Ski
Par JBF le 30.08.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Queyras / Alpes Cottiennes > Bric Froid > Par les cols de Rasis et des Thures > Sortie du 09 aout 2011
 Topo validé par la modération

3302 m Bric Froid : Par les cols de Rasis et des Thures

Le plus haut sommet du Queyras roulable en VTT !!! Fantastique moment de Vélo de Montagne, dans un cadre sauvage magnifique. Bonne condition physique conseillée afin d'aborder la descente avec sérénité.

Données techniques

Département : Hautes-Alpes
Massif : Queyras / Alpes Cottiennes
Longueur [?] : 20 km.
Denivelé (+/-) [?] : 2500 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 700 m.
Portage Oblig. [?] : 1200 m.
SPR [?] : (80/20/0)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3637OT

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 4
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (7.9/10)

Départ/Accès

Départ : Abriès (1540 m) - Briançon > Guillestre > Chateau-Queyras > Ville-Viellle > Aiguilles > Abries

Itinéraire

Abriés (1540 m) > Col de Rasis (2921 m) :
D'Abriès, prendre la rive droite du torrent de Bouchet direction NE. Monter au sommet du village et poursuivre en direction du pylône de Télécom. Continuer par une piste jusqu'à la bergerie des Salins (~ 2120 m).
Prendre un sentier qui monte derrière la bergerie. Le suivre jusque vers 2200 m où il devient horizontal et suit un canal. Prendre à travers les prés direction N jusque vers 2250 m pour récupérer un 2e sentier horizontal.
Suivre ce sentier (direction globale N) bien marqué au début puis moins à la fin jusqu'au point 2443 m sous la Sagne Michel. Monter ensuite les pentes herbeuses direction NE pour récupérer le GR58D qu'on suit jusqu'au col de Rasis. Roulage/poussage de la bergerie au GR58D puis portage sous le col de Rasis.

Col de Rasis > Colle della Ramiere (3007 m) :
Suivre le GR58D direction ENE jusqu'au col des Thures puis descendre plein Nord par un sentier un peu déversant dans les schistes (balisage jaune). Dès les 1er gazons, obliquer W en free-ride, vague trace jusqu’à un replat vers 2600 m (bivouac).
Remonter Nord par de vagues traces pour rejoindre un sentier mieux défini, dans le thalweg (portage-poussage, balisage jaune).
Par un sentier très raide dans les schistes, monter la pente terminale du col.

Colle della Ramiere > Bric Froid (3302 m) :
Remonter l’arête NW du Bric jusqu’au sommet par un sentier bien tracé.

Retour :
Par le même itinéraire jusqu'au Col des Thures via le GR, plus direct que le sentier de descente.
Nombreuses épingles T4 sur l’arête NW terminale du Bric Froid.
Schistes très raides et déversants (T4), sous le Colle della Ramiere, section la plus difficile de l’itinéraire.
Descente du Col des Thures :
- 400 premiers m de D- : raide puis cassant (T4/E3).
- En-dessous : belle série d’épingles, T3

Au Roux d'Abriès, suivre le GR58D direction SE jusqu'à une piste vers 1770 m. Prendre cette piste direction E puis à une bifurcation, prendre à droite un sentier horizontal qui rejoint le GR58. Suivre le GR direction SW jusqu'à Abriès.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Remarques/Variantes

Il est possible de faire le Bric Froid en A/R par l'itinéraire de descente. Moins de D+ (1950 m) mais portage intégral depuis Le Roux.

Les autres itinéraires ne sont pas rentables :
1. Le sentier N°612 de la carte italienne n'existe qu'à l'état d'une vague trace non balisée, passages très déconseillés avec un vélo sur le dos.
2. Le bouclage par le col du Pelvo, sentiers N°614 > 621 > 618 > 622 > versant N du col de la Ramière est inroulable.
3. Le seul bouclage possible reste Le Roux > Col de la Mayt > Valle Argentiera > Col de la Ramière > Bric Froid > Valle Thures > Col des Thures > Le Roux. Mais la section Argentiera > Bric Froid impose un dur portage de 1400 m de D+.

NB : Tracé GPS (uniquement descente) imprécis à proximité du Colle della Ramiere par manque de carte numérique et ne passe par par le col de Rasis.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Bons gros schistes dans le haut.
Beau sentier lisse sous 2400 m.

Eau seulement dans les torrents.

Hébergements associés : Cabane du Val de Thures

Sortie(s) GPS associée(s) : 26.07.20

Photos

Bric Froid, zone sommitale
Bric Froid, zone sommitale [par JBF]
Bric Froid, Col des Thures
Bric Froid, Col des Thures [par JBF]
Versant SE du Col des Thures
Versant SE du Col des Thures [par JBF]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Mika, le lundi 27 juillet 2020 à 14:41 (7/10)

Très belle sortie en altitude ; la partie haute du Bric Froid est belle ; mais la descente du col des Thures ne cassent pas 3 pattes à un canard : jamais suffisamment technique pour être vraiment intéressante, mais toujours trop raide pour tuer toute idée de flow, est plus une purge (que je vais d'ailleurs devoir faire sur mon frein AR qui n'a pas apprécié les 1000 m de descente "tout sur les freins") qu'une tuerie....

» Par Bobuzzo, le samedi 18 aout 2018 à 11:14 (8/10)

Tour du côté italien:

http://www.cicloalpinismo.com/2017/08/punta-ramiere.html

» Par Geux, le jeudi 11 aout 2011 à 00:36 (10/10)

Itinéraire de toute beauté dans un cadre haute montagne.
Un MUST pour moi, enfin à l'heure d'aujourd'hui.
Très physique, que ce soit à la montée ou à la descente, mais quelles récompenses pendant ce tour.
A noter que la descente du Bric, de part sa technicité et son altitude ne doit pas être prit à la légère.
Pour la montée au Bric, préférer la crête à un A/R versant Italien, ce qui rend le tour beaucoup plus commode et esthétique !

