Ski
Par BDS le 22.05.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins / Taillefer > Notre Dame de la Salette > Versant Sud > Sortie du 23 juin 2013
 Topo validé par la modération

1757 m Notre Dame de la Salette : Versant Sud

Une jolie descente variée et pas trop difficile. Le bon topo pour découvrir le VTT en montagne.

Données techniques

Département : Isère
Massif : Ecrins / Taillefer
Longueur [?] : 30 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1200 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 250 m.
Portage Oblig. [?] : 0 m.
SPR [?] : (33/23/44)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3336ET

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 3
Dif. max : T3 ponctuellement
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (8.6/10)

Départ/Accès

Départ : Corps (930 m) - Grenoble > Vizille > La Mure > Corps
Accès en bus : Transisère Ligne 4100 ou 4110 Grenoble-La Mure-Corps

Itinéraire

Montée :
Départ de Corps, prendre la route nationale 85 en direction de la Mure puis après 1 km prendre la D212 vers Sainte-Luce puis continuer jusqu'au col de l'Holme (1208 m).
Au col, prendre la petite route qui se transforme en piste et rejoindre la bergerie du Haut Col (1480 m).
Continuer ensuite par un chemin très raide (poussage) et rejoindre le col Nodry (1827 m).
Continuer vers le Nord en traversée et rejoindre le col de Lière puis descendre sur le Col d'Hurtières.
Descendre à flanc vers la route et rejoindre le col de l'Homme. Puis par la route rejoindre Notre Dame de la Salette (ATTENTION : le sentier en balcon au-dessus de la route est interdit aux VTT).

Descente :
Contourner le sanctuaire par l'Est (marquage jaune) pour rejoindre le GR50 que l'on descend jusqu'à une route (1212 m). Suite d'épingles sur un chemin étroit mais rien de très difficile.
Remonter à droite pendant 600 m et prendre dans le virage un chemin qui descend vers un ruisseau. Une courte remontée ramène au hameau des Ablandins.
Suivre un chemin large qui serpente au travers du hameau et remonte en direction d'un petit col (point 1295 IGN) puis suivre la direction St-Julien.
A la sortie de St-Julien reprendre un sentier en direction de Corps qui passe par la Serre de la Croix, coupe une piste forestière à combe Molle avant de rejoindre la route 500 m en aval de Corps.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Col des Près Clos (versant Sud)   Col de l'Eterpat (versant Sud)   Col Nordy <> Col d'Hurtières   Peyrague   Notre Dame de la Salette (versant Sud)   Le Gargas > Col de l'Eterpat

Remarques/Variantes

ATTENTION : La trace GPX passe par le Gargas.

Boucle par le Gargas (400 m de D+ supplémentaires) :
Au NW du sanctuaire, prendre le sentier que l'on suit jusqu'au sommet : Roulage-poussage.
Descente par le même itinéraire jusqu'au sanctuaire.
Épingles techniques dont 2-3 trialisantes (T4/E2).
Ce sentier est très fréquenté en été, prudence avec les piétons.
Option :
Plutôt que de faire l'aller retour par le seul sentier Sud du Gargas, il est possible, en portage, depuis le col d'Hurtières, de monter par l'arête Ouest pour atteindre le sommet. M3/400m D+

Descente par Peyrague (220 m de D+ supplémentaires) :
Au point 1295 IGN, remonter la D212c sur 700m jusqu'au point 1372 IGN.
Piste puis sentier jusqu'au sommet de Peyrague (Poussage/roulage sous le sommet).
Descendre le sentier jusqu'à la piste forestière (combe Molle) et récupérer le topo initial. Nombreuses épingles techniques, sentier étroit (T4/E3).

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Beaucoup d'épingles sur la première partie mais elles ne sont pas trop difficiles et sont peu exposées.
La 2ème partie de la descente se fait sur un itinéraire plus rocheux.

Points d'eau à La Salette et dans les hameaux lors de la montée et de la descente.

Sortie(s) GPS associée(s) : 26.06.21 28.06.20 23.06.19 26.05.19 16.12.16 18.07.15 23.06.13 06.10.12 14.09.12 29.09.11 29.05.11 04.07.10

Photos

le topo et sa variante par Peyrague
le topo et sa variante par Peyrague [par Le ded]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Yann, le mercredi 14 juillet 2021 à 11:18 (9/10)

Descentes très ludiques, montées panoramiques, à faire !

» Par PeeWhy, le lundi 27 mai 2019 à 08:46 (9/10)

tip top
Petit portage jusqu'au col de Nodry mais ca passe assez bien.

