Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Mont Blanc > Un gout d'interdit sur le Grand Balcon Sud. (sortie du 31 octobre 2015)

Un gout d'interdit sur le Grand Balcon Sud. : Sortie du samedi 31 octobre 2015 par tinou74

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Intégralement sec et dépourvu de toute neige.

Sentiers associés

2 Argentière > Le Lavancher (Balcon Nord) : Agréable pour se chauffer

2 Petit Balcon supérieur de Chamonix (versant Nord) : Emprunté la premièrepartie montante, descente sur Montroc ensuite, le sentier est fermé (chutes de pierres) pas décision du maire.

5+ Tête aux Vents > Col des Montets (Grand Balcon Sud) : Emprunté à la montée. C'est beau, long mais finalement on ne monte pas si mal à condition d'être frais. Très panoramique évidemment

4 Lacs de Chezery > Tête aux Vents : Fait en aller retour pour aller admirer le miroir du Mt Blanc, super panoramique. Il faut vraiment faire ce détour. Et cela ne roule pas trop mal.

3 Chalet des Chéserys > La Chavanne : Plutôt plus roulant que le reste de la traversée !

4 Bois de la Trappe (partie haute) : Fait la première partie, pas si mal par rapport au reste de la descente !

5 Bois de Raverettaz et Corruaz > Les Tines : Partie remontantes alternant avec des parties descendantes avec une zone très difficile avec de nombreux passages NR rendant la decente très hachée.

4 Tête aux Vents > Chalets des Chezerys : Roule en grande partie avec obstacles NR ponctuels

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Les Tines > le Lavancher> Argentière > Montroc > Col des Montets > Grand Balcon sud > AR au lac des chezery > La Flégère > Les Tines

Toutes les conditions étaient réunies ce samedi, pour aller tester la traversée col des Montets > la Flégère par le Grand Balcon Sud. Temps estival et couleurs d'automne me décident à aller braver l'interdit puisque cette traversée est située presque intégralement dans la réserve des Aiguille Rouges, interdite aux VTT. Compréhensible vu la très grande fréquentation des ces sentiers par les randonneurs en saison estivable mais pas compréhensible du tout sinon ; le terrain rocailleux, l'accès par un portage long, limitant le nombre de VTTistes susceptibles d'aller dégrader le milieu naturel (surtout comparé aux centaines de piétons qui arpentent tous les jours ces sentiers.

Départ des Tines et montée classique par le petit balcon nord sur Le Lavancher, Argentière puis Montroc. Jolie traversée au milieu des chalets de Tré les champs avant de rejoindre le col des Montets.

On rentre dans l'interdit par une montée/portage d'un peu plus de 700 m de D+ avec quelques rares parties plus roulantes.
Panorama sublime tout le long de la montée et du début de la traversée. Du coup le portage passe vraiment bien.
Aller retour pour pique niquer au lac des Chézerys, miroir de la chaîne du Mt Blanc, de l'Aiguille du Tour à la pointe de Bionnassay.
Pas mal de piétons montés d'Argentière ou du col des Montets quand même sur cette portion. Du coup je multiplie les arrêts "panorama".
Descente cassante sur le chalet de Chezery ou je constate la dégradation du terrain mou par les VTTistes du groupe Totoff and co passé la veille. Tss tss faudra attendre que le terrain sèche la prochaine fois au lieu de prendre des RTT en semaine. Traversée plutôt roulante jusqu'à La Flégère.
J'avais décidé d'aller tester les chemins traversant les bois de la Raverettaz et de Corruaz, histoire de ne pas reprendre les chemins parcourus il y a 15 jours et d'agrandir la base de données. Finalement, pas terrible du tout comme final. Raide, haché, difficile.

Dans le cadre d'un topo si un "topo en zone interdite" est concevable et en tout cas en cas de répétition, on peut soit descendre comme Totoff and Co par le sentier du bois de la Trappe sur La Joux soit plus facile descendre de la Flégère par l'ancienne piste de DH et le sentier vers Le Raffort en finissant par La Floria et le petit balcon sud pour revenir sur Les Tines. Sinon on peut continuer à traverser sur Planpraz, Brévent, Aiguillette des Houches !!!

