Ski
Par Pïerre le 28.08.14
Accueil > Topo Guide > Sommets > Valais W - Alpes Pennines W > Col de Lire Rose > Depuis Mauvoisin > Sortie du 05 septembre 2021
 Topo validé par la modération

3115 m Col de Lire Rose : Depuis Mauvoisin

Un bel itinéraire haute montagne avec une montée en partie très roulante, un portage relativement agréable et une belle descente quasiment intégralement sur sentier

Données techniques

Canton (ch) : Valais
Massif : Valais W - Alpes Pennines W
Longueur [?] : 37 km.
Denivelé (+/-) [?] : 2000 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 500 m.
Portage Oblig. [?] : 300 m.
SPR [?] : (65/30/5)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 1346

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T5 ponctuellement
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (9/10)

Départ/Accès

Départ : Mauvoisin (1841 m) - Lausanne -> Martigny -> direction St Bernard -> Sembrancher -> direction Verbier -> Le Châble -> Mauvoisin

Itinéraire

Se parquer à l'aire de pic-nic de la Madzéria vers 1730 m, juste sous le pont routier sur les gorges de la Dranse.

Montée :
Mauvoisin > sommet du barrage > piste de la rive W dans les tunnels > bout du lac > au dessus de la cabane Chanrion > Point 2520 m (fin de la piste) > Col de Tsofeiret > col de Lire Rose (direction NE)

Descente :
Idem montée jusqu'au point 2520 m > Cabane Chanrion par le sentier > pont du Lancet (par le sentier) > piste rive W jusqu'aux écuries de la Lia > sentier de la Pierre à Vire > Pazagnou > Mauvoisin > parking par le sentier

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Remarques/Variantes

Possibilité de faire l'itinéraire au plus court en partant de Mauvoisin et en ne remontant pas à Pierre à Vire au retour (-350 m de D+).
Possibilité au col de Tsofeiret de revenir par la rive Est.
Très joli mais une longue portion plate peu roulante.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
T3-T4 et de courtes sections NR du Col de Lire Rose à la cabane Chanrion.
Ensuite T3-T4 sous la cabane de Chanrion.
Puis finalement T4-T5 pour le sentier de Pierre-à-Vire, Pazagnou, Mauvoisin.
T2 pour le petit bout au dessus du parking.

Sortie(s) GPS associée(s) : 05.09.21 28.08.14

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Kaillasse, le lundi 06 septembre 2021 à 20:16 (9/10)

La vue est juste splendide de tous les côtés. Pour le vtt y a du très bon, de l'excellentissime même, et parfois (un point en moins du coup : ) ) du moins bon. Très roulant en montée jusqu'à la cabane de Chanrion. Effectué le topo en un jour et demi avec bivouac samedi soir à la Fenêtre de Durand et le Mont Avril en bonus de bon matin (voir trace + CR pour plus de précisions).

» Par Pïerre, le jeudi 28 aout 2014 à 19:55 (9/10)

Très varié, magnifiques paysages, quelques courtes sections NR, mais peu significatifs en proportion.
Encore un magnifique itinéraire sauvage en haut val de Bagnes


» Notez/Commentez l'itinéraire

Mont Avril au p'tit déj et Lire Rose pour le picnic : Sortie du dimanche 05 septembre 2021 par Kaillasse

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Samedi après-midi: Couvert avec pluie de 16h à 19h environ

Dimanche: grand beau et venté.

Sentiers associés

4 Mont Avril > Fenêtre Durand : Un peu humide à cause la pluie de la veille. Traces marquées de pneus.

5 Les Temonés > Mauvoisin : Un peu humide mais pas gênant dans l'ensemble. Sacré machine à coudre, de plus en plus dur au fur à mesure qu'on avance, et ce jusqu'au parking, un régal pour finir. Ça vaut bien la "petite" grimpette pour y accéder ; )

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Voir trace

Au moment d'écrire ce CR me voilà bien embêté: je le rattache sur lequel des deux topos, mon machin? Et bien puisqu'il faut trancher va pour Lire Rose, et puissent ces quelques lignes rendre honneur à ce très beau col, dans l'ombre de son grand frère à l'aura bien plus écrasante. Et pourtant...

