Ski
Par zigual le 10.07.08
Accueil > Topo Guide > Sommets > Queyras / Alpes Cottiennes > Lac de l'Ascension > Par le Collet du Peyron > Sortie du 22 aout 2013
 Topo validé par la modération

2306 m Lac de l'Ascension : Par le Collet du Peyron

Le circuit des ruines du coin agrémenté d'une belle belle boucle montagne par le lac de l'Ascension et d'un superbe single.

Données techniques

Département : Hautes-Alpes
Massif : Queyras / Alpes Cottiennes
Longueur [?] : 20 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1450 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 400 m.
Portage Oblig. [?] : 100 m.
SPR [?] : (60/40/0)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3537ET Guillestre

Dif. montée [?] : 3
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : 5+ ponctuellement
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (8.1/10)

Départ/Accès

Départ : La Roche de Rame (Le Bathéou) (1007 m) - Gap > Guillestre > La Roche de Rame > Le Bathéou

Itinéraire

Montée :
De l'intersection (1007 m), prendre la route en direction du Lauzet. Elle devient ensuite une piste montant en épingles jusqu'au Lauzet.
A 1402 m, prendre à gauche. Une fois au Lauzet, prendre la piste partant au Nord qui traverse le torrent. Au niveau des ruines du Giet (maisonnées), bifurquer sur le très large sentier NE en direction du Lac de l'Ascension : 100 m de D+ en poussage (raide et caillouteux) puis roulage.
Le sentier se poursuit plein Nord dans des prairies sous le Collet du Peyron, auquel on arrive après un court portage.

Descente :
Descendre Nord par le sentier jusqu'aux lacs.
Peu marqué mais évident au niveau des lacs, il contourne un rognon herbeux puis rejoint l'Ausselard après une succession de prairies roulantes et de ressauts trialisants (T5) sur dalles en gruyères. En suivant le torrent, il traverse et rejoint la forêt.
A l'intersection de Pra Chapelle (1824 m), prendre le sentier descendant à droite.
Il s'élargit et rejoint les ruines du Puy. Descendre jusqu'aux Ruines de l'Eyrette où l'on prend le sentier partant SE qui rejoint les Gyllis.
Couper la piste et rejoindre la route du Bathéou et le point de départ.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Crête de l’Alpavin > Lac de l'Ascencion   Lac de l'Ascension > Pra Chapelle   Traversée Pra Chapelle > Ruines du Puy

Remarques/Variantes

Variante de départ :
Les zones de stationnement étant limitées à l'intersection 1007 m depuis la construction de la micro-centrale, un départ du parking Sud du Lac de la Roche de Rame est possible.
Prendre le sentier qui monte direction Coutin directement au-dessus du parking (poussage localement roulage) et retour par le même sentier à la fin de la descente après avoir remonté le court tronçon de route.
Cette variante rajoute +/- 100 m de D+.
Voir la trace GPX jointe au topo

Variantes de descente :
La Combe de Satan :
Aux ruines du Puy, prendre le sentier E/SE en balcon (Bois du Truc) et descendre par un sentier propre et ludique au niveau de la Combe de Satan.
Attention: au bois du Truc, une nouvelle piste d'exploitation a coupé le très beau single; il existe toujours intégralement mais il faut être attentif pour trouver la deuxième partie...

Par le Sapet :
Sentier peu marqué sur le haut et bientôt inexistant.
Juste avant les ruines du Puy, lorsque le sentier se rétrécit, tirer droit puis au niveau de la falaise prendre Nord et rejoindre une ancienne coupe de bois. La descendre (alternance de sentiers).
Ça devient un single propre qui descend rive droite du torrent et rejoint l'Eyrette.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
- Piste propre et roulante.
- Descente du Collet du Peyron caillouteuse puis herbeuse aux lacs. Trois ressauts trialisant (T5) avec des dalles en gruyère. Puis sentier larges et caillouteux, quelques passages techniques : épingles faciles.
Sentier du bois du Puy globalement propre et ludique.

Fontaine vers 1400 m en montant.

Sortie(s) GPS associée(s) : 22.08.13 15.07.13 10.07.09

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Bruno_W, le mardi 30 juin 2020 à 10:50 (7/10)

Tout à fait d'accord avec MisterE et Toz:
+ cadre magnifique et exceptionnel en haut,
+ montée globalement bien roulante
+ moitié basse de la descente très bonne
MAIS
- partie supérieure de la descente peu agréable, trop nombreux ressauts inroulables (ou trop dur/expo) et grosses caillasses peu agréables
Du coup ressenti très mitigé sur ce topo au pays des beaux singles !

