Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Trièves / Dévoluy > 15 cols autour de Lus la Croix Haute (sortie du 16 septembre 2017)

15 cols autour de Lus la Croix Haute : Sortie du samedi 16 septembre 2017 par Hug64

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Belle journée ensoleillée
Les chemins sont secs et bien roulants, durcis par le gel, au moins le matin

Sentiers associés

3 Col de Lauteret (versant Est) : sec, conditions parfaites, sentier hyper ludique

3 Boudelle : sec

3 Col d'Aune versant sud : emprunté jusqu'à la fontaine Bedouine. 50 % en poussage dans ce sens

2 Col du Bachasson : sec. Bien ludique.

3 Col de Souchière > Col de Berthaud : fait uniquement la descente du col de Souchière jusqu'à la piste de Recours

2 Col du Pendu (versant S) : fait à la montée

3 Traversée Col de Guillotier > Col du Pendu : Fait à la montée. quelque poussages

3 Col de Guillotier, traversée sous La Penne : sec. balcon bien étroit, ludique même si trop linéaire

3 L'Aupet : sec une épingle difficile, après c'est top

3 Col de Vaunières > Vaunières : sec fait à la montée

2 Col Varaime > Col de Vaunières : sec, balcon bien roulant

2 Col Varaime (versant Ouest) : sec

3 Chemin des Templiers : sec, des pistes de débardage ont remplacé le sentier sur les 3/4 du parcours entre le col de Lus et le col Navite

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Lus - Col du Lauteret - Col du Bachasson - col du Pendu - Saint Julien en Beauchêne - col de Boulc - Lus

Départ nocturne de Lus la Croix Haute à 6H15, il fait - 2°C, je ne m'y attendais pas !
Petite route , puis belle piste jusqu'au col des Tours. Là joli sentier en balcon jusqu'au col du vallon de Laup. Ensuite poussage jusqu'au point 1823 , puis descente sympa jusqu'au col du Lauteret.
Ensuite longue descente jusqu'au pont sur l'Abeou. Superbe, d'abord dans les alpages puis en balcon sous Boudelle. A mon gout la plus belle descente du coin.
Remontée par la piste de la forêt d'Aune, puis à 1400 m par la piste de gauche, jusqu'au col des Gières.
A partir de là, joli chemin herbeux jusqu'au col des Manges, puis sentier en direction du col d'Aune, 50 % en poussage dans ce sens.
A la fontaine Bidouine, des traces partent à gauche, en prenant toujours la trace la plus haute on se retrouve sur un petit sentier en balcon qui devient un peu plus large et monte raide dans la foret pour rejoindre le col du Bachasson.
Le sentier continu en balcon, étroit au milieu des genets, débouche dans la prairie à Roche Claire, puis finalement descend jusqu'au col de Souchière.
Là sentier rapide en balcon dans la foret, jusqu'à rejoindre la piste de Recours.
Montée par la piste, en direction de la montagne de Durbonas, jusqu'au virage à 1600. Un sentier monte dans le lit asséché du torrent des Mourières, qui serpente entre des croupes herbeuses, jusqu'au col de l'Eschaup. Des traces de peinture rouge sur les arbres, visibles uniquement dans mon sens de progression, témoignent d'une récente épreuve sportive qui est passée par là.
Au col, pas de sentier bien marqué, donc descente free ride dans la forêt. Après quelques égarements je retrouve une trace qui m'emmène dans une descente à l'Eschaup. C'est un ancien chemin bien encombré, raide et linéaire, où il faut bien choisir sa trajectoire au milieu des pierres. Arrivée sur la piste je remonte un peu jusqu'à croiser le sentier qui descend du col de Recours que je prend à gauche. Descente par ce sentier sympa qui recoupe la piste plusieurs fois jusqu'en bas.
Remontée au col du pendu puis au col du Guillotier, ensuite beau sentier en balcon dans la forêt, puis un bout de piste et descente ludique sur Saint Julien en Beauchêne.
Le plein d'eau à l'une des fontaines du village, puis montée par la petite route jusqu'à Montana haut. Beau sentier en balcon puis descente au point 1119 (le GR, lui monte à gauche). Petite route jusqu'à Vaunières, puis sentier bien raide, tout en poussage, jusqu'au col de Vaunières. Le sentier qui suit en direction du col de Varaime, en balcon, est bien roulant.
Ensuite descente ludique, qui se termine malheureusement par une piste sans intérêt. Remontée au col de Boulc, puis descente pour aller retrouver la piste qui monte au col de Lus. Au col de Lus, chemin des templiers, malheureusement là aussi beaucoup de piste jusqu'au Col Navite. Après, le sentier est très ludique, ça permet de terminer la journée de bonne humeur !

