Ski
Par Phil'Ô le 28.05.08
Accueil > Topo Guide > Sommets > Préalpes de Nice-Menton > Cime des Cabanelles > En aller-retour sur le sentier du flanc Ouest > Sortie du 10 décembre 2011
 Topo validé par la modération

1091 m Cime des Cabanelles : En aller-retour sur le sentier du flanc Ouest

Une autre façon de se faire plaisir. Le sentier du flanc Ouest est raide à la montée, mais rudement roulant à la descente. Un vrai régal, pas trop technique, idéal pour se mettre en confiance.

Données techniques

Département : Alpes-Maritimes
Massif : Préalpes de Nice-Menton
Longueur [?] : 22 km.
Denivelé (+/-) [?] : 780 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 150 m.
Portage Oblig. [?] : 120 m.
SPR [?] : (60/5/35)

Nb de jours : ½
Cartographie [?] : IGN TOP 25 Nice-Menton

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 3
Dif. max : T4 ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (8.3/10)

Départ/Accès

Départ : La Turbie (Place de la Mairie) (478 m) - De Nice rejoindre le village de la Turbie soit par l'autoroute, soit par la grande corniche ou bien encore la moyenne corniche que l'on quitte à EZE.

Itinéraire

Montée :
De la Turbie, prendre la route en direction de Menton, puis prendre la D53 qui monte à gauche en direction de Peille. La quitter dans une épingle poursuivant tout droit vers le Golf du Mont Agel. Passer plusieurs lacets et après le pont des Demoiselles, laisser à droite la route de la Fontbonne (on reviendra par là !).
Continuer vers le club-house du Golf et le dépasser. Dans l'épingle qui suit continuer tout droit sur une piste (plein N) qui conduit à un replat herbeux avec un pin caractéristique. Descendre plein N par le sentier et laisser à gauche le sentier balisé VTT n° 13. Continuer ainsi tout droit sur un sentier en montée tantôt roulant (petite vitesse tout de même), tantôt nécessitant de courts portages pour passer des restanques. Rester bien haut et ne pas quitter les marques bleues (car il y a une multitude de sentiers qui ne débouchent sur rien) et bientôt on rejoint la Cime des Cabanelles (antennes radios et câbles disséminés un peu partout).

Descente :
Une fois arrivé au sommet, il suffit de revenir sur ses pas. Le début jusqu'aux restanques est T4 (Bien repérer les passages dans les restanques au début du portage pour éviter de se fourvoyer). Ensuite c'est du T2 super ludique (lisse et tortueux) Variante juste avant la remontée conduisant à la plateforme aux pins
Remonter les 30 m jusqu'à la plateforme, descendre sur la piste puis la route. Rebrousser chemin jusqu'à l'embranchement du GR 51 (après la longue ligne droite). Le suivre (deux passages T4+) et arriver au Col de Guerre. Traverser la route et en face monter le GR 51B. Le suivre en portage (env 75m) jusqu'au Mont Bataille. Descente sur le GR 51B jusqu'à La Turbie par de beaux lacets faciles (T3).

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Cabanelles (Flanc Ouest)   Aqueduc Romain (Le Faïsse > Figourn)   Figourn > D53   La Terca   Figourn   Aqueduc Romain (Figourn > Le Gayan)   Col de Guerre > Mt Bataille > La Turbie   GR 51 : Col de l'Arme > Col de Guerre   La Terca (Variante Rose)

Remarques/Variantes

Variantes :
1- En boucle (D+ passe à 450 m)

Se garer dans l'aire d'arrivée de la DH de Peille (juste avant l'embranchement de la route montant au col de la Madone). Rejoindre le col de la Madone par la route. Juste avant le col prendre à droite la route qui conduit aux antennes. Après le replat, prendre la piste qui part à gauche (absente IGN) et rejoindre la cime des Cabanelles par celle-ci. Descendre par le topo puis, juste avant la courte remontée qui conduit à la plate-forme aux pins, prendre à droite et suivre le parcours fléché VTT N°13. qui conduit à la D 53. Retour au départ par la route.

2- Par l'aqueduc romain :
Suivre la variante 1 et juste après un assez long replat sous les arbres, on repasse sur les câbles de l'ancien téléférique. Juste après bifurquer à gauche et suivre le sentier qui descend rejoindre l’aqueduc romain au niveau d'un petit pont. Le suivre et au terminus du sentier continuer sur la petite route vers le Sud. Dans la première épingle routière qui suit, prendre le sentier. Il rejoint la seconde partie de l'aqueduc qui surplombe la Départementale. Ce sentier légèrement descendant est interrompu par une petite carrière. Juste avant la carrière rejoindre la D53 par une courte section T4 glissante en sous bois.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Pas d'eau. Le chemin n'est couvert que par endroits par des arbres et l'ombre peut se faire rare. Cependant, vu l'altitude il peut y faire frais. La montée sur chemin est assez agréable mais la petite vitesse est de rigueur et certains passages nécessitent de courts portages.
Bien repérer les passages dans les restanques lors du portage, pour descendre d'une seule traite, sans devoir mettre le pied à terre, pour chercher le passage.

