Ski
Par olivercors le 23.08.12
Accueil > Topo Guide > Sommets > Trentin Haut-Adige > Traversée Engadine > Dolomites > De Bernina à Bruneck
 

3123 m Traversée Engadine > Dolomites : De Bernina à Bruneck

Traversée de 8 jours (avec 1 jour bonus pouvant être supprimé) entre la Haute Engadine et les Dolomites. Itinéraire qui fait suite à la traversée Brig > St Moritz (topo VTTour existant) et qui s'inscrit dans une logique de traversée des Alpes.
Itinéraire privilégiant les descentes techniques (souvent T4) mais qui limite le portage à la montée.

Données techniques

Région : Trentin Haut-Adige
Longueur [?] : 450 km.
Denivelé (+) [?] : 21000 m.
Denivelé (-) : 22000 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 3000 m.
Portage Oblig. [?] : 1500 m.
SPR [?] : (50/25/25)

Nb de jours : +7
Cartographie [?] : Kompass italiennes

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (10/10)

Départ/Accès

Départ : Bernina Diavolezza (2100 m) - Zurich>Chur>St Moritz>Pontresina

Itinéraire

J1 : Bernina Diavolezza > Malga di Stelvio
72 km - 2500 m de D+/-

Départ du parking du téléphérique de la gare de Diavolezza (seul parking gratuit de la commune de Pontresina !) > col de la Stretta (piste puis jolie single roulant avant le col) > descente par un single T4 (passages T5) sur la route du Forcola di Livigno > magnifiques sentier rive droite de la vallée jusqu’à Livigno > Passo di v. Alpisella (montée sur sentier raide mais roulant) > sentier rive gauche (T2/T3) jusqu’au Passo di Fraele > piste rive gauche des lacs > Btta di Perlenol (2704 m) par une piste puis sentier militaire roulant > Btta di Forcola (2768 m) > descente sur le Passo Umbrail (2488 m) par un magnifique sentier à flanc (T3) > Montée par la route au Passo Stelvio (2768 m) puis par un sentier au refuge Garibalidi par le sentier 20 (2900 m) > descente d’anthologie par le sentier 20 sur Furkelhütte en face de l’Ortler (T2 puis T4, qlq très courts passages T5) > piste puis sentier 4 à flanc jusqu’à Malga di Stelvio (Obere Stilfser Alm, 2077 m).

J2 : Malga di Stelvio > Vorkasser Alm
3300 m de D+ (dont 800 m en téléphérique), 4400 m de D-, 75 km

Magnifique Sentier 11 puis 34 (T3/T4) jusqu’à Stelvio > Gomagoi (1200 m) et montée sur route à Sulden (1900 m) > téléphérique (2700 m) pour éviter la montée non roulante sur piste de ski mort raide > Madritschjoch (3123 m), point culminant du raid > descente d’anthologie (2500 m de D- , T3/T4, courts passages T5 en haut et après le barrage) par le sentier 151 puis 36 jusqu’à Goldrain (650 m) > piste cyclable ou sentier numéro 3 (superbe bisse) en rive gauche de la vallée jusqu’à Staben (500 m) > montée sur route jusqu’à Vorkasser Alm (Val di Fosse, 1700 m) (possibilité de prendre la bisse, sentier 3, du château Juval, propriété de Messner jusqu’à Maso dell Acqua).

J3 : Vorkasser Alm > Walten
2400 m de D+/-, 50 km

Vorkasser Alm > Eisjochl (2895 m) par piste puis sentier 24 avec de nombreux passages roulant jusqu’en haut > superbe descente par le sentier 24 (T3, passages T4), jusqu’à Pfelders (1600 m) > route puis sentier 24 que l’on quitte pour le 10 jusqu’à Tasach (1200 m) (superbe sentier T4) > route puis piste jusqu’à Ulfaser Alm (1601 m) > Bisse d’anthologie jusqu’à Waaler Hütte (1520 m) > superbe descente par le sentier 3 puis 4 (T4, passages T5) jusqu’à San Leonardo in Passiria (680 m) > Montée sur route rive droite ou rive gauche au choix jusqu’à Walten / Jägerhof (1400 m).

J4 : Walten > Latzfonkreuz
2500 m de D+, 1600 m de D-, 50 km

Sentier 18 jusqu’à Wannserhof > piste puis sentier 14 (poussage/portage) jusqu’au Wanser Joch (2247) > descente par le sentier 8A (T4) en traversée puis 9 et 8B (T3) > route jusqu’à Astfeld (1000m) (on a abandonnée l’idée originale de passer par le Durnholzer Jöchl pour cause de météo médiocre et de grosse fatigue…) > route jusqu’à Reinswald (1600 m) > téléphérique ou piste jusqu’à Pichlberg (2150 m) puis sentier 11 (T2) puis 7 (roule bien sur la première moitié) jusqu’au refuge Latzfonkreuz (2305 m).

