Ski
Par Jeroen le 26.05.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses / Pays d'Arves > Plateau d'Emparis > Traversée Besse > Le Chazelet, en boucle > Sortie du 10 juillet 2021
 Topo validé par la modération

2250 m Plateau d'Emparis : Traversée Besse > Le Chazelet, en boucle

Un itinéraire réputé pour son cadre grandiose. Une vue constante sur La Reine Meije, des sentiers sympathiques, une traversée du plateau inoubliable.

Données techniques

Département : Isère
Massif : Grandes Rousses / Pays d'Arves
Longueur [?] : 40 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1600 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 150 m.
Portage Oblig. [?] : 150 m.
SPR [?] : (65/30/5)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3335 ET Bourg d'Oisans l'Alpe d'Huez et 3435 ET Valloire

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 3
Dif. max : T3 ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (9.1/10)

Départ/Accès

Départ : Besse-en-Oisans (1564 m) - Grenoble > Bourg d'Oisans > N91, direction la Grave, juste après le barrage du Chambon , prendre la D25 > Mizoën > Besse
Se garer sur le parking le long de la route à la sortie du village

Itinéraire

Montée Besse-en-Oisans > Col du Souchet :
De Besse en Oisans, remonter la route carrossable jusqu'au Plateau d'Emparis, rejoindre le Col du Souchet en suivant le GR54.

Descente Col du Souchet > Le Chazelet :
Puis suivre le GR. A la cote 2054 IGN, prendre un petit sentier vers le Nord. Mal tracé dans les premiers mètres, il devient vite excellent. Il conduit au hameau de Clot Raffin avant de rejoindre la descente classique au pont sous le Chazelet (1735 m).

Montée Le Chazelet > Crête du Rachas :
Remonter alors la piste très roulante NO jusqu'au fond du vallon (cabane de la Buffe). Remonter le sentier W (pédalage/poussage/portage) jusqu'à la Crête du Rachas (2351 m). Suivre le sentier, traverser le ruisseau du Rachas et retraverser entièrement le Plateau d'Emparis.

Descente Emparis > Besse en Oisans :
Rejoindre la piste et descendre par le GR54 depuis le col St Georges jusqu'à Besse en Oisans.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Plateau d'Emparis > Besse par le GR 54   Col du Souchet > Le Chazelet par le GR54   Maison Coing > Besse   Col St Georges > Col du Souchet   Chalets du Fay > Chalets Girardet > Maison Coing   Loutre de Quoa > Ruines de St Denis   Rif Tort   Lac Noir et Lac Lerié   Lac Cristallin   Clot Raffin   Le Gros Têt > col du Souchet   la Berche

Remarques/Variantes

Variantes :

° Depuis le Col du Souchet, une petite boucle par le Lac Lérié et/ou le Lac Noir.

- Une fois atteint la crête du Rachas (alt. 2400m), suivre le sentier Nord via l'Agnelé pour monter au Pic du Mas de la Grave (3020 m) en aller-retour (200 dernier mètres peu roulant). De retour à la crête du Rachas, suivre le sentier de celle-ci puis en rive gauche du ruisseau du Rachas pour rejoindre l'itinéraire décrit.

° La Loutre de Quoa : Pour éviter le GR qui descend sur Besse, on peut descendre la Loutre de Quoa. Se diriger vers les chalets du Fay, le chalet Girardet et prendre la direction de Mizoen par les Clots, sur un replat vers 2200 m (panneau), traverser à droite et rejoindre un sentier qui descend sur Besse par la foret (nombreuses épingles T3/T4). On retrouve le nouveau sentier au bas de la foret.
Petite remontée pour rejoindre Besse.

° Pour éviter les nombreux randonneurs en période estivale entre le col du Souchet et le Chazelet, un itinéraire plus sauvage existe :
Au col, remonter Est le sentier du Gros Têt puis descendre à partir de la Berche (2386m) sur le vallon du Gâ par le sentier T2 puis rejoindre le topo au niveau du refuge du Pic du Mas de la Grave.
La trace de Juillet 2021.