Traces importantes d'érosion sur l'itinéraire. Roulons propre.

Sortie(s) GPS associée(s) : 18.05.16 19.07.15 29.09.13 05.05.13 16.12.12 18.07.12 10.12.11 14.07.11 06.07.11 05.04.10

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par alpiazur, le vendredi 23 décembre 2016 à 16:42 (6/10)

j'ai choisi la boucle par le col de la Madon: très beau panorama en dépit du bric à brac d'antennes, câbles, ferrailles, tuyaux (c'est quoi, d'ailleurs, ces gros tuyaux?)
mais le début de la descente a dû se dégrader, avec des restanques sciées par des traces très étroites (amusant, mais un peu chaud, on ne voit pas où on va mettre la roue), et pas mal de grosses marches.
par endroits, le sentier n'est pas facile à retrouver, il y a des traces partout, ce qui m'a un peu déconcentré. effectivement, il y a quelques parties roulantes en sous bois,mais c'était gras: peut être pas la bonne saison?
dans l'ensemble, j'ai largement préféré le tour du mont Agel!

» Par MarcMC, le dimanche 16 décembre 2012 à 22:13 (8/10)

Très belle descente depuis les Cabanelles jusqu'à La Turbie avec de nombreuses variantes possibles.
Peut être prolongée par Malbousquet ou la DH de la Tête de Chien.

» Par Tim-O, le jeudi 14 juillet 2011 à 20:48 (9/10)

Topo réalisé en boucle avec bonus aqueduc.

Montée sur route rapide puis sur piste très caillouteuse. Arrivée de la piste en panorama. Descente caillouteuse sur le sentier puis lisse à partir du sous bois.

Sentier assez ludique.

» 2 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Cime de Rastel, Jour de Peille : Sortie du samedi 10 décembre 2011 par Phil'Ô

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Très gras dans les ubacs, avec certaines portions sur pierres inroulables tellement ça glissait (même à pieds)

Sentiers associés

NR Col de St Pancrace > Cime de Rastel > Peille : Absolument inroulable et très paumatoire. A oublier ! Dommage car les 100 derniers mètres de D- sont très ludiques. En revanche, en AR entre le sommet et le Col de St Pancrace, cela doit être jouable, voir agréable.

3 Le Faquin : Pris à partir de la jonction avec le sentier conduisant à la cime de Rastel en direction de Peille. Magnifique, mais certaines sections sont très étroites et le pédalage à la montée est parfois délicat. Par contre, aujourd'hui le sentier était très humide et les sections pierreuses ont été très très zippantes... Le portage une fois le Faquin franchit, est assez usant mais efficace.

3 Col de la Madone de Gorbio (sentier des Assalins) : Pris en montée. Magnifique en montée comme en descente. La délicieuse traversée sous le Baudon dans les marnes en est que plus longue (un vrai régal). La descente sur le Col de la Madone est courte mais ludique.

3 Cabanelles (Flanc Ouest) : Toujours aussi superbe. J'ai l'impression de certaines pierres qui gênaient ont été balayées... Résultat = Un régal.

3 Aqueduc Romain (Le Faïsse > Figourn) : Humide donc zippant sur les appuis sur pierres

3 Aqueduc Romain (Figourn > Le Gayan) : Reste quelques sections à nettoyer mais c'est nettement plus continue aujourd'hui... Les mollets sont encore trop souvent griffés.

3 Col de Guerre > Mt Bataille > La Turbie : J'adore et ça permet de terminer sur du ludico technique !

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : La Turbie > Col de St Pancrace > Cime de Rastel > Le Faquin > Peille > Crête des Assalins > Col de la Madone > Cime des Cabanelles > Aqueduc Romain > Col de Guerre > Mont Bataille > La Turbie

J'ai un bon de sortie en ultime dernière minute (en gros j'apprends que je peux sortir à 12h00, et je commence à pédaler à 12h25 ! Record battu :ill:)

Autant dire que le parcours a été construit au fil de l'après-midi et de mes envies. Ça faisait un moment que je voulais tester ce sentier en pointillés qui franchit la cime de Rastel. Et bien j'ai testé et autant la montée passe assez bien et redescendre par là pourrait être sympa, autant continuer vers Peillon est devenu très rapidement une galère sans nom :evil: :ill: !
Le sentier est limite invisible tant la végétation est luxuriante (je me suis paumé plusieurs fois heureusement que j'avais le GPS), les obstacles sont vicieux et souvent infranchissables du type lapiaz. Seuls les derniers 100 m de D- sont amusants (mais j'avoue avoir longuement pesté en descendant en portage, surtout lorsque mon vélo s’accrochait aux arbustes). Puis j'enchaine sur le sentier de la Couletta. A partir de là où je l'ai pris, c'est un sentier typé XC parfois très étroit (gênant pour le pédalage) avec de nombreux passages brefs d'obstacles lors des franchissements des murs des anciennes restanques. Il est très sympa, mais je vais me prendre une méga boite dans une zone de pierrier où j'ai cru que malgré l'humidité les cailloux assureraient un grip suffisant. Bim OTB magistral dans la caillasse... Pas trop de bobo, mais quelques contusions quand même. La suite est globalement en descente jusqu'au ruisseau et c'est un régal autant pour les yeux que pour le pilotage.

