Ski
Par Yann le 09.09.09
Accueil > Topo Guide > Sommets > Trièves / Dévoluy > L'Obiou > Tour par les 8 cols > Sortie du 01 novembre 2016
 Topo validé par la modération

2789 m L'Obiou : Tour par les 8 cols

L'Obiou ne se laisse pas faire facilement !!
Déjà son sommet est inroulable mais pour en faire le tour, il faudra franchir 8 cols et descendre jusqu'au sud du Grand Ferrand pour trouver un passage permettant de revenir sur l'intérieur Dévoluy.

Données techniques

Département : Isère
Massif : Trièves / Dévoluy
Longueur [?] : 70 km.
Denivelé (+/-) [?] : 3500 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 1000 m.
Portage Oblig. [?] : 1000 m.
SPR [?] : (60/38/2)

Nb de jours : 1, 2, 3
Cartographie [?] : 3337OT

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 3
Dif. max : T3 ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (9.1/10)

Départ/Accès

Départ : Les Payas (Pellafol) (928 m) - Grenoble > La Mure > Corps > Le Sautet > Les Payas

Itinéraire

Les Payas > La Batie > Les Roussins > Chalet de Bachilianne > Col de l'Aiguille :
Des Payas, direction Cordéac par les pistes puis route de "La Croix de la Pigne" au Pont de la Scie (épingle 878 m). Juste après avoir traversé le pont, emprunter le sentier direction "La Batie". Le sentier est raide et étroit = poussage.
On tombe sur une piste que l'on descend et à l'intersection prendre à gauche direction "Les Roussins". Suivre la piste roulante sur la première moitié puis elle devient raide jusqu'à tomber sur la belle piste montant à Bachilianne (Pont de Casse, 1150 m).
Ne pas suivre la direction Bachilianne (trop raide) mais prendre la piste carrossable qui mène jusqu'à la Bergerie 1712 m par une piste très roulante.
Après la Bergerie, suivre le balisage jusqu'au col de l'Aiguille (1966 m), quelques passages roulants, du poussage et du portage au milieu.

Col de l'Aiguille > Longueville > Les Marceaux :
Suivre le sentier d'abord en traversée (expo E3) puis descendant sur le Refuge de Rochassac. Peu de difficultés, grandes lignes droites propres.
Sous le refuge, le sentier devient épinglu (T3), large et très propre jusqu'à retomber sur une piste vers 1150 m.
Descendre cette piste jusqu'à tomber sur la route montant à Longueville (1001 m).
2 options:
- Traverser la route et piste direction St-Baudille et Pipet. A un croisement, prendre à gauche, passer devant la Ferme "Les Fanjavoux" et descendre jusqu'à la D216
- Descendre directement par la route jusqu'au Pont (880 m).

Dans les 2 cas, on emprunte ensuite la D216 à partir du pont jusqu'au hameau "Les Marceaux"

Les Marceaux > Col de Georges > Le Serre :
Continuer sur la route direction col de Mens et en sortir juste après l'intersection 935 m direction col de Georges. D'abord piste roulante, puis sentier à partir de 1150 m, roulant ou poussant jusqu'au col.
Au col, monter encore de 20 m, direction Trémini. Descendre sur un beau sentier propre, quelques épingles avant de retomber sur une piste. Vers le point 1106 m, bien ouvrir les yeux et suivre le balisage jaune, on retrouve un beau sentier alternant courtes montées et bonnes portions descendantes.
On retombe sur une piste à 1040 m, la descendre jusqu'à la route venant de Trémini, la remonter jusqu'au hameau "Le Serre" (Fontaine)

Le Serre > Col du Devès > Col de la Croix > Col des Aurias > Col de Charnier :
Du Serre, descendre à "La Chenal" et monter sur la piste qui suit direction le col du Devès. ça roule sur piste jusqu'à 1150m, puis on traverse le Torrent à 1169 m (portage). La suite se fait sur sentier difficilement cyclable jusqu'au col du Devès (1364m).
Reste à remonter la piste très roulante jusqu'au Refuge du col de la Croix (1458 m) puis au col de la Croix (1497 m). La vue se dégage et on passe en mode poussage/ portage.
Montée au col des Aurias (1750 m) sur bon sentier mais la suite est beaucoup plus malaisée (raide et glissant sous les pieds). A 200m, on remonte sur le vélo pour une courte mais belle descente jusqu'au pied de la montée au col de Charnier.
Reste plus qu'un court portage rustique dans les pierriers avant de déboucher au col de Charnier et d'en admirer la vue !

Col de Charnier > Cabane du Chourum Clot > Point 1460 m > Source 1390 m > Cabane du Chourum Camarguier :
Du col, descendre le Vallon de Charnier jusqu'au plat 1750 m et remonter de 50 m avant de continuer la descente jusqu'à la Cabane du Chourum Clot (1730 m).
Toute cette partie est très roulante, alternant passages lisses et cassants.
Sous la Cabane du Chourum Clot, suivre un peu la piste et la quitter au premier lacet, le sentier part droit dans la pente. S'arrêter sur la piste à 1460 m (Serre Long).

