Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Bas-Rhin > Mal aux derches dans les Vosges (BUL) (sortie du 14 juin 2021)

Mal aux derches dans les Vosges (BUL) : Sortie du lundi 14 juin 2021 par Bruno_W

Participants : Mika

Remarques terrain

Les pistes et sentiers étaient globalement très propres. On sent l'entretien important du club vosgien. Seule la descente du Col du Faing Pourri (interdite au vélo..) présentait de nombreux troncs en travers. Des zones boueuses mais sans excès et de moins en moins au fil des jours

Sentiers associés

2 Klingenthal > St Léonard (rond bleu) : Démarrage sans intérêt. Ancienne piste défoncée par les sangliers

2 Elsberg > Chateau d'Ottrott : Joli sentier propre et sec. Se roule en grande partie à la montée mais souvent entrecoupée de passages trialisants qui hachent le parcours

3 St-Odile > Maennelstein (croix jaune) : Joli sentier propre et sec. Se roule en grande partie à la montée mais souvent entrecoupée de passages trialisants qui hachent le parcours. Faut juste éviter la première partie avec tous ses escaliers !

2 Maison Forestière de Welschbruch > Carrefour de la Bloss : Très sympathique sentier lisse de sous-bois ! (des traces enduros le recoupe)

2 Rothlach à Barr par Welschbruch : Partie médiane seulement. Très sympa, bien joueur au final ! On est dans le concours de "le premier qui touche les freins a perdu" ;-)

2 Pépinière > Carrefour Muller-Apffel (croix bleue) : Encore du lisse très sympathique

4 Enduro du Carrefour Mueller- Apffel : Trace très intéressante avec de bonnes surprises ! Attention à ne pas s'emballer ! Juste dommage pour la trace parfois un peu masquée par les herbes

2 Crax (versant nord) : Se roule en grande partie à la montée. Sec et propre

2 Crax (sud) : Sec, propre, trop linéaire et dans la pente

1 Kastelberg : Pas grand intérêt à vélo mais ambiance viticole originale

3 Ungersberg : A la montée. Sec et propre, se roule bien, belle ambiance

3 Ungersberg (versant Sud-Est) : Varié, pas inintéressant: du cassant en haut, du plus fluide en bas

2 Schulwaldplatz > Rocher de l'âne (GR5) : Sentier tranquille qui passe bien en montée

3 Dachfirst > Brisbach par le Falkenstein : Sec et propre. Le haut très bon, le bas effectivement moins intéressant...

2 Haut-Koenigsbourg > Schaentzel : Pas grand intérêt...

1 Accès nord Taennchel : Pas vilain et permet de monter efficacement

3 Ramelstein > Abri du Taennchel : Sec et propre. Joueur en mode trialisant, très belle ambiance !

3 Chateau Ribeaupierre > Ribeauvillé : Sec et propre dans son genre. Alterne du roulant avec des passages très trialisants ! Très belle ambiance mais trop de contrastes dans la difficulté à mon goût. Avoir un bon niveau T4 est franchement requis pour s'y faire plaisir

2 Col du Seelacker > Ribeauvillé (GR5) : Sec et propre sauf dans une section basse où de nombreuses pierres instables rendent la progression à la montée pénible (poussage). Se roule intégralement à la montée à part cette section

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : cf gpx

Il y a un peu moins d'un an, on fait connaissance avec Mika via une virée "reniflage de derches" à la Pointe de la Saume. L'heure était maintenant venue de passer à l'étape supérieure, toujours pour adultes consentants : se faire mal aux derches. Objectif accompli, l'un comme l'autre, de plus en plus difficile de s'asseoir sur une selle au fil des jours... Voilà, la touche d'humour sans finesse c'est fait...

Ce projet fait suite à l'article de Bruno, à l'envie de retourner sur mes terres natales où j'ai mes premières armes en rando, ski et escalade puis de profiter de terrains d'altitudes moyennes en attendant que la neige fonde plus haut. Ca tente Mika, on arrive à trouver un créneau commun, qui corresponde à peu près à la météo : c'est parti !

Encore une fois vive les outils VTTour, ST et VTTrack ! Même si peu de retours par rapport aux Alpes, déjà suffisamment de données pour imaginer un parcours cohérent qui fait envie. Un grand merci du coup aux contributeurs ! Et en particulier à Mougello pour tous ses conseils et précisions pour la partie sud (on a de loin pas roulé tous tes sentiers préférés, faudra revenir.. ;-) En retour, je viens d'ajouter 19 sentiers à la base (mais pas tous listés ici puisque je n'arrive pas à tous les trouver dans les menus déroulants et de toute façon limité à 25 sentiers par sortie).

