Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Grandes Rousses / Pays d'Arves > Dans sa BUL de Rochetaillée à Moûtiers (sortie du 04 aout 2019)

Dans sa BUL de Rochetaillée à Moûtiers : Sortie du dimanche 04 aout 2019 par Bruno_W

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Globalement (trop) sec et propre tout du long. Même les quelques averses n'ont pas été suffisantes à changer les condi...

Beau 6 jours sur 7, juste des averses mercredi après-midi et jeudi matin. Températures plutôt chaudes

Sentiers associés

4 Plan des Cavales (Dôme des Petites Rousses) : Sec et propre, cadre exceptionnel ! Quelques parties trialisantes coupent l'élan mais c'est quand même bien bon de rouler dans ce cadre minéral à souhait

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : cf gpx

L'automne dernier, la sortie de TiBougnat m'avait fait rêver. Ce printemps, TiCaillou met une piqûre de rappel avec sa traversée des Bauges. L'idée de ces voyages à deux pas de la maison combinant la mobilité douce trotte dans ma petite tête puis voilà faut se lancer. A défaut de retours d'expérience, j'improvise avec mon bon sens et pars en majorité dans des secteurs connus où je pourrais rallonger/raccourcir, en gros m'adapter okazou. Le tout en partant initialement de la bonne base du Ded , revisité par Aousse , merci les gars ;-)

En bref, j'ai adoré ! On ne peut pas sortir indemne de ce genre de trip en immersion complète. Il faut revoir tous ces standards parce qu'on ne part pas à la journée, mais pour 3, 4, 5, 6 jours ou plus, parce que le poids des bagages pèse bien plus sur l'effort à fournir. Alors, pas le choix, il faut prendre le temps d'avancer à un nouveau rythme, et pas à celui du Red-Bull ;-) Evidemment qu'une envie, repartir...

Pour partager ma petite expérience, ce que j'en retiens (peut-être très perso!):
- env. 400-500 m/h est une vitesse de montée raisonnable sur piste/route avec la charge (au lieu de 600),
- sur montées "cools", un D+ de 2000 se fait assez bien malgré la charge,
- il faut autant que possible éviter les portages, poussages raides et freeride à la montée...
- plutôt éviter les descentes techniques (marches notamment), pas tant à cause du poids, mais plus à cause de la selle qu'on ne peut pas baisser complètement à cause de la sacoche de selle... Jusqu'à T3 en gros, ça passait bien.

Jour 1 | 48km | D+ 1600 | D- 1400 | Uriage -> Lac Bramans

Iti: Uriage, Vizille (Vizille -> Rochetaillée en bus). Rochetaillée, Vaujany (Vaujany -> Dome des Rousses en télé), Dome des Rousses, Lac de Grand Maison, Col de la Croix de Fer, Etendard, Lac de Bramans

En alpi, on aurait dit que c'est la journée d'approche. Un mixte de transports en commun et de goudron pour progressivement rentrer dans le vif du sujet. La traversée du Plan des Cavales permet de tester de suite le comportement du vélo sur sentier technique, avec la charge et la selle à moitié baissée. Pas évident mais je sens que petit à petit on s'y fait (sauf pour la selle dans les passages raides ou marches).
Petit challenge réussi avec la montée de la piste de l'Etendard tout sur le vélo (excellent grip grâce à la pluie de la veille et stabilité du vélo grâce aux sacoches/poids) ! Bivouac sublime un peu au-dessus du Lac Bramans.

Jour 2 | 4Okm | D+ 1350 | D- 2050 | Lac Bramans -> Les Hières

Iti: Lac Bramans, Cime de la Valette, Val Ferrand, Tête du Vallon, Rif Tord, Col du Souchet, Chazelet, Les Hières

Le cheminement est connu, mais pas avec un vélo chargé ! Un cheminement superbe, rien à dire. Du 100% sauvage ! Au détriment de la roulabilité parfois, mais c'est tellement beau et on y est tellement tranquille !
Mais bon voilà, avec la charge, l'absence de sentier autour de la Valette et de la Tête du Vallon vont me coûter cher, très cher. Je teste le portage (court) pour monter à la Valette, va falloir éviter dans les prochains jours ! Et les poussages hors-sentier ou sentier raide cassent ! Ca m'en coutera le bonus du Pic du Mas de la Grave, mais pas grave je pourrais revenir. Pour me consoler, je pars faire le tour du plateau d'Emparis.. Grosse leçon d'humilité ce jour qui va un peu me faire réviser le programme des suivants !

Jour 3 | 45km | D+ 1900 | D- 2100 | Les Hières -> Névache

Iti: Les Hières, Aiguillon, Col du Lautaret, Chemin du Roy, Grand Aréa, Névache

Je pars sous les nuages qui garderont une fraîcheur très agréable jusqu'au Lautaret. Là je me retrouve dans une ambiance qui contraste fortement avec celle de la veille... Les cyclistes me parlent du vent fort qui ralenti.. Bien envie de leur répondre: "ah, vous savez mon bon monsieur, c'est pas tant le vent qui me ralentit moi...". Une fois rejoint le chemin du Roy, c'est un balcon magique et interminable qui donne le ton de la journée avec comme cerise sur le gâteau, le sommet du Grand Area ! Magnifique...