Ne pas hésiter à faire un détour par la boulangerie de Besse (en dehors du village) pour goûter la tourte de Besse, pain de campagne cuit au feu de bois.

Borne de recharge vélo électrique à Besse en Oisans
https://www.bike-oisans.com/commerce-service/borne-de-rechargement-velo-electrique-besse-en-oisans/

Commentaires Terrain/Points d'eau :
- Piste très roulante pour la montée sur le Plateau d'Emparis
- Traversée du Plateau d'Emparis : sentier très roulant dans la prairie (quelques coups de cul avant le Col du Souchet)
- Descente sur le Chazelet : Sentier caillouteux assez roulant
- Remontée au Chalet de la Buffe : Route puis piste très roulante
- Montée à la Crête du Rachas : Raide (pédalage/poussage/portage)
- Traversée du Plateau : Sentier dans la prairie (très roulant)
- Descente sur Besse : Sentier très roulant, très joueur.

Au printemps avec la fonte des neiges, les gués du Rif Tort et Rif Blanc peuvent être bien remplis.

Eau sur tout l'itinéraire

Éligible en VTTAE, tout passe presque sur la selle (court poussage au dessus de la Buffe vers 2180m).
Hébergements associés : Refuge du Pic du Mas de la Grave

Sortie(s) GPS associée(s) : 20.11.21 18.11.21 05.08.21 10.07.21 12.09.20 06.07.20 04.07.20 26.10.19 17.10.19 30.09.19 31.10.13 25.09.11 10.08.11 12.09.09 18.10.08

Photos

Descente sur Besse, 2e partie : du col Nazié au Gay
Descente sur Besse, 2e partie : du col Nazié au Gay [par Ricil]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par green, le jeudi 05 aout 2021 à 20:30 (9/10)

Un cadre paradisiaque ! Pleins les yeux du début à la fin ! Bonus immanquable par les lacs et une montée au Pic du Mas de la Grave qui vaut le détour

» Par bens, le jeudi 17 septembre 2020 à 14:52 (9/10)

Moi je suis les recommandations d'Hug64 :-)

» Par Hug64, le mardi 01 octobre 2019 à 19:28 (9/10)

Plateau d'Emparis à rouler impérativement au moins une fois par an !

» 34 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

WE au Plateau d'Emparis : Sortie du samedi 10 juillet 2021 par BDS

Participants : seul(e)

Remarques terrain

sec

Récit de la sortie

L'idée initiale était de passer le WE sur le plateau et d'en profiter pour faire quelques jolies boucles.

Départ de Besse vendredi en fin de journée, j'accroche la tente sur le guidon, la trousse à outils sous la selle et tout le reste dans le sac à dos (un peu lourd quand même).
Montée très tranquille par la piste qui vient d'être refaite et qui se roule bien, pas trop de voiture.
Petite pause au col, avant de traverser et remonter au col du Souchet puis le lac Noir. Descente et traversée agréable, petit rafraichissement des mollets au franchissement des torrents, puis montée en majorité poussage jusqu'au col. Le vélo est un peu lourd et le sac aussi. Poussage pédalage pour rejoindre le lac Noir.
Il est presque 19h, je m'installe tranquillement sur une des multiples terrasses autour du lac.
Quelques nuages masquent la Meije et vers 20h, on se croirait plutôt en Ecosse.

Bonne nuit au chaud dans le duvet et réveil avec les premiers rayons du soleil sur la tente (il est 7h30). Un bon petit déjeuner avec vue sur le lac et les campeurs qui rangent leur matériel.
Je prends la météo (et oui, il y a la 4G sur la plateau) et les prévisions s'annoncent moins bonnes que prévues : pluie en début de nuit, puis orages violents avec rafales à plus de 50 km/h.
Descente sur le Chazelet où devait me rejoindre Marie et une copine pour passer la nuit la haut.
Vérification météo au Chazelet et cela s'annonce toujours aussi mauvais.
Ce sera donc uniquement un pique au lac et redescente.
Les filles montent à pieds par le GR et je fais le tour par le fond du vallon et le petit poussage.
Jolie descente le long du ruisseau, où le jeux est de ne pas toucher les freins.
Remontée au col du Souchet avant de rejoindre le lac Noir pour un bon pique nique au soleil.
Je range tous le matériel et descente via le col du Souchet, puis le GR sur Besse. Le GR est en excellent état avec de jolis virages relevés.
Un bon WE écourté, à refaire dès que possible.