Au final, j'ai vraiment aimé (Mika aussi je crois ;-). Des terrains variés avec 2 jours en piémont gréseux et forestiers, 2 jours autour des crêtes, en granite et plus dénudées puis une journée mixte de transition. Des ambiances différentes, même si on a tous les deux eu une préférence pour la partie sud (cadre plus "montagne" et des sentiers vraiment joueurs qui s'enchaînent à merveille). Par contre, on a souffert un peu de la chaleur. Combinée au manque de préparation physique, on a beaucoup souffert. Compté en plus des distances significatives parcourues le plus souvent assis sur nos vélos, on a souffert passionnément (on a regretté nos portages rustiques alpins !). Bref on a presque aimé à la folie ! ;-)

Ensuite côté logistique, c'est facile: le train remonte toute la chaîne et ils sont nombreux. Des hébergements, de l'eau ou de quoi se ravitailler un peu partout.

Un peu de détail pour les intéressés :

J1 : Obernai - Mont Saint Odile - Refuge Gruckert, 45 km, 1550 D+

L'idée était de partir de Saverne (pas d'intérêt de notre part pour les Vosges du nord) mais la météo et les dispos nous ont contraint à un raid de 5 jours seulement. Le secteur du Mont Saint Odile est très sympa mais, globalement, il faut aimer les sentiers trialisants (blocs de grès enchassés dans la terre). A noter de nombreuses traces enduro qui descendent côté sud (vers Barr). Celle prise un peu au hasard était très sympa !
Bivouac de luxe aux abords du refuge Gruckert (ouvert seulement les weekends) avec leur fontaine pour l'eau et une belle prairie pour la tente.

J2 : Refuge Gruckert - Haut Koenigsbourg - Ribeauvillé, 46 km, 1700 D+

Ca déroule bien sur cette étape où on alterne bonnes pistes et sentiers roulants. Petite descente sympa de Ungerberg et surtout sur le rocher de Falkenstein. Repas sympa et surtout shop vélo au top pour dépanner à Chatenois! Détour touristique au Haut-Koenigsbourg pour la culture. La suite vers le Taennchel est juste de toute beauté ! Et les sentiers très intéressants ! A noter une fontaine du Hêtre qui n'a rien d'une fontaine, mais qui tient plus de la petite source certainement sèche au coeur de l'été... Un bivouac rythmé par les visite alternées de chasseur et de garde ONF : comment ça on dérange ?

J3 : Ribeauvillé - Gazon du Faing - Munster, 57 km, 1900 D+

La descente sur Ribeauvillé au petit matin est magnifique pour le cadre mais surprend le pilote ! Des passages pas faciles, surtout à vue ! Une partie médiane avec une bonne dose de goudron (quasi la seule de la trace) pour rejoindre les crêtes. Certainement possible de faire par des pistes.. La découverte des crêtes est sympa pour le cadre. Par contre ça secoue sévère autour de Gazon du Faing ! Pas ce qu'on préfère, alors on fait pas durer et on perd vite de l'altitude pour retrouver du lisse après une petite errance suite à une disparition de sentier (cf. ST). Mika aura la seconde poisse technique du séjour avec une crevaison. Horaire trop juste pour réparer avec un impératif supermarché. Il prendra la route pendant que je mettrai mes dernières cartouches d'énergie à aller chercher la descente enduro de Munster (Horrod en fait): au top !
Arrivé pile poil pour avoir le temps de faire les courses, demander au camping de nous attendre avant de fermer, chercher un resto..

J4 : Munster - Hohneck - Lac de Kruth, 39 km, 1750 D+

Et c'est reparti pour notre deuxième essai de crêtes. On est prévenu c'est dimanche et nous nous dirigeons vers l'un des secteurs les plus attractifs des Vosges. Ca n'a pas loupé, arrivés au Hohneck, c'est Disneyland. C'est marrant mais du coup, entre le monde, le bruit des motos sur la route des crêtes et le cassant de Gazon du Faing, on est de plus en plus convaincu que suivre les crêtes tout du long ne doit pas être une option très intéressante... (à bon entendeur ;-). La suite déroule sur des sentiers de crêtes plutôt lisses, mais aussi ponctués de passages techniques, de quelques belles épingles, jusqu'au Col de Bramont où le festival de motos reprend de plus belles. Remontée pour aller chercher la bien belle descente du Col de Faing Pourri. Et rapidement un rappel à l'ordre avec une petite chute sans gravité. La suite sera roulé sur la réserve, la fatigue est bien là. Passage par le lac de Kruth qui fait la joie des foules en ces chaleurs et ultime remontée pour aller chercher notre bivouac au frais dans la forêt.