» 6 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Bric Froid, Par les cols de Rasis et des Thures : Sortie du mardi 09 aout 2011 par Geux

Participants : JBF

Remarques terrain

Un peu humide suite aux pluies du WE.
Grip parfait sur sol dur (gel probable en altitude la nuit)

Sentiers associés

3 Col de Rasis > Col des Thures : Grip parfait. Sentier nickel.

5+ Bric Froid (Arête SO) : Sente pas balisée, parfois peu marquée, souvent "sale". Deux longs passages très raide dans la face du Bric. Vent très froid pendant toute la montée !

5 Bric Froid (versant Italien) : Descente hors du commun, très technique mais superbe. Grip très bon, même au départ du sommet. Dommage que cela soit un peu sale en dessous du Col.

4 Col des Thures (versant SE) : Grip parfait. Bien raide, mais gros plaisir. Un petit bémol à cause des renvois d'eau, mais bon... faut bien entretenir les sentiers.

Récit de la sortie

Et pourtant cette journée avait mal commencée...
Arrivé la veille dans le but d'avoir une bonne nuit de sommeil, crevaison à minuit passé, peu avant chateau ville vieille.

Le lendemain, bon gros stress quand je m’aperçois que je n'ai ni cric, ni de clé en croix.
Heureusement, grâce à la sympathie de JBF, et du garagiste de Chateau-Queyras, je pourrai enfin reprendre la route vers Abriès.

Départ du coup assez tardif à 9h40 d'Abriès.
La suite tt le monde la connait :
. la montée d'abord sur piste
. puis sur des sentes après la bergerie
. qui ne roulent pas si mal que ça (en tout cas c'est bien beau...)
. puis ça pousse (mais après ça porte)
. puis on atteint enfin le Col de Rassis :cool:

Rapide pause avant d'attaquer la traversée/descente vers le Col des Thures.
Superbe descente avec une très belle vue sur ce qui va suivre...

Au Col, une troupe d'Italiens et de français essaye de persuader JBF que la montée par l'arête est une mauvaise idée... mais ce dernier voulu quand même essayer, persuadé que si ça passe à pied, ce n'est pas un vélo sur le dos qui fera la différence.

Et il eut largement raison !

Bien que parfois très raide, puis très rocheux sur la fin, cette montée est bien plus efficace que de l'autre coté, tout en étant aussi plus belle (vue bien dégagée sur le Viso tout le long).
On obtient ainsi une boucle pour le sommet, qui devient ainsi MAJEUR.

Arrivé au sommet à 16h20 (et oui, il en aura fallu du temps !), on ne traîne pas, car on sait que la descente va être difficile...
... ce qui fut le cas, notamment à cause de l'altitude, et des pif-paf schisteux serrés, avec pas mal de pente par endroit.

Ceci dit, ce fut quand même un gros plaisir, même sous le Col quand cela devient très pentu.
Aussi, même si de nombreuses pauses ont été prises, presque tout passera sur le vélo (hormis une bonne section T5 sous le col).

Dernière montée éprouvante jusqu'au Col des Thures, avant la deuxième grosse descente.
Et là aussi, même si globalement c'était très raide, parfois sur les freins, avec beaucoup de renvois d'eau...
... cette descente est véritablement une tuerie dans le secteur
(même si je le consent, ne doit pas être fameuse sans un Bric Froid).

Arrivé au Roux, débinage pour la remontée pour chercher le GR qui descend sur Abriès pour cause de problème de dérailleur pour JBF, ainsi que de timing.

M'enfin, c'était quand même très très bon.

La vidéo : » Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (si vous ne lisez pas la vidéo)


Denivelé réel effectué : 2350 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Claudius, le jeudi 11 aout 2011 à 20:17

Joli pour la montée par l'arrete !fallait y croire ... :roll: apres le vélo surf , le vélo alpi ! :lol: :wink: le duo infernal a encore frappé ! :D mais petit joueur pour la fin ! :lol: :lol: :P

» Par Ricil, le vendredi 12 aout 2011 à 13:24

Y'a vraiment des adeptes du portage... :D Mais effectivement, c'est toujours mieux de boucler que d'aller et retourner.

» Par VO2MAX, le vendredi 12 aout 2011 à 14:11

voilà autre chose :~ l'altitude change la difficulté du sentier 8O si t'es à la rue c'est que t'es pas bon :P

» Par Jules, le vendredi 12 aout 2011 à 15:56

Bien dit V02max :lol:

» Par Geux, le vendredi 12 aout 2011 à 19:18

@Claudius : Bah au final c'était bien plus "portable" que certaines sorties...
Pour la montée par l'arête, un petit tour ici nous disait que c'était bien possible à pied.
Et pour le débinage, le dérailleur de JBF ne le permettait vraiment pas (et moi non plus :oops: )

@Ricil : Ben quoi, ça porte pas trop pour ce Bric, non ?
D'après ton message, j'ose croire que tu aurai réussi à pédaler dans les alpages mort-raide, après le Val des Thures, en direction du Bric :~

@V02MAX & Jules : Je n'ai pas dit cela, seulement que l'altitude était à prendre en compte ... en plus du reste.
Quand à mes performances de descente, avec toute humilité, je ne pense pas avoir été si mauvais que cela pendant cette descente du Bric :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.