Pas parti pour le faire initialement ce Mt Avril, et puis sur un coup de tête, ma petite tente qui me fait de l'oeil dans son placard, du temps libre le samedi aprèm... pourquoi pas essayer de faire les deux après tout? Et peut-être l'envie d'aller dormir en montagne aussi...

"Ami randonneur qui entre dans ce refuge, respecte ce lieu et n'abandonne que l'empreinte de tes pas"

C'était peu ou prou ce qui était inscrit au dessus de la porte d'un petit refuge à la sortie des tunnels. En continuant mon petit bonhomme de chemin, je me suis demandé si on ne laisse pas autre chose qu'une empreinte quand on part "là haut". Un peu de soi-même, les tracas de la vie, la routine bien calibrée et fade d'une société boulot-dodo (-vélo?) qu'on déposerait comme un fardeau le temps d'une ou quelques journées pour ne le reprendre qu'à la toute fin?

M'en fout en fait, cet aprèm j'ai rdv avec rien, et j'ai pas besoin de me presser. Je te jure, je crois que j'ai jamais roulé ou marché aussi lentement, un pied devant l'autre, juste ça, avec comme seul objectif de continuer jusqu'à ce que je trouve un coin sympa pour planter le camp de base. Je ne peux m'empêcher de penser à Alvin Straight, cet américain de 73 ans, qui décida de rejoindre son frère à des centaines de km de chez lui au volant d'une tondeuse à gazon (7km/h max!) parce qu'on lui avait enlevé son permis.  "On voit mieux les choses ainsi" déclarait-il alors. Il avait tellement raison ce brave homme...

Ce qui est sûr en revanche, c'est que je n'aurais pas été contre un peu plus de chaleur. De petit crachin breton en direction de la Fenêtre de Durand, on est vite passé à une petit drache à l'irlandaise, le genre petite pluie fine continue qui te trempe jusqu'à l'os, le genre que même les meilleurs vêtements techniques peuvent rien y faire au bout d'un moment. Temps de planter la toile là, en attendant que ça passe. "Normalement" ce n'est pas censé s'éterniser (si c'est comme quand les collègues de taf te disent "normalement cette fois c'est tout bon", suis pas rendu...). Et en plus, pas pris de rechaud, tout ça pour gagner du poids, brillante idée, je t'en ficherai moi, de la perte de poids et du régime light... même pas une goutte de whisky histoire de...

Pas dormi de la nuit. Trop froid (duvet de m***), et trop pressé d'aller voir là haut ce qui se passe comme un gosse qui attend le Père Noël. Je voulais aller accueillir le soleil au sommet, mais il a été plus rapide que moi le bougre. Faut dire que j'ai bien traîné la patte, encore plus qu'hier quoi, mais c'pas d'ma faute, je commençais tout juste ma nuit...

Donc pas dedans à la montée et bien congelé, dans le gaz au sommet, et clairement pas plus réveillé à la descente... Le temps que je commence à capter le principe de la glissade contrôlée j'avais déjà dégringolé la moitié. Je sais pas, je crois que j'aime pas trop ce genre de terrain schisteux en fait. Sans compter que les traces assez récentes laissées par deux de mes prédécesseurs plus les miennes laissent de profonds et vilains sillons sur le sentier, même en essayant de rouler propre... :(

Non clairement, le meilleur était à venir, et ce petit bout de col au doux nom de Lire Rose a tenu toutes ses promesses. Départ identique au  Mt Avril quoiqu'un peu plus stable sous les roues (ça passait déjà mieux, j'étais réveillé pour de bon cette fois...), puis un joli sentier bien varié, dommage pour ce final haché et cette remontée de fin. Niveau panorama c'était pas très beau par contre... :P

Rencontre sympa avec un couple au Col de Tsofeiret (sont moins cons que moi eux, ils font la sieste au lieu de se farcir la montée à Lire Rose. Enfin quand je vois que monsieur a porté son élec' dans les escaliers juste avant je dis respect, déjà qu'avec un musculaire...) qui fait le tour complet du Lac de Chauvoisin. On papote un moment, ils me laissent passer devant (merci!), on se suit jusqu'au lac, et je les quitte un peu après au moment de plonger dans le sentier "Econdiua"... Et quelle bonne surprise! si la partie haute et basse sont relativement paisibles, la partie centrale est un énorme morceau d'endurance. Physique, parfois raide, parfois trialisant, cassant, un poil fuyant par moment, pas toujours très joli ou très marqué, mais qu'est-ce que ça use! Je commençais déjà à être bien entamé, ça plus le sentier de la Pierre à Vire en feu d'artifice final ont fini de m'achever proprement...