Pour le coté people et VTT, j'ai croisé Gillou et Chris au col du Souchet et une bonne vingtaine de VTT dans tous les sens. Une grande majorité de VAE. Petit coup de chapeau au Papa avec ses deux filles dans le vallon le long du ruisseau.

Pour le coté vélo-paqueté, j'ai encore des progrès à faire. Trop de poids dans le sac, il faut que je charge un peu plus coté guidon. Sous la selle, on ne peut vraiment pas mettre grand chose car cela touche vite le pneu.

Distance réelle parcourue : 50 km
Denivelé réel effectué : 2100 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Le ded, le samedi 10 juillet 2021 à 20:21

1.5kg maxi sur le guidon, après c'est inpilotable. :wink:
Et de pas oublier de reprendre les compressions sinon c'est pire. :lol:
Sinon t'as vu que des vttae, pas vu les petites fleurs ? T'étais cramé :lol:

» Par brunobf, le samedi 10 juillet 2021 à 21:27

pour la sacoche de selle, ne pas oublier la sangle supplémentaire, pour ne pas que la sacoche se "casse" et touche les pneus...

» Par Bruno_W, le lundi 12 juillet 2021 à 12:03

Je charge la sacoche de guidon habituellement à 2,5 kg, jusqu'à 4 kg sur des parcours pas trop techniques (cf. Vosges). Pas un expert du pilotage mais je crois avoir bien convaincu certains que jusqu'à T3 y a pas de souci à charger une sacoche de guidon pour s'alléger le dos ! :wink:
Pour la sacoche de selle, si pas trop chargée / remplie, ça touche pas, sauf à envoyer dans les compressions. Par contre pénible pour baisser la selle...
Et pour les longues montées sur routes / pistes, je mets à la fois le sac à dos et la sacoche de guidon sur le guidon. Là ça devient vraiment dur à piloter mais sur ce terrain c'est pas grave ! Et du coup, le dos est 100% libre ! :cool:

» Par BDS, le lundi 12 juillet 2021 à 15:31

Merci pour ce retour
J'avais environ 1,5 kg sur le guidon et cela ne genait pas du tout, j'essayerai avec 2-2.5 kg la prochaine fois.
La sacoche de selle touchait dés que je libèrai l'ammortisseur (meme en position haute). Je vais donc garder uniquement pour les montées sur piste sans trop de compression

» Par brunobf, le lundi 12 juillet 2021 à 16:18

en itinérance, quand j'ai la sacoche pleine, je bloque l'amortisseur et ne touche pas à la TDS, et fais travailler les cuisses....
Ceci dit, je ne fais pas d'itinérance avec des sentiers très techniques.

» Par Le ded, le lundi 12 juillet 2021 à 21:25

Pour avoir retourner le problème dans tous les sens, la sacoche de selle est incompatible avec un tout suspendu et qui plus est, avec une TDS. Ensuite de poser celle ci sur le cintre pour la descente (quid des itinéraires vallonnés), ça bringueballe sans arrêt. Dans l'éthique du vetetiste lambda, il est inconcevable de descendre par la route pour éviter un joli sentier technique :P

» Par brunobf, le mardi 13 juillet 2021 à 07:16

je ne suis pas d'accord avec toi pour la sacoche de selle. Avec la sangle supplémentaire, y a rien qui bouge et tu peux tout à fait descendre technique. après c'est le pilote qui est plus ou moins limité.
Tu as raison : avec la sacoche, faut que BDS oublie la TDS :D

» Par Le ded, le mardi 13 juillet 2021 à 16:59

Sur un all mountain avec 140mm de débattement arrière, la sacoche touche et plus encore avec la selle baissée :wink:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.