Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Vercors > Autrans faire ce que se peut avec la Molière, qui n'en veut ? {vttae} (sortie du 15 octobre 2021)

Autrans faire ce que se peut avec la Molière, qui n'en veut ? {vttae} : Sortie du vendredi 15 octobre 2021 par Le ded

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Tout est sec, en condition de roulage. Le terrain n'attend plus que vous !

Sentiers associés

2 Les Échallées : RAS

2 Crête de la Molière : RAS. Les racines sortent de plus en plus.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : cf trace GPX

Bon, la journée devrait être bien triste à la veille de l'anniversaire de l'assassinat de Samuel Paty.
Une pensée pour cet homme et sa famille, proches et ami.e.s.
N'importe quel professionnel du Public pourrait être "frappé" de cette horrible manière et ça fait peur ...
+°+°+°+°+
Le départ d'Autrans permet au sens olfactif d'être en alerte. Ça pue. Ça pue l'épandage comme ce n'est pas permis. Il y a un stage de biathlon à la Terre des Champions et pas sûr qu'ils arrivent à se concentrer au moment du tir de cible :)
Je me dois de pédaler vite pour surmonter cette puanteur qui stagne à 1047m, altitude du village !
La petite route et la piste sont bénéfique pour la montée en température, la respiration oxygénée et l'échauffement des quadriceps et autres ischio jambiers.
Arrivé au pied du 1er sentier, petite pause glucide (je suis parti tard pour avoir le soleil plein but dans ce vallon plein Sud) et je m'équipe.
Tout sec et propre. Les 3 sections s'enquillent comme jamais avec un sol tendre, des pierres et racines sèches et donc un grip sans surprise.
J'arrive sur le haut d'Autrans, l'odeur est en bas, une strate plus bas et je repars en direction de Gève par la route puis par le court sentier gauche, bien joueur pour sortir au Parking.
Je le traverse et remonte sur les Échassolles pour entamer le 2nd sentier de la journée. Courte discussion avec une enduriste, une locale, à propos des panneaux de propriété privée vus plus bas lors de ma dernière sortie. Elle me dit qu'elle n'a rien vu et n'a peut-être pas lever les yeux à ce moment. Ça me réconforte, je vais faire pareil :)
En tous cas, jolie blonde avec un Juliana Roubion Bicycles. Je serais bien parti avec.
Avec le "Santa Cruz", hein !
En tous cas, pas vu de panneaux et donc ça roulera à l'avenir. En place en "Été", peut-être pour dérouter les "touristes" cyclistes et vttaeistes ?
Les 3 portions de sentier s'enquillent sans rechigner et dans le mouvement. Je suis seul, pas la peine d'attendre, faut rester dans son jus.
J'arrive sur le haut d'Autrans, je suis LARGE timing et je prends la direction de la Sure afin de rouler la crête de la Molière mais sans me cramer, je reste en fond de vallée (Chapter Thruiiiie du Crew Intense-shit green washing).
Je roule cool mais après l'Achard, un putain de clebs, genre beauceron, me fait les dents avec virulence et agressivité. Je descends du vélo, l'opinel dans la poche. Un patou, son pote de virée est moins con car il reste passible et n'a pas l'air de comprendre ce qu'il se passe. J'emploi la méthode à Ricil et ça à l'air de le calmer dans son attitude mais pas dans ses aboiements. Je fais semblant de lui foncer dessus et sans élan, il saute d'un rait la clôture du parc à moutons de 1.20m de hauteur. Croisé avec un (mon) chat, ma parole ! Ou un kangouceron ?
S'ensuit que le proprio se met à courir (enfin à marcher rapide) en direction du parc pour calmer son connard de clebs. A ce moment, un tracteur passe et les 2 se mettent à poursuivre le véhicule. Pas le proprio hein, les clebs. Faut suivre les gras :)
Quel joli coin, on ne s'emmerde pas :) Heu, enfin si, plus bas et ça pue d'ailleurs.
Bon je repasse en mode déroulé des jambes pour une récupération active et la belle petite route m'amène tranquillement à Font Chaude (j'aurai bien mis un doigt pour voir). Je prend gauche sur une jolie piste en moquette herbeuse pour rejoindre Plénouze et le sentier des Génisses qui me permet d'arriver au Parking de la Molière. Petit échange avec des bénévoles d'une association d'handicapés (ils peuvent profiter de cette belle journée avec le panorama sur le Mont Blanc, le Vercors, Belledonne, les Écrins, le Taillefer,...)
Je remonte le raidar et me laisse couler sur cette crête maintes fois parcourue (les racines commencent à sortir) parfois au rythme sénateur ou plus intense, suivant le profil. A cette heure, je ne croise pas grand monde, le secteur est calme.
Sauf qu'au détour d'un bosquet, je croise un mec avec son bichon. Le mec est à poils. Un sac à dos comme bagages qui doit contenir ses fringues. Enfin j'espère sinon il va se cailler les coucougnettes d'ici 1h30 quand le soleil passera derrière la cime des arbres. Son chien me courre gentiment après, il veut jouer. Il l'appelle. Je m'arrête. Me retourne en faisant signe à son clebs de repartir. Le mec me remercie et repart, le cul à l'air mais pas l'air cucul. La randonue à la Molière, ma fois pourquoi pas, mais attention y'à de l'expo.
En tous cas, ça m'a permis de comparer, je suis dans la moyenne petite :( Ça confirme comme quoi je suis le plus mauvais coup de la place :(! :lol: :lol:
2 coups de pédales (pas moi :) ) et l'amorce du Van Gogh arrive. De plus en plus propre et roulant. Quand on connait ses subtilités, c'est un vrai jeu vidéo. Le passage de l'arbre (avec empilage de dalles pour sauter) est encore en refus car la base de réception est vraiment courte et malcommode.
Plus bas, les 2 arbres droits comme des videurs de boîte (et j'en connais un paxon) ne permettent toujours pas le passage de la largeur du guidon sinon c'est punition. Le reste passe avec bonheur et c'est bien pour ça, que je viens le rouler. J'y remonte après la messe du Dimanche, d'ailleurs :)
Retour par du chemin blanc sur Autrans.
Encore une belle journée de vtt. A partager.

The air that i breathe
» Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (si vous ne lisez pas la vidéo)


Ayvri 3D scene

Distance réelle parcourue : 49 km
Denivelé réel effectué : 1600 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par henyan, le samedi 16 octobre 2021 à 16:03

:lol: excellent, il s en passe des surprises du cote d autrans. C est ta tenue verte flashy qui les attire :D

» Par Le ded, le samedi 16 octobre 2021 à 20:17

La tenue c'est un test pour/contre les adeptes de la ch(i)asse pour éviter de me prendre pour un lapin (de 3 semaines) ou un bouc (émissaire) :lol:
Quand on sait qu'un graveleux s'est tiré une balle dans la jambe en ayant eu peur d'un lièvre, il vaut mieux prendre ses garanties, même en couleurs flashys. :( :wink:

» Par henyan, le samedi 16 octobre 2021 à 21:13

Oui je me doutais bien.
D'ailleurs je me posais la question avec une clochette sur le vélo cela doit être efficace comme celle qu'ils accrochent à leurs chiens comme cela il font plus attention avant de tirer en pensant que c'est un des leur. :lol:

» Par Le ded, le samedi 16 octobre 2021 à 21:32

Timber bell de MBF? :wink:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.