Distance réelle parcourue : 25 km
Denivelé réel effectué : 1600 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Biblio, le samedi 31 octobre 2015 à 21:08

Et ben, la base de donnée commence à se remplir ! :cool:
Moi qui pensait que la portion de Chavanne au Refuge de la Réserve serait le best of du coin, vous venez de casser mon rêve en 2 jours... :evil: :wink:

» Par tinou74, le samedi 31 octobre 2015 à 21:10

Oui, j'ai bien pensé à toi en montant. :wink:

» Par Biblio, le samedi 31 octobre 2015 à 21:14

Et dire que ma collègue me disait encore que de la Tête au vent au Refuge de la Réserve, c'était un sentier facile, faut vraiment pas faire confiance aux randonneurs pour les infos :x :P

» Par tinou74, le samedi 31 octobre 2015 à 21:21

Après tu peux toujours essayer et te dire ensuite pour te citer : "Tant pis, on est là et la vue est belle" :D

» Par Biblio, le samedi 31 octobre 2015 à 21:28

Je crois que demain, c'est ce que je vais me dire tiens, mais pour un autre sentier... :wink:

» Par totoff, le samedi 31 octobre 2015 à 21:46

Belle bouffée d'oxygène!
Tu n'as pas poussé jusqu'au Lac Blanc, histoire de parachever le défrichage :wink:

» Par Le ded, le samedi 31 octobre 2015 à 22:29

Qu'est-ce qui peut pousser quelqu'un à aller rouler un parcours interdit aux VTT ?

» Par tinou74, le dimanche 01 novembre 2015 à 06:58

@ Totoff je ne savais pas comment était l'échelle :roll:

@le Ded Simplement le plaisir et peut être la lutte contre la bêtise réglementaire quand elle n'est pas justifiée.

Charte de MBF
NON aux interdictions du vélo sur les sites naturels et les sentiers !
OUI au respect des Libertés de tous, sur les sentiers !
OUI au VTT responsable

Non, là je suis trop sérieux, j'étais juste en mission pour reconnaître (à pied, en portage, respect de l'interdit !) le sentier Tête aux vents > Col des Montets et éviter à Biblio les mésaventures d'Aousse la semaine dernière. :D

» Par Phil'Ô, le dimanche 01 novembre 2015 à 07:53

C'est de la désobéissance citoyenne ! Complètement compréhensible lorsque l'interdiction ne repose sur rien de valable ! :cool:
Aux VTT citoyens, formez vos bataillons, roulons roulons, que les sentiers, nous soient rendus

» Par Pïerre, le dimanche 01 novembre 2015 à 08:58

J'ai mentionné l'interdit pour tous les sentiers dans la Réserve. Chacun ira donc ou n'ira pas en toute connaissance de cause et Dieu reconnaîtra les siens.

» Par Le ded, le dimanche 01 novembre 2015 à 09:35

"la lutte contre la bêtise réglementaire quand elle n'est pas justifiée"
"l'interdiction ne repose sur rien de valable"
A quel niveau vous placez-vous pour pouvoir décréter cela ?
Qu'est-ce qui vous fait dire que c'est de la bêtise, qu'il n'y à rien de valable dans le Décret du 27 janvier 2010 portant reclassement
de la réserve naturelle nationale des Aiguilles rouges (Haute-Savoie) ?
Pourquoi n'allez vous pas rouler dans la Vanoise, les Écrins, le Mercantour, le Vercors ? 8O

