Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Cerces > Week end Thabor J2 (sortie du 22 juillet 2012)

Week end Thabor J2 : Sortie du dimanche 22 juillet 2012 par JDV

Participants : Geux, LME, Thib_cor, Mathieu, Emmanuelle, Gaëlle, Evan, Maxime.

Remarques terrain

Poussiéreux terreux au sommet, puis terreux et herbeux dans le Vallon du Dîner. Terreux et herbeux également sous le col du Vallon. Passages trialisants de loin en loin dans la partie médiane, et final plus tranquille sur gravette bien tassée.

Sentiers associés

4 Mt Thabor (partie haute) : Sec, poussiéreux, mais propre. Deux petits névés à traverser.

3 Mt Thabor (Vallon du Dîner) : Sec, bon grip. Un passage court mais assez laborieux pour traverser un éboulis, juste en dessous du Plan du Dîner. Le bas est un peu sale (gravette, pierres roulantes).

3 Col du Vallon (versant Sud) : Sec et propre sur le haut. Quelques passages boueux de part et d'autre du Ravin du Châtelard. L'arrivée sur Névache est assez sale (petites pierres roulantes, bien fuyantes). Une ravine à traverser sur le bas.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Voir trace GPX

Réveil difficile (la J1 a laissé des traces chez certains) et rangement laborieux nous font démarrer à 8H30 à I Re Magi (avec jamais qu'une heure de retard). Olivier fera d'ailleurs un petit aller-retour bonus au bivouac, et nous rejoindra en intégrisant. Nous rejoignons le groupe de Thibault à la Maison des Chamois, qui en a eu marre de poireauter à l'ombre, et on les comprend (5°c au réveil).

Au pied du vallon du Dîner, certain(e)s posent leurs vélos, pas rassurés par la description de la partie supérieure de la descente, et feront le Thabor à pieds. Pour tous les autres, portage long et bien bavant (sauf pour olivier, qui grimpe presque partout sur le vélo). Arrivée pas si tardive que ça au sommet (13h15). Séance photo, pique-nique ***** à l'abri de la Chapelle (avec St Marcellin, bière d'abbaye et Chartreuse siouplaît), et vue de folie à 360° (excepté sur la Vanoise, toute bouchée). Mais vu la caillante à presque 3200, on zappe la sieste programmée pour se lancer dans la descente sitôt la dernière gorgée de Chartreuse avalée.

La partie supérieure est un vrai festival de technico-ludique T4 qui aura donné du fil à retordre à certains (notamment un très court passage T5, invaincu ce jour), et tout le monde a la banane en arrivant au col des Méandes. Le Vallon du Dîner ne posera de problème à personne (hormis un court mais laborieux passage NR dans un éboulis). Par contre, après le haut, je l'ai personnellement trouvé un peu fade...

Au pont, les piétons récupèrent leurs vélos, les camelbacks sont rechargés, et on attaque la remontée du col du Vallon, qui passe nettement moins facilement que la veille (forcément, avec 1000m de D+ supplémentaire dans les pattes...). Dans un passage croulant, les filles commencent à montrer des signes de lassitude, et certains gentlemen se portent diligemment volontaires pour se partager le portage du vélo d'une des demoiselles en détresse.

Grosse caillante au col du Vallon, faut pas moisir ici. On attaque donc la magnifique et interminable descente dudit vallon, avec un premier tiers ultra rapide, ludique et bananifère sur un sentier terreux et herbeux, sur lequel tout le monde prendra son pied.
Les lumières de fin d'après midi achèvent de faire de cette descente un moment magique de VDM. Dommage par contre, la portion de part et d'autre du Ravin du Châtelard se montrera assez laborieuse, avec des passages trialisants (voire ponctuellement pas roulables), une sente discontinue et des passages bien bourbeux.
Heureusement, à partir de la Chapelle St Michel, le sentier redevient très bon, esthétique et ludique, dans un cadre enchanteur jusqu'à la route. Petit bémol toutefois, avec un final un peu linéaire, sur les freins et pierres qui roulent.

Arrivée à Névache à 19h30, nous prenons notre revanche sur l'univers en allant chercher les voitures en manipant (c'est pas de la dépose, c'est pas trop sacrilège).
Au final, un très beau week end, long, intense, avec son lot de bourdes et de Geuxseries (3 crevaisons en une après-midi, devinez qui ça peut être...), mais qui nous laisse plein de belles descentes dans les bras, de magnifiques paysages dans les yeux, et de bons moments dans la tête. On reviendra pour faire le reste, on n'a jamais fini dans ce coin-là...

Distance réelle parcourue : 30 km
Denivelé réel effectué : 1900 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Florent, le mardi 24 juillet 2012 à 13:39

Ah après le pédalier, les crevaisons :lol: :lol: :P
On attend les photos :cool:

» Par le ded, le vendredi 27 juillet 2012 à 16:07

superbes photos (avis exclusif d'un >2x25ans) :P

» Par JDV, le vendredi 27 juillet 2012 à 16:59

Merci beaucoup!
En fait, je m'emm**de à transporter un gros et lourd réflex, ainsi qu'à passer des heures à les retoucher une par une, donc ça fait plaisir de savoir que mes efforts sont appréciés ;)

Sinon, pour la catégorie d'âge, il n'y avait aucune méchanceté de ma part, hein?

» Par Le ded, le vendredi 27 juillet 2012 à 17:07

On s'est bien compris :roll: :lol:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.