Enfin, une belle journée et demie en montagne quoi, et puis pour une fois les douaniers suisses m'ont laissé tranquille... la prochaine fois je planque la coke dans le tube de selle pour voir.



Distance réelle parcourue : 44 km
Denivelé réel effectué : 2820 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Bruno_W, le lundi 06 septembre 2021 à 21:41

Ah que c'est bon de prendre le temps quand rien ne presse plus ! :cool:
Un peu moins de prendre le duvet léger et laisser le réchaud à la maison quand ça caille ! :lol:
Le secteur a l'air bien classe en tout cas, je coche ! :wink:

» Par mougello, le lundi 06 septembre 2021 à 22:04

Chouette, pas d'interdiction pour Lire Rose je croyais que c'était dans la réserve du Haut Val de Bagne?
Bien vu le final par les sentiers techniques qui vont bien, je coche ces passages intéressants, obligé de revenir dans le secteur alors, quel dommage ;)
Du col pas de sente qui file vers le col du Mt Rouge du tant qu'on y est ?

» Par Kaillasse, le lundi 06 septembre 2021 à 22:41

@Mougello: non pas vu d'interdiction pour Lire Rose...

Vers le Mt Rouge tu peux seulement oublier... 8O :ill:
Regarde le CR de Pïerre il me semble qu'il a pris un cliché qui résume assez bien le truc :D

@Bruno: le réchaud (et le café...) il était même posé bien sagement dans le coffre en attendant de se faire fourguer dans le sac... les décisions de dernière minute ça a jamais été mon fort :P

» Par Le ded, le lundi 06 septembre 2021 à 23:12

Quel charmeur ce kaillasse, magnifique texte avec cette odeur de vérité sur soi-même. :wink:

» Par green, le lundi 06 septembre 2021 à 23:28

Belle aventure et joli compte-rendu ! Bravo !
La prochaine fois, si tu remplis bien le tube de selle, tu devrais être capable de le faire sur la journée, ça évitera la nuit au froid :lol: :lol: :lol:

» Par Aousse, le mardi 07 septembre 2021 à 07:24

Bien vu cette sortie slow-mtb-sans réchaud :happy: Génial le Mt Avril au petit matin :cool:
L'histoire d'Alvin Straight magnifiquement racontée en image dans ce film de David Lynch

» Par Le ded, le mardi 07 septembre 2021 à 12:45

La canette réchaud et 25cc d'alcool dépanne bien pour le petit dej du matin et ça pèse que dale. :wink:

» Par Kaillasse, le mardi 07 septembre 2021 à 13:02

Le Ded: Ah non mais j'ai pas d'excuse, ma cartouche de gaz + tête de réchaud ne pèsent même pas grand chose mais quand on est c***... :D

Aousse: oui un très beau film, simple et magnifique, celui qui m'a sûrement le plus marqué avec son chef d'œuvre qu'est Mulholland Drive :wink:

Green: ou alors directement dans le camelback... :P

» Par pascalH, le mardi 07 septembre 2021 à 14:01

bravo, ça donne presque envie de porter la tente :D
Chouette Cr :)

» Par Mika, le mardi 07 septembre 2021 à 14:54

Excellent CR, bien posé, bien plaisant :cool:
@Green : :lol:

» Par DreLaBiale, le mardi 07 septembre 2021 à 23:34

Ah ces belle ambiances presque himalayennes dans cette suisse si proche !!! Merci pour ces jolies "ambient" photos et ce récit un poil "glaçant" (ce premier froid parfois si traitre de fin d' été :ill: ).

» Par LesMiaz, le lundi 20 septembre 2021 à 22:29

Super sortie, deux coupes vent l’un sur l’autre, c’est léger et chaud. :wink:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.