J5 : Latzfonkreuz > Sass Rigais
2500 m de D+ (dont 900 m de téléphérique), 1900 m de D-

Sentier 7 (peu roulant) jusqu’au Fortschellscharte (2299 m) puis 5 (aussi pas assez roulant, traversée descendante) > sentier 8 toujours en traversée (T2, bien roulant) > sentier 10 (T4 puis T3 sympa, à prendre depuis le Radlsee 2200 m) jusqu’a Verdings (900 m) puis traversée par pistes et sentiers (au choix !) jusqu’à Brixen (700 m) > route ou piste jusqu’à la station de téléphérique Plose (1111 m) > gare d’arrivée (2050 m) > piste panoramique en montée sur le dolomites (2200 m) puis superbe sentier 4 jusqu’à EdelWeiss Hotel (1867 m) > Ici il vaut mieux montée à la Forcela de putia (2357 m) en portage plutôt que de descendre sur San Maddalena comme nous (absence cruelle de sentiers…) et passer par exemple la nuit au refuge Genova (nous sommes descendu par le sentier piste 11 jusqu’à San Maddalena (1350 m) et remontée sur Saas Rigais (1689 m) puis le refuge Genova le lendemain matin.

J6 : Saas Rigais > Cortina D’ampezzo
3300 m de D+ (dont 600 m en téléphérique), 3800 m de D-, 65 km

Montée par la piste jusqu’au refuge Genova et le col Poma (2340 m) et descente par le superbe sentier 4 (T4, cf topo VTTour existant) sur la vallée des moulins (Campill) > remontée par la piste 9 et sentier 6 sur la Forcella de Puez (2517 m, gros portage bien rustique sur la fin) > arrivée magique sur l’altiplano de Puez (possibilité de prendre le sentier 2 roulant en aller retour si pas trop de monde), vue magique sur la Vallonga > sentier 1 à la montée ( Ciampani, 2668 m) et magnifique sentier 11 à la descente dans une gorge naturelle (tout roule !
T4, très courts passages T5) jusqu’au refuge Gherdanacia (2050 m) > sous le refuge nous avons continué sur le sentier 11 (T5 difficile sur 200 m de D-, ensuite T3) ça vaut le coup d’essayer la descente par le sentier 5) > Stem (1416 m) > remontée au Piz la Ila en téléphérique (2078 m) > sentier 23 en passant par Pralongia et les crêtes de Pralongia avec superbes vues (sentier non roulant entre la jonction avec le sentier 24 et le Pico Setsas mais le 24 n’est pas mieux apparemment) > Passo di Valparola > Cortina d’Ampezzo (par le 401 et le 408 par exemple mais seulement tard le soir en saison…).

J7 : Cortina d’Ampezzo > Refuge Vallandro
1700 m de D+, 1000 m de D-

Journée Bonus objectif Picco di Vallandro (2839 m) (Merci Jip !, cf topo vttour existant). Superbe descente et superbes vues.

J8 : Refuge Vallandro > Bruneck
1600 m de D+, 3000 m de D-, 70 km

Superbe descente par le sentier 34 (cf topo VTTour) > Forcella de Riciogogn (2422 m) par la piste de fond de vallée puis la piste 6 et sentier 23 > très jolie descente sur le lac de Braies par le sentier 23 (cf topo Vttour existant, à noter toutefois que la fin est abimée par des coupes de bois anti-incendie) > l’idée originale était de passer par la piste 20A puis sentier 20 (sommet Brunstriedl, 2028 m) puis sentier 57 et 57A jusqu’au lac Stausee mais météo bof donc fin non testée mais remplacée par la piste cyclable jusqu’à Bruneck.

Remarques/Variantes

Conseil pour le retour : train régional Bruneck-Malles puis bus postal suisse jusqu’à Zernez et train jusqu’à Bernina Diavolezza.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Terrain typique de moyenne montagne, du cassant mais aussi du plus lisse.

Sortie(s) GPS associée(s) : 18.08.12

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par olivercors, le jeudi 23 aout 2012 à 17:41 (10/10)

Superbe traversée avec pas grand chose à jeter. Les descentes des trois premiers jours sont majeures.


» Notez/Commentez l'itinéraire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.