» Par tinou74, le dimanche 01 novembre 2015 à 10:39

@ Le Ded
Sans vouloir polémiquer outre mesure (comme dit Pïerre : Chacun ira donc ou n'ira pas en toute connaissance de cause et Dieu reconnaîtra les siens)
Si tu regardes le décret officiel ou le décret portant reclassement le VTT n'est nulle part mentionné ni à fortiori interdit.
L'interdiction provient en fait d'un arrêté municipal du maire de Chamonix (et la municipalité de Chamonix est bien connue pour son engagement écologique, pistes boulevards, aménagements de DH artificielles etc. :wink: ) téléchargeable sur : http://www.chamoniarde.com/?page_id=726.
Sont mentionnées deux justifications, la dégradation des sentiers et la gêne sensible aux randonneurs.
Je ne peux pas admettre la première de ces justifications, comme je l'ai dit en introduction de la sortie : le terrain rocailleux, l'accès par un portage long, limite le nombre de VTTistes susceptibles d'aller "dégrader le milieu naturel" (surtout comparé aux centaines de piétons qui arpentent tous les jours ces sentiers).
La deuxième me semble la véritable motivation de l'interdit (comme dans de plus en plus de lieux, France ou Suisse où les lobbies de randonneurs et de propriétaires locaux font pression sur les municipalités). Ceci dit il est effectivement plus recevable en juillet août et c'est pour cela que ce n'est que depuis cet automne que les VTTistes hauts savoyards, ont commencé à fréquenter la vallée.

» Par Le ded, le dimanche 01 novembre 2015 à 12:31

"RÈGLES RELATIVES
AUX ACTIVITÉS SPORTIVES ET TOURISTIQUES
Art. 14. Les activités sportives et touristiques sont réglementées par le préfet, après avis du conseil
scientifique de la réserve."
Jusqu'à ,preuve du contraire, le VTT, même s'il n'est pas mentionné, en fait partie. :wink:

» Par tinou74, le dimanche 01 novembre 2015 à 12:48

Ainsi que la randonnée, le trail, l'escalade etc etc

» Par Le ded, le dimanche 01 novembre 2015 à 13:36

- Pour l'escalade, je cite :
"La pratique de l’escalade peut notamment faire l’objet d’une telle réglementation après consultation des
compagnies locales de guides."

- Pour la randonnée ou la marche à pieds :
Art 18 - La circulation et le stationnement des personnes peuvent être réglementées par le Préfet ... donc autorisée

- Les décisions et autorisations préfectorales prévues sont prises après avis d'un comité consultatif, dont la municipalité de Chamonix.

Bandeau d'accueil de la Réserve :
"ces réserves sont parcourues et visitées par un nombre toujours croissant de randonneurs et de touristes, attirés à la fois par la beauté des paysages et les fabuleuses découvertes que l’ont peut y faire, sur la vie en moyenne et haute montagne.
Le passage d’une réserve à l’autre est facilité par les sentiers qui les traversent : sentier de grande randonnée d’Amsterdam à Nice (GR5) et sentier du Tour du Mont-Blanc (TMB).
Décret du 27 janvier 2010"
---
Je ne lance pas la polémique mais juste le titre "un gout d'interdit ..." se justifie à lui-même.
Si il y a un combat à mener c'est auprès d'association comme MBF (regroupement, lobby du VTT, avocat(s), résultats des actions engagées, certification auprès du Ministère des Sports, ...) et non pas avec des sorties "Franc-tireur" qui peuvent plus faire du tort à notre activité que l'inverse. La mentalité ou plutôt la façon de penser d'autrui n'étant pas représentative de celle des autres. Ou je me trompe ! 8O

Quant à Dieu, étant un fervent agnostique, va falloir du temps pour me prouver le contraire :P
:cool:

» Par Biblio, le dimanche 01 novembre 2015 à 19:02

De toute façon, vue la difficulté des sentiers répertoriés depuis peu dans la réserve des Aiguilles Rouges, ça ne va pas motiver grand monde à y aller... :wink: ...et tant mieux donc, comme ça on ne fâchera pas le maire :P

» Par Pïerre, le dimanche 01 novembre 2015 à 19:29

C'est ce que j'allais dire.
Les seuls sentiers potables sont à moitié en dehors, voire un bout dehors, un bout dedans puis à nouveau un bout dehors (c'est dire la cohérence de l'interdiction 8O ).
Donc on va pas s'écharper pour ça...
Cela dit Etienne tu as donné le baton pour te faire battre :P Et tu auras remarqué que justement la portion où nos petits pneus de crosseux ont laissés quelques traces, était juste en dehors de la réserve :happy:

» Par tinou74, le dimanche 01 novembre 2015 à 20:05

@ Pïerre : C'est pour cela que j'avais choisi un titre "quelque peu" provocateur et choisi tant qu'à faire le grand balcon sud plutôt que de vous imiter en parcourant le petit balcon et le sentier du Plagnolet qui passent tout autant dans la réserve. De même que le bas de votre descente sur la Joux alors que la mienne n'y passe pas. J'ai donc en fait roulé largement moins que vous en terrain interdit :roll: Et en plus on ne me voit pas rouler sur les photos. Tout juste un VTT appuyé nonchalamment sur un cairn pour me reposer les épaules :D tandis que vous avez posté quelques photos bien compromettantes ! Et désolé Pïerre mais les traces de pneus sous le chalet des chézery étaient bien dans la réserve (point côté 1959 m). :P
De toute façon pour faire du VDM, le masochisme est une condition sine qua non, alors le bâton ! :wink:

» Par Le ded, le dimanche 01 novembre 2015 à 20:32

J'ai émis que mon avis et ce n'est qu'une réflexion personnelle. Ce que je trouve désolant, mais chacun fait bien comme il veut, hein !, c'est de publier une sortie avec un itinéraire en plein site interdit. 8O
On aurait presque l'impression, si un topo sortait, que ce serait de la surenchère :P

» Par Phil'Ô, le lundi 02 novembre 2015 à 08:22

Pour rouler heureux, roulons cachés :wink: :cool: .

» Par SamyTerje, le mercredi 04 novembre 2015 à 10:33

Déjà terminé la discussion? :lol: :P

» Par Le ded, le mercredi 04 novembre 2015 à 12:10

Ton avis, Sam, peut-être ? :wink:

» Par SamyTerje, le mercredi 04 novembre 2015 à 12:20

Juste un avis de troll! Peu importe les web discussions, prends ton vélo et roule! Et si en plus, tu fais profiter de ton expérience aux autres, alors c'est encore mieux :P

» Par tinou74, le mercredi 04 novembre 2015 à 12:57

Le mal est-il dans la transgression de l’interdit ou dans l’interdit qui brise le mouvement du désir et brime la liberté de l’individu ?
Faut-il rendre publique la transgression ?
Tout ceci risque de nous ramener à Adam et Eve, à invoquer Prométhée, Alexandra David Neel, rené Caillié ou Michel Peissel.
A vos bouquins de philo, pour un sujet traité depuis de nombreux siècles.

» Par Le ded, le mercredi 04 novembre 2015 à 16:33

Puisque l'on joue dans la cour de l'école, la réflexion philosophique doit se placer avant l'acte.
Une fois l'acte consommé, c'est plus l'analyse Freudienne qu'il faut engager! "Ai-je eu raison de transgresser la réglementation et de l'exposer aux yeux de tous ?"

La transgression se situe entre le respect moral et la chienlit. Choisi ton camp, camarade. Moi, j'ai le mien avec toutes les libertés (cachées) que je m'impose. :wink:
@Florent, je répondrais ici car ce débat est du domaine publique :cool:

» Par Le ded, le jeudi 05 novembre 2015 à 12:02

@Sam,
puisque l'on est dans le troll :oops: , il me semble que les emplois Français de la multinationale qui t'emploie sont menacés! :( Il serait donc temps de te mettre au boulot au lieu de faire du web discussions (clavardage en Français dans le texte) pendant ton temps de travail. :roll:
Pour ma part, comme c'est toi qui assume ma paye dorénavant, j'ai tout le temps de rouler et d'en profiter ! T'inquiètes. :P
:wink:

» Par Ricil, le jeudi 05 novembre 2015 à 20:04

Un réglementation comme pour le parapente ! : le survol du massif du mt blanc est interdit aux volants sans moteur en juillet et aout, pas le reste de l'année. Ce serait cohérent de faire pareil pour les vététistes dans les espaces protégés de montagne.... (vu que c'est la même motivation d'encombrement de l'espace)

» Par Le ded, le jeudi 05 novembre 2015 à 20:35

Le TRT (Tahoe Rim Trail) est interdit aux Vtt.
Sauf les jours pairs. :wink:

» Par Ange, le samedi 20 juillet 2019 à 17:08

Si tu tues un coureur ou randonneur sur un chemin étroit et escarpé, son esprit va revenir te hanter pour l’eternite. :lost:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.