Ski
Par sanfroic le 06.10.09
Accueil > Topo Guide > Sommets > Cerces > Mont Thabor > A la "sauce savoyarde" > Sortie du 25 aout 2019
 Topo validé par la modération

3178 m Mont Thabor : A la "sauce savoyarde"

Une autre façon de faire le Mont Thabor, qui s'avère être moins laborieuse surtout si on part de Valfréjus

Données techniques

Département : Hautes-Alpes
Massif : Cerces
Longueur [?] : 40 km.
Denivelé (+/-) [?] : 2400 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 500 m.
Portage Oblig. [?] : 700 m.
SPR [?] : (70/20/10)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3535OT

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T5 ponctuellement
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (8.3/10)

Départ/Accès

Départ : Valfréjus (station) (1630 m) - St Jean de Maurienne > Modane > Valfréjus

Itinéraire

Montée :
Station de Valfréjus (Le Charmaix) > le Lavoir > Col de la Vallée Étroite par le sentier amont de la Replanette > Lac du Peyron > Col des Méandes > Mont Thabor

Descente :
Mont Thabor > Col des Méandes > Vallon du Dîner > Sentier transversal en amont de la Maison des Chamois > Col de la Vallée Étroite > Col de la Replanette > Point 2228 IGN > Point 22287 IGN > Le Jeu > GR5 > Les Herbiers > Passerelle 1527 IGN > Station de Valfréjus

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Mt Thabor (partie haute)   Mt Thabor (Vallon du Dîner)   Col des Méandes > Col de la Vallée Etroite par le Lac du Peyron   Refuge du Thabor > Le Plan   Mont Cula > Arplane   Combe de Jeay (Rive gauche) > Valfréjus

Remarques/Variantes

Possibilité de partir de Modane soit un "bonus" de 500 m de D+/- via le GR5 entre-autres.

Option retour 1 :
Refuge du Thabor > Mont Cula > Arplane > Ruisseau des Côtes > Valfréjus (400 m de D+ supplémentaire)

Option retour 2 :
Refuge du Mont Thabor > col des Battalières > Refuge des Marches > col des Sarrasins > le Mont Cula > Ruisseau des Côtes > Valfréjus | trace


Commentaires Terrain/Points d'eau :
Modane > Col de la Vallée Étroite :
Montée sur route puis sur piste et sentiers roulants pour finir.

Col de la Vallée Étroite > Col des Méandes :
Sentier très cassant dans sa partie médiane, peu roulant avec de courts portages (+/-) dans un sens comme dans l'autre.

Topos du Mont Thabor

Replanette > Charmaix : Sentier caillouteux

Retour sur Modane :
- Rive gauche du Charmaix
- Rive droite

Point d'eau :
Toilettes de la station de Valfréjus
Hébergements associés : Refuge du Thabor   Gîte les Traverses

Sortie(s) GPS associée(s) : 23.08.20 05.10.16 04.09.16 24.10.12 04.08.12 01.10.11 29.08.10 22.08.10

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par brunobf, le jeudi 19 aout 2021 à 15:25 (9/10)

Sans la descente dans le Vallon du Dîner, le ratio poussage/portage - descente serait faible. La combinaison sommet et descente sur la Vallée Etroite rend cette sortie majeure

» Par henyan, le lundi 24 aout 2020 à 10:50 (8/10)

Jolie boucle mais il faut s'attendre à un ratio poussage portage/roulage important ce qui réduit le plaisir du roulage sur vélo à l'avantage de la marche à pieds à côté du vélo. Mais bon c'est un peu beaucoup lié au prestigieux sommet à atteindre difficilement accessible sans ces portages.

» Par Ticaillou, le dimanche 25 aout 2019 à 21:36 (8/10)

le gargantuesque sommet !