Distance réelle parcourue : 75 km
Denivelé réel effectué : 3600 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Kaillasse, le dimanche 17 septembre 2017 à 23:23

Ben c'est carrément pas les mêmes condis que par chez nous! Je sais où aller si ça continue comme ça :P

Sacrée mission en tout cas 8O

» Par Le ded, le lundi 18 septembre 2017 à 10:10

Dans le Diois, protégé par le contre-fort du Glandasse, tu peux rouler tout l'hiver quand les conditions en montagne sont non sécuritaires. :wink:
Pour le Dévoluy, c'est un peu plus difficile.
Superbe et long (physique) enchaînement. C'est beau.
Démarrer par le Riou Froid, de bon matin, j'en ai de mauvais souvenirs :x
Quelle santé. Bravo. :wink:

» Par Le ded, le lundi 18 septembre 2017 à 10:15

Il faudrait modifier la description du sentier des Templiers afin d'informer où se trouve la piste de débardage qui remplace le sentier aux 3/4.
Si tu m'envoies les 2 points gps (début/fin) je peux modifier le descriptif. :(
Merci
andré

» Par SebdeSuper, le lundi 18 septembre 2017 à 11:58

Belle bambée dans un joli coins. :) :D :roll:

» Par Hug64, le lundi 18 septembre 2017 à 20:56

Le Riou Froid portait bien son nom samedi matin !
Ded, concernant le sentier des templiers, à partir du Col de Lus il y a 1.1 Km de piste jusqu'au point 863.48/1968.105 Ensuite 300 m de single jusqu'au point 863.641/1968.138 puis 500 m de piste (toute neuve) jusqu'au point 864.00/1968.365
cordonnées GPS Lambert II étendu, données par Carto-exploreur, tu peux exploiter ?

» Par Luc74, le mardi 19 septembre 2017 à 09:33

Sublime !!

» Par Le ded, le mardi 19 septembre 2017 à 10:04

Merci Hug64, je m'y atèle :wink:
Du coup, la cotation descend à T2 où le passage déversant est toujours d'actualité ?
Je ne me souviens plus très bien car je l'ai fait en mode Raid Chemin du Soleil, tête dans le guidon :P
Il me semble que la portion délicate se trouve sous le Pt 1416 avec le passage de ravine.

J'ai modifié le sentier mais il faut encore donner de l'info après le col Navite.
http://www.vttour.fr/sentiers/chemin-des-templiers,674.html

» Par BDS, le mardi 19 septembre 2017 à 20:51

C'est bien joli tes sorties, mais je n'irai pas avec toi :wink:
Avec une moyenne à 3800 m de dénivelé par journée, tu as effectivement la possibilité de faire le tour d'un massif en 2-3 jours.

Sinon, j'aime les traces sanglier pour faire les liaisons.

» Par Le ded, le mardi 19 septembre 2017 à 21:14

"j'aime les traces sanglier"

c'est de saison mais attention au fluo des forêts et des talus. Ça flingue même les ânes :
http://www.ledauphine.com/savoie/2017/09/18/quatre-anes-tues-par-balles-a-arith

» Par Hug64, le mardi 19 septembre 2017 à 22:07

Il y a effectivement un court passage NR pour passer une ravine dans la partie de single qui reste avant le col Navite (sous le point 1412 sur ma carte IGN). Après le col Navite le single est bien joueur, quelques epingles faciles, et des passages cassants, caillouteux avec des marches. Je pense qu'on peut laisser T3.

Je n'ai pas croisé de sanglier cette fois-ci, même si c'est vrai, j'ai emprunté quelques uns de leurs passages !
J'ai le souvenir d'une charge de sanglier, le seul jour ou un animal m'a fait plus peur qu'un chasseur !
Effectivement mes sorties sont rares, mais grosses!
J'habite dans la plaine, j'ai en général 2 H de voiture à chaque sortie de VDM (aller, et autant retour) Ma devise est "le temps sur le vélo doit être au minimum le double du temps en bagnole", ça veut dire au moins 8 H de vélo. Bon souvent je dépasse largement, ça vaut des bompoints!

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.