Par contre, la remontée sur la route est raide et le portage obligatoire pompe des watts :oops:.

J'arrive au village de Peille presque à sec et je décide de passer par les ruelles pour faire le plein à la superbe fontaine gothique du XIV° siècle place du Mont Agel. Puis c'est la grimpette qui reprend, tout d'abord sur une petite route jusqu'au Col St Bernard, ensuite sur le sentier des Assalins en poussage puis en roulage magnifique sous les barres du Baudon :cool:.

La lumière commence à décroitre et je ne traine pas trop même si j'apprécie le panorama pourtant bien connu :). Direction la Cime des Cabanelles d'où je vais prendre un pied terrible à descendre sur son flanc Ouest. J'enchaine par les 2 sections de l'ancien aqueduc et vu que j'ai encore un peu de marge et que les travaux interdisant l’accès au Mont Bataille sont arrêtés en cette fin d'après-midi, je brave l'interdiction municipale :oops: et termine en beauté. Bon j'ai mis les watts depuis Peille et j'avoue être perclus de crampes dans cette montée au Mont Bataille (bin rien de sérieux depuis le 11/11... ça se paye :oops: ). La descente est entre chiens et loups et j'adore ces moments de faible lumière où il ne faut pas trainer :cool:...

Arrivé à la maison juste avant le black-out nocturne ! Contrat rempli :wink:


Distance réelle parcourue : 29.5 km
Denivelé réel effectué : 1200 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par d@vid, le samedi 10 décembre 2011 à 20:52

Ca c'est de l'optimisation de temps libre !

» Par Phil'Ô, le samedi 10 décembre 2011 à 21:00

J'ai malheureusement l'habitude d'optimiser :oops: , ces bons de sortie en dernière seconde, je connais que trop bien (mais bon je vais pas les refuser non plus :roll: , c'est tellement précieux... Et puis elle pourrait se raviser :P :lol: :wink: ). Ceci dit, cela explique pourquoi je roule souvent seul :( .

Ce coup-ci j'ai tellement fait vite que dans la précipitation, j'ai oublié de mettre le GPS sur enregistrement :roll: et de prendre de la nourriture :ill: .

J'avais un seul impératif : être rentré avant la nuit. Mission accomplie in extremis :P :wink:

» Par shama, le samedi 10 décembre 2011 à 21:10

Et ben ça change de par chez nous ces temps ci :wink: Nous on a changé d'horloge :P

» Par fontra, le samedi 10 décembre 2011 à 21:51

Je ne sais pas comment tu fais pour être prêt à décoller en moins de 30 minutes :roll:

» Par Phil'Ô, le samedi 10 décembre 2011 à 22:05

@fontra : J'ai mes petits trucs au cas où : Le sac et le vélo sont toujours prêt (en prévision). Ensuite ce n'est qu'une question d'habitude :wink:, et pour ça je commence à être rodé :P :D :happy:

» Par fontra, le samedi 10 décembre 2011 à 22:12

Moi je dois faire cuire la fougasse avant de partir :lol: :P

» Par Phil'Ô, le samedi 10 décembre 2011 à 22:20

C'est clair que le grand luxe, ça ne s'improvise pas :wink: :D

» Par squal, le dimanche 11 décembre 2011 à 20:36

Photo 18 : P'tain La Turbie je savais pas que c'était en Grèce :P

Sinon belle optimisation :cool:

» Par Phil'Ô, le dimanche 11 décembre 2011 à 20:41

Raahhh Squal, pas en Grèce ! C'était Romain :wink: :P :lol: :lol: :lol: :wink:

» Par popeye, le samedi 24 décembre 2011 à 17:50

joli joli ;-)...
:cool:
hà y est, ai enfin le jeckyll testé cet AM sur "mon" single derrière la maison : çà promet grave (12,6kg avec pédales)... Bon t'es libre quand ????? :P
Joyeux noel ! :happy:

» Par Phil'Ô, le samedi 24 décembre 2011 à 20:25

Pas avant l'année prochaine :P

J'ai le grammondo en vue avec nos amis italiens en janvier... Je te mailerai en temps utiles pour une mini collective. :cool:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.