A noter que tout ce secteur entre le col de Bramont et le col d'Oderen correspond à la réserve du Grand Ventron où les vélos doivent rester sur les chemins carrossables et le bivouac (même dans les abris) est interdit. On l'aura vu après, pour le vélo il faut lire le panneau en détail (pas de pictogramme).

J5 : Lac de Kruth - Rouge Gazon - Rossberg - Thann, 45 km, 1750 D+

On part léger (plus de vivres à porter) mais fatigués pour cette dernière journée. Ca roule puis ça pousse pour atteindre le sommet du Grand Ventron. Spectacle splendide avec une vue superbe sur les Alpes suisses (Eiger, Monsch, Jungfrau, Doldenhorn, Cervin, etc.) et françaises (Mont-Blanc). La suite sera un magnifique enchaînement de sentiers généralement lisses avec un "mur" où l'exposition se fait bien sentir et les épingles piquent un peu (classe !). Arrêt ravito tardif au Belacker (pas très recommandable, vieux vaut aller chez les voisins du Gsang pour un vrai repas) puis c'est la longue et belle descente sur Thann ! Deuxième crevaison du séjour qlq km avant la fin pour mettre un peu de piquant !

Et voilà la traversée est déjà finie... à quand la prochaine ?

Distance réelle parcourue : 230 km
Denivelé réel effectué : 8700 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Le ded, le mercredi 16 juin 2021 à 22:28

Belles photos et CR au top.
A la vue des stats, le derche et les cuissots devraient porter plainte :P

» Par mougello, le jeudi 17 juin 2021 à 00:11

Bien joué les gars, météo au top en plus ;)
Prévenez un peu avant la prochaine fois que je puisse m'organiser pour partager un bout de ride :cool:

» Par Le ded, le jeudi 17 juin 2021 à 07:32

Leurs derches doivent en avoir leur lot, de ride :P

» Par Bruno_W, le jeudi 17 juin 2021 à 08:42

@Ded: merci! Et on ne roule pas tous les jours (nous :wink: ) donc derche et cuissots ont le temps de s'en remettre :cool:
@Mougello: un peu chaud quand même ! :lol:
Le problème c'est que 2 jours avant on ne savait pas encore où on allait... 8O :D

» Par Aousse, le jeudi 17 juin 2021 à 08:42

Joli les gars ! Et ça change un peu ce secteur, rien que le nom des sentiers font voyager :cool:
Une petite pointe de masochisme dans les stats (et avec la chaleur en plus) mais bon fallait bien se faire mal au derche pour votre 2ème rencard :lol:

» Par Mika, le jeudi 17 juin 2021 à 11:00

Merci Bruno pour ce CR et pour avoir organisé cette belle virée dans tes Vosges natales. Exotisme (belles maisons à colombages, cigognes, spécialités culinaires locales, accents, toponymie...) et une impression de partir en vacances (bon, ça, ça n'a pas vraiment duré :lol: ) C'était parfait pour un décrassage des tuyaux (malheureusement, me concernant, j'ai un peu l'impression que le job est loin d'être fini :~ ).

Dans ces forêts et sur ces bosses, qui se ressemblent quand même pas mal les unes les autres, il faut bien le dire, il faut parfois faire un effort pour se souvenir de la gueule du sentier ou de la piste roulés quelques heures plus tôt. Alors je vous dis pas le méli-mélo cérébral au bout de 5 jours :lol: Un vrai puzzle !

Pour ne plus avoir mal au derch (... ou alors pour savoir pourquoi on a mal), on pourrait consentir à retirer les selles :oops: Ou bien alors retourner faire un peu de portage :roll:

@Mougello : on a soigneusement évité le cassant (on était déjà assez cassé comme ça), tu te serais emmerdé avec nous cette fois-ci.
@LeDed : porter plainte, je ne sais pas, mais s'être plaint, ça c'est sûr, les derches l'ont fait :D

» Par elcascador, le jeudi 17 juin 2021 à 11:37

Merci pour le partage. Pour avoir fait la partie Nord, ça vaut aussi bien le détour.

» Par henyan, le jeudi 17 juin 2021 à 11:52

Bien vu les deux "betes des voges" :D
En outre les topos sont interessants pour decouvrir la region. :wink:

» Par mougello, le jeudi 17 juin 2021 à 12:17

J4 et J5 c'est un peu typé montagnette quand même avec des parties intéressantes pour le pilotage ;)
Drumont-Rouge Gazon est-ce que ca roule bien ? Intéressant en pilotage ? Je n'ai pas encoure roulé ce troncon... Idem pour la traversée Col des Perches - Thannerhubel...

