Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Vercors > Chatillon en Diois - Greatest Hits (sortie du 02 juin 2013)

Chatillon en Diois - Greatest Hits : Sortie du dimanche 02 juin 2013 par JDV

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Sec, bien propre.

Sentiers associés

4 Serre des Granges > Châtillon : Un peu humide sur la partie haute, bien sec sur la partie basse. Propre partout. Posé un anti-cut au Suel.

1 Ferme de Baïn > Chatillon en Diois : Prise à la montée. Propre, sec.

3 Col des Caux > Ferme de Baïn : Pris à la montée. Sec et propre, mais les traversées de ravines sont en mauvais état...

2 Col des Caux > Pié de Bœuf (amont) : Nickel propre, sec.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Chatillon -> Route forestière - Serre des Granges -> Côte Queyras -> Serre des Granges -> Chatillon par le GR -> Col des Caux -> Pié de Boeuf -> La Baume -> Chatillon

Nouvelle sortie en solo, aujourd'hui dans le Diois; les week-ends de ce début de saison se suivent et ressemblent beaucoup à ceux de la saison dernière...

Direction Chatillon pour rouler le very best des sentiers du coin. Départ à 9h20 sous un soleil à peine perturbé par les nuages.
La piste forestière passe nettement mieux que l'année dernière, je devais vraiment être en mauvais état :ill:
La rencontre de deux vttistes locaux aidera d'ailleurs à maintenir un bon rythme jusqu'au GR. Je remonte alors celui-ci en poussage/portage jusqu'à la limite de la réserve, laisse le vélo au panneau et monte 50m plus haut pour trouver un spot à pic-nic avec vue. Je constate d'ailleurs à cette occasion que le sentier est beaucoup plus intéressant au-dessus qu'en-dessous de la limite. A bon entendeur...

Alléché par le nom du lieu dit (Côte Queyras) et les épingles sur la carte IGN, je m'attendais un single de folie. Bilan: c'est une vaste arnaque marketing, sans doute orchestrée par l'office du tourisme local pour attirer les VDMistes naïfs et en manque de montagne. Maladroite tentative de diversification de leur part; chacun sait que le single queyrassien n'est pas leur coeur de métier...
Plus sérieusement, c'est gentil, mais ça casse pas des briques: quelques épingles faciles sur un sentier large en sous-bois feuillu.
Les amateurs de terrain roulant y trouveront peut-être leur bonheur, mais perso, je me suis un peu emmerdé...

En revanche, à partir du Serre des Granges, ça devient très sud, et s'améliore très fortement pour se transformer en un single archi-méga-bon-de-la-mort-qui-tue, avec absolument tout ce dont on peut rêver: du technique avec pierres, marches, racines, épingles, pif-pafs, du roulant, rapide avec du flow, le tout dans une très chouette ambiance avec odeurs de pins chauffés par le soleil et cri-cri des grillons.
Celle-là, ça fait 6 mois que j'en rêve la nuit :roll:

Il ne m'avais pas fait une si forte impression, il y a un an, mais d'une part, je n'avais pas encore le niveau pour l'apprécier à sa juste valeur, et d'autre part, la partie supérieure est vraiment très intéressante. Je conseille donc fortement de monter jusqu'à Serre des Granges plutôt que de prendre le raccourci T3 par l'Oursière; ça vaut vraiment les 10 minutes de montée supplémentaires. Probablement mon sentier préféré de tout le Diois, devant le pas de Sagatte!

Remontée au col des Caux, disons...euh...doucement (la sieste, la digestion, le cagnard, tout ça...). La traversée jusqu'à Pié de Boeuf est décidément très sympa, et c'est un vrai plaisir que d'appuyer comme un cochon sur les pédales pour avaler relances, bosses, racines, pierres et autres challenges de pilotage.

La descente de Pié de Boeuf est toujours bien sympa, même si je ne me souvenais pas qu'il y ait autant de pierres tranchantes fixes sur le sentier; gare à vos pneus!
A la Baume, je décide de tester la variante de gauche, qui descend directement à Chatillon. Bonne pioche: c'est une alternance de balcon lisse à parcourir à Mach 12 et de passages plus raides et techniques. J'ai d'ailleurs frisé la correctionnelle sur la transition rapide entre deux de ces passages, même pas balisés par le commissaire de course (comment ça, y'a pas de commissaire de course?).
Arrivée à la voiture à 16h20; 7h pour boucler 1600m, pauses casse-croûte et photos comprises. Ca n'impressionnera sans doute pas grand monde, mais perso, je suis assez content; la forme de la fin de saison dernière revient :wink:

En résumé, du très très bon, et du plus quelconque, dans une jolie ambiance qui commence à ressembler au printemps. Début Juin, il était temps...

Distance réelle parcourue : 26 km
Denivelé réel effectué : 1600 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par jeanluc, le jeudi 06 juin 2013 à 21:13

Beau coin...et belle sortie ! :cool:
Va falloir voir ça de plus près ! :wink:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.