Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Cerces > Col de la Ponsonnière par la fontaine Lombarde-combe de Mortavieille et chemin du Roy {vttae} (sortie du 24 septembre 2021)

Col de la Ponsonnière par la fontaine Lombarde-combe de Mortavieille et chemin du Roy {vttae} : Sortie du vendredi 24 septembre 2021 par Le ded

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Tout est sec mis à part les traversées de tourbières

Sentiers associés

3 Combe de Mortavieille : C'est long et suffisamment technique pour se faire plaisir même si c'est bien linéaire

3 Plan Lachat > Bonnenuit (rive gauche de la Valloirette) : Remonté. Superbe itinéraire évitant enfin la route.

2 Balcon Ouest sous le Pic de la Ceinture : Comme il est pratiqué, ça devient un régal de le rouler mais attention à l'expo quand même !

3 Col de la Ponsonnière (versant Nord) : Remonté, 3 passages courts à côté du vélo

3 Col de la Ponsonnière (Versant Sud) : Pas toujours facile de rester sur le vélo mais les paysages sont XXXL

2 Chemin du Roy : Remonté et aussi bon que dans l'autre sens

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : cf trace GPX

La dernière édition de l'URLM m'a mis l'eau à la bouche. De nature sobre, je devrais dire "les fourmis dans les jambes" :lol:
Départ du Lautaret par le GR50 et à la passerelle 1888m, je remonte sur la route que je traverse sous le pont 1980m (faut jouer avec les ficelles des parcs à animaux...). L'ancienne route du col du Galibier est vraiment efficace, bien roulante et offre un superbe belvédère sur les sommets des Écrins. Mais pas que!
Je passe derrière le monument Henri Desgrange, quelle belle époque héroïque, sans oreillette, sans assistance ponctuelle, le pneu en travers du torse (le docteur Mabuse arrive plus tard, vers 1975...). Au point 2593 IGN, plutôt que de pousser/porter au sommet 2679m, je continue droit en suivant des points oranges. Un peu chaotique entre 2500m et 2450m (gros blocs instables) sinon ça roule bien au dessus et au dessous (trace bleutée ski de rando) le long du ruisseau de Fontaine Lombarde, descente un peu sauvage mais sur d'anciens chemins larges qui ont repris le Naturel. Je rejoins facilement, au Colomban Noir, la descente du vallon de Mortavieillle.
Nota: depuis le point de vue 2593m, on devine une sente qui passe dans les Gypsières et ressort vers le point 2232 IGN du Plan Nicolas.
Quelle belle descente, pas la plus cotée dans le coin mais sa longueur fait que l'on se régale quand même. Au pont 1758m de la Valloirette, je prend à droite toute, pour remonter le sentier rive gauche : un bon moment de pédalage avec des passages techniques bien sympathiques.
Je ressors au pont routier 1986m et entame ma remontée sur la piste des Rochilles pour rouler, depuis le point 2377 IGN, l'excellent balcon 5* et ainsi rejoindre le lac des Cerces. Pause photos (10") et je repars sur le GR57 pour atteindre le col de la Ponsonnière. 1 ou 2 arrêts pour récupérer de la cardio, 2 arrêts pour laisser passer les randonneurs et cette montée au col est toujours bien jouissive pour ma part (qu'il est loin le temps où une grande partie se montait sur le vtt...l'assistance me redélivre cette aisance et ce plaisir - non partagé -).
Au col de la Ponsionnière, je pars 100m sur le sentier du col des Béraudes pour rejoindre la descente sur l'Alpe du Lauzet et ainsi éviter le portage de l'éperon 50m sous le col. Jolie descente (un peu mieux que dans mes souvenirs) bien que assez hachée vers le tumulus 2119m (normal, ça envoie du blocs ...).
Je passe fissa devant l'emplacement du ravito de samedi (URLM) et commence à me réjouir de rouler (encore, encore & encore...) ce chemin du Roy (je ne compte plus mes passages, je n'ai plus de craie :lol:).
Les virolos ont été retravaillés et la forêt, légèrement aérée et nettoyée. Au tunnel Valois, j'emprunte le passage au plafond bas qui passe sous la route et je ressors, après une belle portion en forêt, sur le GR50 qui me remonte au col du Lautaret.
Le troquet est déjà fermé. Ça tombe bien, on m'attend à la maison et j'ai 1h30 de route. Un peu en retard mais le point positif, c'est que les artisans qui roulent comme des tarés, le vendredi, en descendant des stations et autres lieux de villégiatures, sont déjà en bas dans la cuvette grenobloise.
Sinon plein les yeux aujourd'hui avec une lumière sublimée par le bleu des Hautes-Alpes.

Ayvri 3D scene


Distance réelle parcourue : 42 km
Denivelé réel effectué : 2000 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par bens, le samedi 25 septembre 2021 à 22:10

Bien joué et puis tu as fait ça au calme ! (pas comme samedi dernier...)

» Par Le ded, le samedi 25 septembre 2021 à 22:32

Oui c'était le but d'être au calme avec la météo qui va bien.
Par contre, j'ai pu comparer le temps de passage du 1er, Jonas BUCHOT, à l'alpe du lauzet, 3h23 depuis villard d'arêne, c'est tout simplement hallucinant ! 8O :P

» Par jeanluc, le dimanche 26 septembre 2021 à 10:29

Superbe sortie André ! Quel paysage de rêve ce coin, et les couleurs d'automne qui vont bien... :cool:
Une belle boucle à faire ! :wink:

» Par Le ded, le dimanche 26 septembre 2021 à 10:44

Oui assurément Jean-Luc mais en choisissant le bon créneau météo :roll:

» Par henyan, le dimanche 26 septembre 2021 à 20:46

J'avais fait ce circuit en juin 2018, beau parcours et on ne se repose pas dans les descentes :P bien vu.

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.