Jour 4 | 51,5km | D+ 2200 | D- 2200 | Névache -> Les Karrelis

Iti: Névache, Col de l'Echelle, Col des Thures, Névache, Clarée, Col de la Plagnette, Valloire, Karrelis

Je renonce assez facilement à aller vers le Tabor, voire même le col du Vallon vu ma récente expérience du poussage raide / portage... Alors l'idée est de profiter au max des sentiers de la rive gauche depuis le col de l'Echelle et jusqu'aux Drayères. De très beaux sentiers, même si parfois un peu large, parfois très cailloux. Arrivée au pied de la montée pour le chemin de ronde, je profite une dernière fois du réseau de Névache pour un check météo. Aïe, orages annoncées pour la fin de nuit / matinée du lendemain avec une visiblement une forte instabilité... Changement de programme : je laisse tomber le chemin de ronde (je reviendrai !) et file direct en direction des Karrelis où je pourrais me mettre en stand-by le temps de l'instabilité. Belle remontée de la Clarée que je ne connaissais pas ! Piste un peu infâme des Drayères puis la pluie m'accueille déjà aux lacs au-dessus. La pluie fait fuir les randonneurs qui se précipitent vers la vallée comme lorsque l'on marche sur une fourmilière... La descente du Col de la Plagnette est sympa (cadre magnifique) mais ne me laissera pas un souvenir impérissable (assez linéaire, peu joueur). Bien content d'arriver enfin aux Karrelis où l'accueil sera à la hauteur de l'amitié qui s'y (re)trouve !

Jour 5 | 17km | D+ 1000 | D- 1000 | Boucle à Casse Massion

Au petit matin, l'instabilité est bien là. Ca n'a pas l'air méchant mais on sent que ça peut très vite évoluer ! Alors que je monte tranquille vers la Pointe des Chaudannes. Si le temps se tient, je ferais enfin cette descente de Casse Massion, sinon je découvrirais les descentes enduro. Deux averses plus tard, je rejoins les crêtes avec des rayons de soleil prometteurs ! Alors sans traîner j'attaque la descente de Casse Massion. A la hauteur de sa réputation, quelle banane arrivée en bas !

Jour 6 | 38km | D+ 2350 | D- 1500 | Karrelis -> Lac de la Montagnette

Iti: Karrelis, Saint Martin la Porte, Col des Encombres, Lac de la Montagnette et petite boucle à la Pointe de la Masse

Je suis tenté par la descente du topo de Casse Massion, mais les épingles T4 avec le chargement... alors rebelote pour une descente que je connais, sympa mais pas extraordinaire. S'en suit une interminable remontée au Col des Encombres en plein soleil du mois d'août.. Une belle rencontre d'une locale qui monte à Beaune pour l'apéro, me rattrape donc puis se met à mon rythme pour papoter tout en montant. Une compagnie plus qu'appréciée dans cette longue montée ! J'arrive au lac de la Montagnette un peu tôt. Alors je pose les sacoches et vais faire un tour léger, presque l'impression de voler ! ;0)
Je découvre un sentier d'arête entre le Collet Blanc et la Pointe de la Masse très bien ! Fraichement retracée, tout doit passer sans trop de difficulté à la descente (T3/T4), je le renseigne dans la base à l'occas.. Encore un bivouac magique avec des lumières féériques, un balet d'hirondelles à la chasse et des truites gobantes en pagailles au coucher du soleil...

Jour 7 | 48km | D+ 1200 | D- 2950 | Lac Montagnette -> Moûtiers -> Uriage

Iti: Lac de la Montagnette, Col de la Bache, Geffriand, St Marcel, Col St Jean, Refuge de la Traie, Moûtiers (Moûtiers -> Gières en train), Gières, Uriage

Je pars presque la boule au ventre, déjà le dernier jour. Tout est encore si parfait aujourd'hui : un temps splendide, une température juste fraîche du petit matin, pas un chat pour rompre la tranquillité des lieux, des sentiers balcons qui déroulent à n'en plus finir... Les pylones rappellent cependant qu'il y a un autre monde (le vrai ?) et qu'il va bien falloir finir par le rejoindre...