» 12 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Mont Thabor, impressionne le petit caillou A la "sauce douce" : Sortie du dimanche 25 aout 2019 par Ticaillou

Participants : canyon bike

Remarques terrain


Sentiers associés

4 Col des Méandes > Col de la Vallée Etroite par le Lac du Peyron : portage...je ne sais pas pousser le vélo...

4 Mt Thabor (partie haute) : portage tout du long

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : le lavoir, col de la vallée étroite par le sentier aval de la replanette (roule moins bien), lac du Peyron, col des méandes, MT THABOR en A/R

DE LA PISTE
je pars pour ce sommet qui m'impressionne..
je dors sous les étoiles, au coté d'une source parfaite et démarre du Lavoir après un délicieux café à la cafetière italienne.
jusqu'au col de la vallée étroite je monte...ça monte plutôt très bien a vélo, hormis quelques coup de cul mais dans l'ensemble mon vélo est un petit bolide.
comme hier cette piste est belle, la montagne m'ouvre ses bras.
je jubile.

DIRECTION LAC PEYRON
au col de la vallée étroite, je bifurque en sud ouest direction le grand caillou.
le premier portage dans un étroit caillou annonce la couleur. il est court mais rustre, je dois me mettre de coté pour faire passer les roues sans être déséquilibrée. ça m'impressionne un peu, je sais que cet itinéraire est physique et long.
j’enchaîne jusqu'au lac PEYRON ça roule un peu, c'est un peu chaotique...chant, champs de cailloux.

DU LAC PEYRON
direction le col Méandes, mon velo devient un sac a dos.
mais en fait ca se passe bien. Puis a la sortie du col, le paysages est énorme. ca roule même encore un peu encore jusqu'au pieds du Geant !

AU PIEDS DU THABOR
j’hésite...j’hésite...j'hésite encore : avec le vélo ou sans le vélo ?
peut-être je pourrais rouler un peu dans cette descente technique ?
ou peut-être c'est débile ?
j'observe le chemin : il m'attire, il est beau dans le gris... je fais la folle...et porte ces 450 D+
A ma grande surprise je dévore ce portage. j'ai des ailes. Mais tout le long mon mental est coquin : "Stf tu sai stupida" tu ne vas pas rouler le 5eme...
les gens m'encouragent...en italien ! je ne sais pas pourquoi...petit air de famille... je porte jusqu'en haut, ça m’enivre...et si ?

LE SOMMET :
plein les yeux, j'en aurai presque les larmes, d'être... juste là. le sommet des grands...
il est possible de s'isoler, d'observer solo...il y a du monde, mais il suffit de pousser un peu plus loin, enfin je veux dire rouler au sommet du mont Thabor ! 50 mètres !

LA DESCENTE =
Au final, je m'impressionne, la selle basse je ferai de nombreux bouts, bien plus qu'imaginé.
bon bien sure je descends de mon vélo a des endroits, bien sur le pentu raide je ne tourne pas dans les épingles...bien sur les grosses marches je ne passe pas... mais le T3 ou T4 ne me donne pas envie au vue de l'exposition.
mon but est bien de finir entière tous ces chemins de beauté...chemin bleu.

LA DESCENTE en A/R
au regard des commentaires, bah, faut bien descendre...je remettrai mon vélo sac a dos dans la descente des MEANDES. ça va plus vite...j'ai le pieds serein.
je mettrais les Gaz dans la descente à partir du col de la vallée étroite. il faudrait pas se blesser maintenant, quand même...mais je suis enivrée de cette réalisation....

c’était mon heure de gloire. mon solo magnifié par le THABOR et ses "bellissima, complimenté, bravo..." des très beaux promeneurs de ces lieux.



 
 
 
 

Commentaires

» Par Le ded, le dimanche 25 aout 2019 à 23:58

Encore un rêve devenu réalité.
Un cairn de plus sur ta route....Bravo.

