Ski
Par francois le 17.10.17
Accueil > Topo Guide > Sommets > Frioul Vénétie-Julienne > Traversée des Alpes > de Venzone à St Moritz
 Topo validé par la modération

2680 m Traversée des Alpes : de Venzone à St Moritz

Une traversée des Alpes du Frioul aux Grisons en passant par les Dolomites et le Haut Adige en autonomie. Cette traversée s'inscrit dans le cadre d'une grande traversée de tout l'arc alpin, à la suite de la traversée des Alpes Slovènes.

Données techniques

Région : Frioul Vénétie-Julienne
Longueur [?] : 500 km.
Denivelé (+/-) [?] : 40000 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 3000 m.
Portage Oblig. [?] : 500 m.
SPR [?] : (30/60/10)

Nb de jours : +7
Cartographie [?] : collection Kompass

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 3
Dif. max : T4 ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (10/10)

Départ/Accès

Départ : Venzone (250 m) - Au Nord de Venise et d'Udine, au pied des Alpes Carnique

Itinéraire

ATTENTION ! Cet itinéraire est en construction et reste à finaliser

Départ de Venzone (fin de notre traversée des Alpes Slovènes (http://www.vttour.fr/topos/mont-stol,2564.html), traversée du Frioul via Pozzis, Ampezzo et Sauris, puis des Dolomites via Cadore, Misurina, les Tre Cime di Lavaredo, le massif de Fanes, le Passo Gardena, le massif du Sciliar, avant de plonger dans la vallée de l'Adige pour remonter et traverser les alpes de Sarentino puis de redescendre sur Mérano dans la vallée de l'Adige. L'itinéraire remonte ensuite l'Adige puis passe en Suisse par le célèbre passage du col de Slingia et des gorges de Uina pour arriver dans la vallée de l'Inn à Scuol. Petit retour en Italie pour ne pas manquer la vallée de Livigno et le passage du col de Chaschauna (2700 m, le plus haut point de cette traversée) pour redescendre sur l'Engadine et St Moritz.
Itinéraire tortueux mais à la recherche de pistes montantes et de sentiers de descente roulant, comme d'habitude...
Un peu plus que pour la partie Slovène de notre traversée, nous avons tenté pour cette partie italienne de suivre les traces de Pascal Gaudin et ses amis sur leur itinéraire "Intégralpes" (http://www.integralpes.fr/). Nous avons essayé d'éviter leurs passage "galères" pour les remplacer par des parties plus roulantes, ce qui a été le cas souvent, mais pas toujours...
Pour la Suisse, l'idée était de suivre l'itinéraire de l'Alpine Bike (http://www.schweizmobil.ch/fr/suisse-a-vtt/route-01.html), qui semble à priori plus roulant et facile; mais attendons de voir la suite...

Remarques/Variantes

Je reprends ici ce que j'avais écrit concernant notre traversée des Alpes Slovènes.
Nous voulions aussi voyager en autonomie, ce qui veut dire un peu de bagages (tente, duvet, réchaud, bouffe, etc...) et de quoi les trimballer sur des vtt tout suspendus. Après pas mal de recherches (en particulier sur internet), nous avons trouvé une solution parfaitement adaptée: j'ai équipé mon vélo d'une sacoche qui se fixe sur le tube de selle et qui permet de quand même baisser la selle dans les passages techniques (marque Revelate Design, le "Terrapin + drybag"), et d'une sacoche qui se fixe sous le guidon et qui ne touche jamais la roue avant, même en compression maximum de la fourche (marque Revelate Design, le "sweetroll"); bref, on peut faire du vrai vtt avec ce type de matériel. Un lien très intéressant concernant le "Bikepacking": http://www.highmobilitygear.com/PBCPPlayer.asp?ID=1477485

Ce matériel s'est révélé parfaitement efficace, léger, et ne gênant pas du tout le pilotage. Seul le poids des bagages se fait sentir, surtout au poussage et au portage, bien sûr.
je ne peux qu'ajouter aujourd'hui que ce matériel s'avère solide puisqu'il à supporté à ce jour à peu près 4 mois d'usage intensif sur diverses traversées plutôt remuantes (traversée de la Slovénie, traversée des Alpes Françaises, cette traversée des Alpes Italiennes, Tour du Mont Blanc, Traversée du Morvan, Traversée des Hautes Alpes).

Logistique: comme il ne s'agit pas d'une boucle, il faut aller au pointe de départ, et y revenir pour récupérer la voiture !
Nous avons choisi de laisser la voiture à Vérone, de prendre le train avec les vélos de Vérone à Venzone et de revenir en train à Vérone via Milan. Il n'y a pas de problème pour mettre les vélos dans les trains en Italie et en Suisse (sauf dans certains trains internationaux genre TGV où s'est impossible), mais c'est payant. En Italie, on paye un forfait valable un jour entier quelque soit le trajet, mais cependant valable pour une seule région; attention au changement de région...


Commentaires Terrain/Points d'eau :
Varié

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par francois, le mardi 17 octobre 2017 à 06:25 (10/10)

Une Grande Traversée des Alpes Italiennes, ça ne se refuse pas !


» Notez/Commentez l'itinéraire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.