Partir au Nord sur 50m et s'engager sur le sentier à droite (marquage jaune). Bien suivre le marquage, il y a une petite remontée pour éviter des barres. Suivre la trace peu marquée jusqu'à Rochas Blanc. Arrivés à une piste montante + source vers 1390m, monter jusqu'à la Cabane du Chourum Camarguier.

Cabane du Chourum Camarguier > Le Faï > Fontaine de l'Adroit > Pierre Baudinard > Les Aiguilles du Mas > Pré Rond > Route Forestière du Sappey :
Rejoindre le Pra de l'Aup, descendre le Bois des Pinatelous (bon sentier)et s'arrêter au lieu dit "Le Faï" (1290 m). Monter "freeride" le long du Torrent des Pertusets (marques jaunes peu visibles) jusqu'à 1400 m. Revenir à flanc jusqu'au point 1409 m et monter droit au-dessus sur la piste raide.
Passer devant la Fontaine de l'Adroit et monter encore jusqu'à la Cabane 1586 m.
Trouver le sentier peu roulant menant à Pierre Baudinard (vallonné). Descendre jusqu'à Pierre Baudinard puis descendre freeride + piste jusqu'à l'intersection 1485 m (Pierre Oisel).
Monter direction Clos du Mounard, et chercher une sente très peu marquée qui monte raide. Rejoindre les Aiguilles du Mas (1705m), traverser jusqu'au point 1700 m. Descendre sur Pré Rond puis sur la Route Forestière du Sappey.

Route Forestière du Sappey > Col des Faïsses > Col de la Samblue > Les Payas :
Monter sur la piste jusqu'au col des Faïsses, suivre la Crête de la Samblue et descendre sur le col de la Samblue.
Prendre le sentier qui descend Nord sur les Payas.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Col de l'Aiguille > Longueville   Col du Devés   Pré Rond   Col de Georges (versant Nord)   Col de Charnier (versant Est)   Bois des Egayères   Bois des Pinatelous   Lac du Lauzon > Col de la Croix   Col de Georges (versant Sud)   Col de la Samblue (versant Est)   Crête de la Samblue > Baraque ONF   Crête de la Samblue

Remarques/Variantes

Une fois le col de Charnier franchit, beaucoup d'options débinage sont possibles !!

Possibilité de faire le tour en 2 voir 3 jours pour le rendre plus "abordable"

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Points d'eau :
Au Serre (à côté de Trémini)
Source en remontant vers la Cabane Pastorale du Chourum Camarguier
Fontaine de l'Adroit en montant vers Pierre Baudinard

Commentaires terrain:
1/3 de montées roulantes sur piste, 1/3 de roulage dif./ poussage et 1/3 de portage

Descentes jamais difficiles, ni expo

Arrivés au col de Charnier, ne pas sous-estimer la suite de l'itinéraire, c'est très long et les montées sont physiques..

Sortie(s) GPS associée(s) : 29.09.19

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Rythier, le mercredi 18 aout 2021 à 10:41 (8/10)

Fait sur 2 jours avec bivouac, au départ de St Baudille. Supers paysages et coin bien sauvage, quelques belles descentes (notamment Col de l'aiguille et col de Georges, col du Charnier) mais pas assez à mon goût: j'ai bien aimé ce tour plus pour le côté aventure que pour le VTT. Les nombreuses sources sur l'itinéraire (indiquées sur carte IGN) m'ont permis de tout faire avec ma gourde de 600ml malgré la canicule, mais attention si l'une d'elle est asséchée ça peut vite être problématique. Un tour bien physique aussi, ne pas sous estimer la partie Est!

» Par Hellzed, le mardi 15 septembre 2020 à 18:57 (8/10)

Fait la version plus roulante et moins paumatoire de Bruno_W, grand merci pour le partage!
Deux descentes formidables, longues, variées, esthétiques, des points de vue fabuleux côté Devol, comme Trièves et puis entre ça des sections qui vont du sympathique au juste correct. Ca n'a pas l'ampleur d'un tour en deux jours dans le Queyras, dans les Cerces ou au Piémont, mais c'est quand même top.
Bivouac au bord de la Souloise, idéal pour détendre les muscles et admirer son défilé couleur crépuscule.

» Par neigerome, le lundi 07 septembre 2020 à 09:50 (9/10)

beau tour, alternant des petits sentiers avec des pistes.
à faire une fois dans sa vie de vttiste

» 14 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Tour de l'Obiou en 2 jours : Sortie du mardi 01 novembre 2016 par Lowick

Participants : Yvan P., Paul M.

Remarques terrain

Des conditions vraiment idéales, rarement croisé de flaques de boues, un peu de parties gelées le matin en partant des Payas, sinon des températures printanières même la nuit au refuge a 1500m n'a pas été difficile

Sentiers associés

3 Col de l'Aiguille > Longueville : Extra sec, conditions parfaites

3 Col de Georges (versant Sud) : Extra sec, conditions parfaites, dommage on a raté le balisage et on a fini par la piste dans la carrière..