» Par pascal, le lundi 26 aout 2019 à 07:04

Bravo. Un joli 3000 sommet qui en appellera d'autres :)

» Par Ticaillou, le lundi 26 aout 2019 à 07:16

@ le Ded - Mes rêves se formalisent en cairn ! Ça me plaît: Les chemins du tiCaillou, bleu-beau-bulle :)
@ Pascal - alors, tous les rêveurs (un peu fou) au Thabor! :)

» Par Phil'Ô, le lundi 26 aout 2019 à 07:51

Ah, ce Thabor, un vrai sommet, bien cyclable dans l'ensemble. Félicitations Ticaillou ! Et puis quel que soit le pourcentage de sentier roulé à la descente, le plus important quand on fait l'effort de monter son vélo tout là haut, c'est bien d'y prendre du plaisir... Force est de constater que ce fut le cas ! Alors un immense bravo ! :cool:

» Par Ticaillou, le lundi 26 aout 2019 à 08:06

@ phil'haut : oui, thabor le plaisir!
Merci...humilité, aussi, a 3000 ;)

» Par SamyTerje, le lundi 26 aout 2019 à 11:11

Merci pour le CR car cela fait vibrer et projette dans nos sensations sur ces 3000 ! Vivement les prochains en septembre... :P

» Par JLS, le lundi 26 aout 2019 à 11:31

Merci pour ton compte rendu. Tu as réalisé le même rêve que moi il y a quelques jours. Il ne reste plus qu'à en construire d'autres. Ce ne sera pas si difficile tant la montage est magique.

» Par henyan, le lundi 26 aout 2019 à 12:45

A oui bravo :) , dire que je ne l'ai jamais validé à vtt ce fameux sommet du Thabor.

» Par Ticaillou, le lundi 26 aout 2019 à 17:41

@ "vibrer-rêver-bravo-sensations" merci à la communauté de valoriser et partager nos solos, nos topos, nos roulages, portages, vagabondages et toutiquanti.

» Par henyan, le mercredi 28 aout 2019 à 14:32

Une bonne occasion de tester le bul c'est le 14-15 sur chambery, activité qui se développe yenapourtous
www.facebook.com/photo.php?fbid=2399942196947513&set=pcb.2399944116947321&type=3&theater :)

» Par Bruno_W, le mercredi 28 aout 2019 à 16:40

Euh... j'avoue que je comprends pas du tout le concept de cet événement.. Perso, le BUL c'est pour faire son petit voyage tranquille en montagne, mais surtout pour faire un itinéraire sur plusieurs jours, pas pour dormir à côté de la voiture après une journée de vélo ?! 8O Ou j'ai loupé quelque chose ?

» Par Ticaillou, le mercredi 28 aout 2019 à 20:57

@henyan
c'est parceque tu ne sais pas...pour le bikepacking du ticaillou :wink:
https://www.expemag.com/carnet/laos-nord-900kms
@bruno
pour toi aussi :wink:
et tous les autres curieux de bikepacking sauvage ;)
@VTT tour
pardon je n'ai pas enrichi la banque de données internationale.

» Par pascalH, le mercredi 28 aout 2019 à 21:52

Bravo, classe et joliment raconté.

» Par henyan, le mercredi 28 aout 2019 à 22:04

@Ticaillou
Bravo pour l'aventure ca donne envie d'y mettre ses roues :)
@Bruno:
Tu as raison le bul c'est un peu pour l'itinérance en autonomie
David organise l'évènement pour faire la promotion du bul, il a déjà une belle expérience. Je pense que c'est une bonne occasion de découvrir l'équipement et de rencontrer des personnes dans le même état d'esprit. :)

» Par Le ded, le jeudi 29 aout 2019 à 20:35

@Bruno, certain.e.s ont besoin d'être accompagné.e.s pour une itinérance en BUL. Et ça se comprend pour éviter la peur, l'accident, l'erreur d'itinéraire, la solitude, les mauvaises rencontres ... :wink:

» Par Ticaillou, le jeudi 29 aout 2019 à 20:49

@ le Ded
Elles-ils ont peur du vide et du silence ? :(

» Par jeanluc, le jeudi 29 aout 2019 à 21:51

Elles-ils ont peur de l'inconnu, de l'imprévu... :wink:
L'itinérance (à pied ou autre) est bien loin de notre mode de vie actuel, citadin pour la plupart, etc.
Mais quand on y a goûté, on a envie...d'y retourner !! :D

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.