ; ne pas poursuivre par la piste mais tirer à droite dans de belles pentes cyclables (T2) jusqu’au pied d’un nouveau téléski (non indiqué sur la carte). Continuer à descendre vers la droite jusqu’au lac de Laouay (1946 m). Poursuivre toujours vers la droite dans de belles pentes roulante (T2/T3) par une vague trace qui permet de contourner par la droite le Pt 1917 m jusqu’au Plan Dourbiron (1665 m). Dans une épingle de la piste, continuer vers la droite (ça remonte un peu) et longer le haut du bois du Bosc. ne pas prendre une piste qui remonte mais continuer à descendre le long du bois jusqu'à arriver sur une belle croupe herbeuse vers 1600 m. La descendre jusqu'à Gouaux de Larboust par un très beau free-ride (T3). Descendre sur la route quelques instants puis prendre à droite un sentier balisé qui descend à Oô (très beau single bien propre, T2). A Oô, traverser la route et prendre en face un piste balisée qui traverse puis descend rive droite jusqu'au Moulin Poduron ; remonter à Cazeaux de larboust par une petite route. Suivre la route jusqu'à St Aventin (500 m linéaires) et monter à l'église. Poursuivre tout droit par un bon sentier (courte montée puis horizontal) qui ramène à Benqué-Dessus.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Soum de l'Aigle : descente sur Mont   Pène Nère : la "Vallée Blanche"

Remarques/Variantes

On peut aussi démarrer ce tour à Germ; ou encore à St Aventin.
Nombreuses variantes... A détailler plus tard...

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Beaucoup de free-ride herbeux ou de petites sentes bien roulantes dans l'herbe.
Un superbe single de descente sur Mont. Autre belle descente à l'abri des bulldozer (du moins sous 2000 m) pour descendre de Pène Nère.

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par enezvtt, le samedi 01 aout 2015 à 21:58 (8/10)

La première partie jusqu'à Mont est splendide, y compris la montée sur la crête qui se fait très bien, mieux que ce que je pensais. La descente de Pene Nere présente de beaux passages, mais le haut est par moment sur les pistes est la descente free ride au dessus de Gouaux est assez longue et peu agréable (quand on l'a parcourue), cela fait longtemps qu'elle n'apas du être pâturée. Le sentier entre Gouaux et Oo est splendide. Très beau parcours de VDM. Des photos là :
http://www.plani-cycles.fr/cr-topo/velo/vtt/boucle-autour-du-larboust-3,2706,1,0,.html.
Avec du jus, la descente du Couret d'Esquierry (40 min après Pène Nere) pourrait être un variante plus montagne.

» Par francois, le vendredi 25 septembre 2009 à 09:21 (9/10)

Superbe rando panoramique, beaucoup de free ride herbeux, deux belles descentes (dont celle sur Mont, exemplaire avec un début en free-ride et la suite sur un single roulant et technique dans un magnifique vallon bucolique). Seul défaut : on traverse la station de Peyragude (sinon ça vaudrait 10/10).


» Notez/Commentez l'itinéraire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.