3 Col de Charnier (versant Est) : Idem, conditions idéales , un peu paumatoire sur la fin..

3 Pré Rond : accès difficile, marquage très timide, sinon ben les cailloux sont toujours bien la :) et pas mal de feuilles aussi, rendant le pilotage bien fun :)

3 Bois des Egayères : Quelques parties humides, dans les grandes herbes quelques pièges sous jacents, ( branches humides)

2 Bois des Pinatelous : Chemin rempli de feuille, trop bon pour poser ses premières godilles avant l'hiver :)

2 Crête de la Samblue : Sec Globalement, mais quelques portions humides

1 Crête de la Samblue > Baraque ONF : sale est plein d'obstacles , tel une pistasse bien dangereuse en descente..

2 Col de la Samblue (versant Est) : un peu enfeuillé aussi, mais bien propre

Récit de la sortie

Ce pont du 1er Novembre se prêtait fort bien pour une dernière bambée probablement sur 2 jours, on décide alors de s'attaquer à ce beau topo si bien coté, du tour de l'Obiou, après une brève recherche pour trouver un endroit pour dormir au sec et de préférence au chaud, je repère le refuge non gardé du Col de la Croix, (pour ceux que ca intéresse voici les infos concernant le refuge: http://www.refuges.info/point/491/cabane-non-gardee/devoluy-trieves/refuge-du-col-de-la-croix/)

il est idéalement placé dans la boucle puisqu'il coupe quasiment à la moitié le topo, juste avant la longue et rude montée au Col du Charnier. Il est en super état, équipé d'un poêle, on peut ranger les vélos à l'abri, et un point d'eau est situé a 300m.

Que dire sinon que tout était parfait ?

les conditions : un peu frais le matin en partant de la voiture et ensuite il est vrai que dès que le soleil se cachait on ressortait les coupes vents, mais l'après midi les températures etaient idéales.

On a trouvé que globalement il y avait quand même pas mal de portage, ( on a estimé quand meme plus que les 1/3 annoncés )

Les descentes sont vraiment belles, variées, peu de passages techniques ou expo ou trop engagés, et on ne fait finalement pas beaucoup de piste en descente trop pénible.

On a eu aussi pas mal de soucis de navigation dans le seconde partie du topo, entre Rochas Blanc et Pré Rond, il faut guetter les traces jaunes, et avec l'herbe jaune et les traces de mousse vertes claires, mieux vaut avoir le bon oeil !

Mise à part cela, gros plaisir, dans un cadre irréel, entourés de cailloux sculptés par la nature c'est magnifique, on aura juste loupé les couchés de soleil en ayant un peu trop trainé les journées mais tant pis, on a eu notre dose de paysage tout de même ! ( photos à venir)

Distance réelle parcourue : 75 km
Denivelé réel effectué : 3800 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Charic, le mercredi 02 novembre 2016 à 13:57

Salut, on a fait la descente du col de l'aiguille ensemble.
Vous êtes arrivé dans les temps au refuge?
La 21 c'est dans la monté du col du charnier?

» Par Lowick, le mercredi 02 novembre 2016 à 14:16

Eheh excellent de se retrouver ici :)

oui la 21 c'est le bon portage pour le Charnier, qui passe plutot bien, le plus long c'est du col de la croix jusqu'au col des Aurias !

On est arrivés à la nuit au refuge, ca va qu'on finissait par de la montée, c'est ça de lire le journal à la pose de midi :lol:

» Par Biblio, le mercredi 02 novembre 2016 à 14:33

Joli !

» Par Charic, le mercredi 02 novembre 2016 à 15:07

Je me doutais bien que j'allais lire le CR aujourd'hui ou demain :)
Connaissant pas mal le coin à pieds, votre tour m'a bien donné envie, je me le note dans un coin.

» Par Le ded, le mercredi 02 novembre 2016 à 18:08

Bravo pour l'avoir fait. A cette époque, ça pique un peu le matin. :roll:
De toutes manière, portage ou poussage c'est bien pareil. Dans la mesure où ça ne roule pas, ça va dans la même case :P
C'est un tour que j'avais coché avec variantes mais pas eu le temps cette année. Trop de sorties :P

» Par Lowick, le mercredi 02 novembre 2016 à 22:36

Et ben justement on a été sacrément surpris, avec les phénomènes d'aversion de température, même le reveil a 7h à 1500m n'a pas été si rude, il faisait bon, le vent pas si froid, il faisait carrément plus froid le matin d'avant a 900m en partant de la voiture à 10h ! c'etait assez dingue, 8O :cool:

» Par Yann, le jeudi 03 novembre 2016 à 18:03

C'est bien l'option 2 jours, et ça reste un beau défi :wink: :cool:

» Par Lowick, le vendredi 04 novembre 2016 à 08:44

Ca fait un sac un peu plus lourd à porter mais ca divise le dénivelé par 2 en faisant une étape vraiment sympa au col de la croix, le refuge non gardé est vraiment super agréable, mais oui le tour reste tout de même bien physique, même pour nous les Savoyards habitués aux montées raides :happy:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.