» Par francois, le jeudi 15 juin 2017 à 19:25 (8/10)

Montée globalement roulante, magnifique sentier de descente et un passage très esthétique aux lacs.

» Par pluc, le dimanche 25 aout 2013 à 19:07 (10/10)

Montée agréable, descente très ludique, dans un cadre splendide et varié, baignade extra. Absolument toute la descente (et même presque toute la montée) passe sur le vélo... si on s'appelle Adrien. Sinon, par exemple pour moi, deux très courts ressauts "extrêmes" à côté du vélo (sur 1500 m de D-, c'est pas la mort ! ), et le reste est extra.

» 13 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

De la plage au Lac de l'Ascension : Sortie du jeudi 22 aout 2013 par pluc

Participants : Adri

Remarques terrain

Très sec en seconde partie de descente.

Sentiers associés

3 Collet du Peyron (Versant Sud-Ouest) : Dans le bas, bien prendre la trace étroite à droite (en montant), qui évite la seconde partie du chemin mort raide.

3 Collet du Peyron > Lac de l'Ascension : Superbe cadre ! Itinéraire pas du tout évident dans le haut.

4 Lac de l'Ascension > Pra Chapelle : 2 passages à pied pour moi. Pour passer le second ressaut, lire d'abord le CR de la sortie. Sinon extra ! Zone caillouteuse très sèche, mais qui passait bien.

3 Traversée Pra Chapelle > Ruines du Puy : Passage raide (très sec) tendu pour moi.

3 La Roche de Rame > Le Puy : Extra car aérien par moment et plutôt facile.

3 Traversée du Ravin de la Ruine : Superbe traversée aérienne et facile.

2 Coumbal de Satan : Juste le bas. Nous l'avions fait en entier (super souvenir) aux Tenailles 2010.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Identique à l'itinéraire principal du topo, sans passer par l'Eyrette (vers 1350 m, sentier, non marqué sur IGN, qui traverse en direction du Ravin de la Ruine)

Malgré une fréquentation plutôt assidue de la Haute Durance depuis plus de 40 ans, je n'étais jamais allé au Lac de l'Ascension. Il faut dire que, avant ma période VDM (le VTT n'existait pas encore, puis je n'en ai pas vu l'intérêt immédiatement), j'étais plus attiré par les cîmes rocheuses ou glacées que par les "courses de lacs". Le VDM m'a ensuite permis permis de découvrir des massifs entiers (Massif Central, Jura, ...) ou des secteurs tranquilles des hauts massifs, que je n'aurais jamais imaginé, et n'imagine toujours pas, parcourir à pied.

La très longue montée jusqu'au Lauzet est parfaitement roulante et pas désagréable. Après le Giet, ce fut quasiment tout sur le vélo pour Adrien, seulement quelques jolies sections faciles pour moi, mais le portage est bien commode.
A partir du Collet du Peyron, le cadre devient extraordinaire. Jusqu'en bas, c'est magnifique et extrêmement varié.
Adrien a réalisé une descente avec 0% de NR, y compris les 3 ressauts difficiles :
- 1er ressaut : après une erreur de trajectoire au premier essai, il est remonté en haut et est passé parfaitement et sûrement au second.
- 2ème ressaut : après avoir buté sur des rochers apparemment infranchissables, il a réussi à franchir du premier coup un très difficile ressaut rocheux plus à gauche (la trace qui y conduit est un peu moins marquée dans l'herbe que la trace principale).
- 3ème ressaut : parvenu à une section inroulable du sentier, il a immédiatement trouvé le bon cheminement sur des dalles à côté (c'est 100% rocheux, il n'y a aucun risque d'abîmer le terrain), et, ainsi guidé, je suis moi-même parvenu à passer sans problème.
Ensuite, il reste encore de beaux passages bien techniques, en particulier un superbe franchissement (effectué sans hésitation, car je n'avais pas le choix, devant un groupe de sympathiques randonneurs, qui nous ont laissé passer et qui paraissaient apprécier le spectacle), suivi d'une série d'épingles sur un terrain raide, caillouteux et très sec.
La descente devient ensuite moins technique, mais reste intéressante jusqu'au bout, avec de nombreuses épingles et des traversées souvent aériennes (Ravin de la Ruine).
Le départ du lac de la Roche-de-Rame est une bonne idée, car il permet de terminer sur le parking par un dernier joli petit bout.

Distance réelle parcourue : 28 km
Denivelé réel effectué : 1500 m



 
 
 
 

Commentaires

(pas de commentaires)

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.