Ski
Par zigual le 19.04.09
Accueil > Topo Guide > Sommets > Vercors > Serre Long > En boucle > Sortie du 22 avril 2012
 Topo validé par la modération

1027 m Serre Long : En boucle

Données techniques

Département : Drôme
Massif : Vercors
Longueur [?] : 10 km.
Denivelé (+/-) [?] : 500 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 0 m.
Portage Oblig. [?] : 0 m.
SPR [?] : (45/50/5)

Nb de jours : ½
Cartographie [?] : IGN 3237OT

Dif. montée [?] : 1
Dif. descente [?] : 3
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (8/10)

Départ/Accès

Départ : Châtillon en Diois (575 m) - Lyon > Valence > Die > Châtillon
Grenoble > Col de Menée > Châtillon

Itinéraire

De Châtillon-en-Diois, prendre la route D120 en direction du col de Menée et prendre la piste montant sur le versant SE (bifurcation à 596 m).
A la bifurcation du ravin de Pierre Grosse, prendre au choix la piste ou le sentier main gauche jusqu'à la côté 1027 m.
Le sentier de descente part SE et rejoint le GR91. Il se termine au gîte d'étape Le Suel.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Ravin de Pierre Grosse   L'Oursière

Remarques/Variantes

Le sentier du Ravin de Pierre Grosse réduit le topo mais vaut le détour à plus d'un titre.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Piste bien roulante.
Première partie du single, enchaînement de pif paf sur terrain sec un peu cassant puis plus linéaire sur un terrain plus meuble avec des petites marches et fin sur des pierres roulantes.

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Bruno_W, le dimanche 24 mai 2020 à 21:51 (8/10)

Bien sympa ! Effectivement un très bon combo avec Pié de Boeuf pour une sortie "banane" à la demi-journée !

» Par toz, le lundi 07 octobre 2019 à 19:10 (8/10)

Belle montée sur piste pas trop raide et un bon single qui concentre beaucoup de ce qu'on peut retrouver dans le VdM. Une belle réussite. A combiner aisément avec d'autres topos du secteur comme Pié de Bœuf et col d'Ayaste

» Par yannick, le dimanche 06 octobre 2013 à 14:57 (8/10)

Montée efficace, bon descente et beau paysage.
Bref un bon topo rapide. Petit bémol la fin de la descente sur les pierres.

» 4 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Suite et fin de la journée de reprise : Sortie du dimanche 22 avril 2012 par JDV

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Nickel, bien sec partout, sauf les 30m au dessus du Suel.

Sentiers associés

3 L'Oursière : Sec partout, sauf les 30m au-dessus du Suel.

Récit de la sortie

Suite et fin de cette journée de reprise à Châtillon-en-Diois.

La deuxième (et par la force des choses dernière) boucle de la journée : Serre Long. Départ avec le plein de flotte dans le Camelback, la route forestière des Adrets est bien roulante, mais bien raide par endroits. Le soleil qui cogne et la petite forme me fournissent l’envie, la transmission qui saute me donnera le prétexte : ça sera du poussage pépère sur (presque) toute la montée, sans histoire. Cela dit, avec les cuissots et la motiv, tout devrait passer à terme.

La descente commence par du ludique qui déroule des épingles assez larges en serpentant sur la crête, entre chênes et buis. Arrivée sur un promontoire (avec vue sur tout la région, spot à pique-nique plus que recommandable), on oblique à droite pour une traversée nettement plus sèche et musclée, avec racines et pierres en tous genres, dalles, marches (y compris multiples), jusqu’à la jonction avec le GR9. Bref, ça envoie du gros, tout en restant à peu près accessible techniquement, et globalement très fun.

Le GR est un poil plus large, et tout aussi pierreux - si ce n’est plus - mais toujours dans des limites acceptables. En arrivant sur le Suel, le chemin se fait plus propre, mais les racines lui conservent un caractère très ludique. Aujourd’hui, ce passage était un peu grassouillet, mais sans conséquences funestes. Enfin, les dernières épingles au-dessus de Châtillon sont très - mais alors TRES – pierreuses. Ça casse sévère, et ça roule sous les pneus. Soyez prévenus, si vous n’aimez pas le terrain pierreux, cassant et qui file sous les roues, passez votre chemin. Pour un peu, on se croirait 200 bornes plus au sud…

Au final, une bonne petite descente, qui, si elle n’est pas entièrement représentative du single Diois moyen, a le mérite d’envoyer un peu plus, à condition d’aimer (ou au moins de tolérer) le cassant.

Revenu à Châtillon à 16h, il me paraît déraisonnable de repartir pour Laval d’Aix, surtout vu la route pour rentrer; le col d’Ayaste, ce sera pour une prochaine fois…

Bilan de cette journée : des bons singles, pas tous secs, mais très sympas, un vélo presque en état pour la saison et… pas mal de boulot en perspective pour retrouver le physique de l’automne dernier !



 
 
 
 

Commentaires

(pas de commentaires)

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.