Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Chartreuse > De Venon à l'Emeindras, et au delà ... (sortie du 13 aout 2010)

De Venon à l'Emeindras, et au delà ... : Sortie du vendredi 13 aout 2010 par korbz

Participants : Jack et Nico.

Remarques terrain

Des conditions séches, malgré un ciel bas et un risque d'averse. La monté à L'Emeindras permet de s'échauffer sans violence, et de découvrir un panorama splendide, depuis lequel en un tour d'horizon, on apperçoit le Vercors, le Sappey, Chamechaude, et St Pierre.

La section de crête permettant de rejoindre le col était particulièrement sêche, chose qui m'a bien rassuré pour négocier les affleurements calcaires en dévers qui aggrémentent ce passage.



Dans la partie finale de la descente, sur une section où le chemin devient large, une grosse marche a été taillée -- avec un appel de saut placé avant --, bref prudence :).

Sentiers associés

1 Emeindras depuis le Sappey : La montée par la piste de ski de fond se passe sans aucune forme de difficulé. Le chemin est sec, même une fois passé la barrière qui marque l'entrée de l'alpage de l'Eimendras. Cet endroit est parfois un bourbier, qui si on le traverse macule vos roues d'une boue collante et ultra glissante.

3 Crête de col de la Faïta : Le sentier était particulièrement sec, ce qui permettait de négocier en toute confiance les passages sur les parties --nombreuses-- où affleure la roche calcaire. La vue sur Belledonne était magnifique --Si on lève la tête pour profiter du paysage --. Dommage que le ciel ne fût pas plus dégagé, afin de rajouter le Mont Blanc en toile de fond !

Récit de la sortie

J'ai rejoint le Sappey en Chartreuse par la route, où deux de les amis m'attendaient devant l'église. Ces derniers ont pris le bus depuis le musée de Grenoble, avec leurs gros vélos de Freeride. De là, après un café pris au troquet du coin, nous avons entamé la monté vers l'Emeindras par la piste de ski de fond. Nous avons été agréablement surpris de trouver le chemin dans un état particulèrement sec, et non une marre de boue collante qui retire toute adhérance aux pneux et qui peut transformer la traversée de la crête de la Faïta en une séance de patinage assez angoissante. Après une brève pose au sommet de l'alpage,
passée à contempler la vue magnifique, nous avons rejoint un col en passant par la crête du même nom. Depuis ce col, nous avons enchaîné la descente, à un rythme cool --surtout pour eux--, afin de profiter du sentier et de gérer dans certains passages exposés.

Le retour à Venon s'est agréménté d'une halte au supermarché, histoire d'acheter quelques bières pour le barbeque du soir.

Bilan des courses: une superbe sortie, sans bagnole, avec plein de bonnes sensations et d'oxygène.

Distance réelle parcourue : 50 km
Denivelé réel effectué : 1600 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par SamyTerje, le dimanche 15 aout 2010 à 15:06

Shhhhuuut... faut pas dire qu'on passe à ce col et ne pas le nommer sous peine de voir encore ce sentier pointé du doigt.

Perso, je recommanderais de le modérer pour éviter une fermeture encore plus ferme avec des installations de miradors avec des gardiens qui tirent à vue :(

Sinon, c'est sûr que c'est une super sortie :wink:

» Par korbz, le dimanche 15 aout 2010 à 15:14

Tu as raison :). Je vais éditer deux trois choses au récit de cette sortie.

» Par SamyTerje, le dimanche 15 aout 2010 à 15:20

Tout à fait :cool: Et par exemple pas de citation et cela ne gêne pas à la compréhension :P

» Par SamyTerje, le lundi 16 aout 2010 à 07:22

:D :wink:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.