» Par Bruno_W, le jeudi 17 juin 2021 à 12:36

@elcascador: ok, c'est noté, je suis sûr que ça ne va pas tomber dans l'oreille d'un sourd. Merci !
@Aousse: sur place il n'y a pas que les noms qui font voyager, région riche :wink:
@Mougello: oui du bien sympa mais trop facile pour toi :D
Seul le sentier Rouge Gazon - Col des Perches est peu roulant. Tout le reste est globalement lisse et peu pentu. On a particulièrement aimé la (longue) section Col des Perches - Col de Rimbach ! :roll: :cool:

» Par jeanluc, le jeudi 17 juin 2021 à 12:43

Belle traversée, ça dénivèle bien là-bas quand même... CR et photos dépaysantes qui donnent envie ! :cool:

» Par mougello, le jeudi 17 juin 2021 à 13:23

@BrunoW : oui oui je l'aime bien la section rouge gazon col des perches :)quand tu enchaines sur le lac des perches - lac de neuweiher - Gresson - ballon d'Alsace par le GR c'est très intéressant en pilotage aussi ;)

» Par Le ded, le jeudi 17 juin 2021 à 14:06

Entre le derche, les perches et le gazon, ça va finir sur Tinder c't'affaire :P
Moi je dis ça, je ne dis rien. :wink:

» Par Bruno_W, le jeudi 17 juin 2021 à 14:26

@Jean-Luc: pour le D+ les variantes sont nombreuses et tu peux très bien faire plus ou moins. Et oui, ça devrait te plaire ! :cool:
@Mougello: oui j'ai bien noté, j'ai dit que je reviendrai ! :wink:
@Ded: trop facile, t'en loupe pas une de perches pour ce genre de d'humour ! :roll: (moi je te le laisse le gazon rouge .. :ill:)

» Par brunobf, le jeudi 17 juin 2021 à 16:08

Merci du CR. Avec Sylvie on continuera ce qu'on a commencé l'automne dernier, mais on le fera en dormant dans du dur. On s'inspirera de votre tracé, en évitant la couleur "orange" pour madame !

» Par Bruno_W, le jeudi 17 juin 2021 à 17:47

@Brunobf: merci à toi de l'article qui donne aussi des idées (je t'avais bien dit :wink: ). C'est pas les hébergements qui manquent ! Dans le orange il y a à boire et à manger (les cotations sont vraiment pas homogène): du sentier très lisse (qui ressemble fort à du T2) où Madame se fera sûrement très plaisir comme du très cassant et technique (tirant fortement vers le T4). Hésite pas à me demander si jamais pour les options :wink:

» Par brunobf, le jeudi 17 juin 2021 à 19:29

c'est noté ! Merci d'avance.

» Par Etienne-H-, le vendredi 18 juin 2021 à 05:06

Manque J6 pour finir à Belfort comme toute traversée des Vosges ;)

» Par mougello, le vendredi 18 juin 2021 à 08:06

C'était dans les options mais la dh du Thannerhubel était plus adaptée à l'expe que celle de la savoureuse :cool:

» Par Bruno_W, le vendredi 18 juin 2021 à 08:25

@Etienne: j'attendais ces remarques et ça n'a pas loupé entre elcascador pour la partie nord et toi pour la partie sud, ah les puristes ! :lol: Ben, ça ne nous a pas empêché de dormir et de nous faire plaisir :wink:

» Par Phil'Ô, le dimanche 20 juin 2021 à 19:39

Joli :cool:

» Par mougello, le lundi 21 juin 2021 à 10:42

Petit correctif sur la photo 57, c'est le lac des Truites également appelé lac Forlet ;)
Lac des Perches c'est sous le col des Perches après le Rouge Gazon :cool:

» Par Bruno_W, le lundi 21 juin 2021 à 13:02

Bien vu, nom changé ! :wink:

» Par Mika, le lundi 21 juin 2021 à 13:27

D'ailleurs, j'ai vu qu'on est passé tout près de ce fameux lac des perches mais à moitié cramé que j'étais j'ai même pas réalisé et encore moins jeté un oeil au travers des frondaisons pour voir si on devinait le plan d'eau... :oops:

» Par Bruno_W, le lundi 21 juin 2021 à 13:30

@Mika: mais si, je te l'ai dis mais on voyait rien à travers les arbres ! :lol:

» Par Etienne-H-, le lundi 21 juin 2021 à 21:20

Depuis le col des Perches on ne voit pas vraiment le lac.
Depuis Rouge Gazon le plus intéressant est de monter vers la Haute Bers (magnifique panorama vers le sud depuis la chaume, source et chalet) puis de prendre le sentier balcon qui passe au dessus du lac, belles vues plongeantes sur le lac, et rejoindre le col des Perches. Je conseillerais aussi de descendre au lac pour un plongeon rafraîchissant.
Je peux aussi vous faire un laïus sur la toponymie lac des Perches / Sternsee :D

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.