Distance réelle parcourue : 288 km
Denivelé réel effectué : 11600 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par jeanluc, le lundi 05 aout 2019 à 14:14

En un mot, magnifique, bel itinéraire et beaux bivouacs !!
Côté logistique, tu as quoi comme tente ? Le duvet est dans le sac à dos ? :wink:

» Par Bruno_W, le lundi 05 aout 2019 à 15:10

@jeanluc: merci :wink:
Pour la "tente", il s'agit d'un tarp en forme de tipi qui permet de s'abriter soi ainsi que le vélo, un choix...
Lien vers le produit

Et la tente, le duvet, le tapis de sol, la popotte et un petit cadenas rentrent dans la sacoche de guidon. Dans le sac à dos, j'ai juste mis la bouffe/boisson du/des midi(s) avec un coupe vent. :cool:

» Par Bruno_W, le lundi 05 aout 2019 à 15:14

Oui, pour précision aussi: j'avais 10 kg de bagages tout confondus avec 2 à 3 jours d'autonomie, sans compter l'eau.

» Par homdesbois, le lundi 05 aout 2019 à 16:46

Bravo BW , excellent CR imagé, sobre et donnant envie de tenter l'aventure , impressionné par le topo avec un bike bien chargé , en tout cas ce ne sont que des bivouacs de rêve (Lac Bramans +++) . Par contre le Glacier de St Sorlin n'a pas l'air au mieux de sa forme ( les patous après La Valette ??..) :x

» Par Le ded, le lundi 05 aout 2019 à 17:17

Ah ben voilà à quoi servent les sorties que l'on fait toute l'année. A sublimer, un raid VTT :roll:
Je regarderai en détails mais bravo pour l'engagement et l'intelligence du parcours. :wink:

» Par silvi, le lundi 05 aout 2019 à 18:36

Sacré périple! Bravo!

» Par Aousse, le lundi 05 aout 2019 à 18:49

Belle aventure et superbement imagée ! En solo en plus j'en reste admiratif :wink:

» Par MisterE, le lundi 05 aout 2019 à 21:21

joli tout çà, çà rigole pas ! je vais réfléchir à 2 fois avant de revenir rouler avec toi après çà vu la caisse que tu vas avoir sans les sacoches :D 8O
pour la bière par contre... :P :D

» Par bastien, le lundi 05 aout 2019 à 22:44

magique Bruno , magique solo ....
Belle entrée en matière :D
Bravo

» Par pascalH, le mardi 06 aout 2019 à 09:16

Bravo, belle aventure, ça donnerait presque envie...

» Par Biblio, le mardi 06 aout 2019 à 10:51

Superbe :roll:

» Par totoff, le mardi 06 aout 2019 à 11:39

La classe :)

» Par brunobf, le mardi 06 aout 2019 à 14:43

Salut,
que penses-tu de la sacoche de guidon ?
on hésite à en acheter une car on ne sait ce que ça vaut pour le pilotage et le poids à cet endroit du vélo ?
la conseillerais-tu pour quelqu'un de niveau T2 ?

» Par Bruno_W, le mercredi 07 aout 2019 à 15:27

@tous: merci ! :wink:
@homdesbois: glacier dans son état "normal" pour un début août.. et trop content de ne pas avoir croisé le patou de la Valette ce coup-ci ! A vrai dire, je n'ai vu aucun patou du parcours !!
@MisterE: va pour la bière, et plus si affinité :lol: :P
@Bastien: j'ai pensé à toi, un trip qui devrait bien te convenir aussi !
@PascalH: comment ça "presque" ?? :roll: :wink:
@brunobf: la sacoche guidon fait un peu plus de poids à l'avant donc un peu plus gare à l'OTB mais ça se gère très bien. Sinon pas de gêne de "visibilté" et à peine d'inertie au pilotage. Donc aucune hésitation à avoir !

» Par Le ded, le mercredi 07 aout 2019 à 17:42

Pour l'affinité, vs avez le bivacco Due Valli dans votre prochain périple. Obligé de vous rapprocher :P :lol: :lol:

» Par Bruno_W, le mercredi 07 aout 2019 à 21:04

Ça me rappelle le bivouac Eccles, même format mais une ambiance qlq peu plus alpine ;-)

» Par tuxmex, le jeudi 08 aout 2019 à 22:33

Vraiment superbe, ca fait rêver. Par contre quand je vois le glacier de St Sorlin, je pleure, il a encore réduit. Quand je pense qu'il y a vingt ans il n'y avait qu'un seul champs de glace sans un morceau de roche dans toute la face, maintenant c'est completement mité. Le prévisions affichées dans le refuge risquent bien de se réaliser : dans 30 ans plus de glacier ici...

» Par henyan, le dimanche 11 aout 2019 à 09:29

Infatigable Bruno, jolie raid !
La ou je suis c est un peu loin mais tres bien aussi pour le vtt autour des sommets de la mer adriatique :wink:

» Par Ticaillou, le lundi 12 aout 2019 à 18:56

Et bien voila qui est beau.
Well done.

» Par Bruno_W, le lundi 12 aout 2019 à 19:55

@Yannick: j'ai vu, ça doit tabasser le vélo par là bas, tu fais bien de changer d'activité :lol:
@Ticaillou: avec ou sans, les rêves accouchent :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.