» Par Bruno_W, le jeudi 19 octobre 2017 à 18:31 (10/10)

Rien à jeter, au top entre les panoramas grandioses, des descentes techniques et propre et une montée qui va bien

» 14 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Messe dominicale au Gargas : Sortie du dimanche 23 juin 2013 par JDV

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Sec partout, plus aucun névé.

Sentiers associés

4 Le Gargas > Col de l'Eterpat : Sec, propre, en bon état. Quelques petits arbres à contourner.

3 Col de l'Eterpat (versant Sud) : Sec, propre, en bon état. Quelques petits arbres à contourner.

3 Notre Dame de la Salette (versant Sud) : Sec, propre, herbe un peu haute sur le haut.

4 Peyrague : Sec propre, tous les troncs en travers de l'année dernière ont été nettoyés. Merci l'ONF!

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Idem topo, plus montée au Gargas et détour par Peyrague

En attendant que les montagnes, les vraies, ne soient praticables, on revoit les classiques de début de saison. Aujourd'hui, direction mon lieu de pèlerinage préféré: Notre Dame de la Salette.

Montée tranquille sur le vélo jusqu'à la bergerie du Haut Col, où je tombe sur un troupeau de jeunes génisses qui, sans doute subjuguées par mon charisme, se mettent en tête de me suivre dans mon portage. Dommage que ça ne marche pas aussi bien avec les filles...

Arrivée au col de Lière dans une ambiance écossaise, et première (courte) descente de la journée; bonne surprise, il semblerait que le sentier ait eu droit à une bonne séance d'entretient.

J'attaque le portage du Gargas, droit dans la pente, toujours aussi dur, mais moins laborieux, grâce aux nombreuses heures passées à perfectionner ma technique de portage depuis mon dernier passage.

Casse-croûte au sommet avec comme bande-son la messe au mégaphone, battant son plein 400m plus bas. [Mode bouffeur de curé ON] Si jamais je tombe sur le sinistre individu qui a délivré le permis de construire de ce ignoblissime supermarché de la foi au sommet d'une montagne qui n'a rien fait de mal, je jure de lui faire avaler son certificat de baptême sans sauce [Mode bouffeur de curé OFF].

La descente du Gargas passe beaucoup mieux qu'à mon dernier passage, d'abord parce qu'il n'y a plus de neige, et ensuite parce que j'ai largement progressé techniquement (seules 2 épingles m'ont résisté), avec tout de même un tout petit OTB, heureusement sans gravité.
En revanche, il est curieux de constater que, malgré la forte fréquentation du sommet par les piétons (et pas des plus vaillants), rien n'ait été fait pour évacuer les pins qui encombraient déjà le sentier il y a un an...

C'est la foule des grands jours au sanctuaire, donc après une démonstration de noses sous les yeux ébahis des petits vieux, je plonge vite fait dans la suite de la descente, toujours bien sympa (attention, les premières épingles sont herbeuses, ça glisse un peu sous la roue avant pour les noses :wink:).
C'est plus technique et très joueur en dessous, mais pas toujours très bien tracé...notamment, après un passage de clôture anti-bestiaux, au dessus de Dorcière, il ne faut pas prendre le sentier évident qui part à droite, mais bien la vague trace herbeuse qui part à gauche. Le balisage n'est pas très généreux non plus, ce qui n'aide pas.

Remontée tranquille à Peyrague via les Ablandins, et j'attaque la cerise éponyme sur la gâteau du topo, toujours aussi bon, avec en plus la bonne surprise de constater le gros travail d'entretient de l'ONF, qui a viré tous les arbres en travers qui gênaient la progression il y a un an.
Je constate là encore avec plaisir ma progression technique depuis l'année dernière, en voyant que les épingles T4 sont passées du statut de "dans tes rêves" à "validées". Seule une m'a échappé, la fameuse seconde épingle (T5), mais c'est vraiment pas passé loin. Je reviendrai en mai-juin 2014, et ça passera :lol:

Dommage en revanche, la lisaison sur piste, et le final pas fabuleux (large, caillouteux, et droit dans la pente sur la fin), on ne finit pas tout à fait sur le meilleur...

Une bien bonne sortie tout de même, qui donne envie de monter plus haut en altitude...

Quelques photos à venir, mais pas tout de suite.

Distance réelle parcourue : 31 km
Denivelé réel effectué : 1700 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Geux, le mardi 25 juin 2013 à 00:54

Héhé, bonne pioche alors !
On attend les photos ! :wink:

» Par JDV, le mardi 25 juin 2013 à 09:39

Oui, le topo est vraiment très bon dans cette config.
Par contre, pour les photos, j'ai pas été très inspiré, entre l'ambiance écossaise à la montée et le gros gavage à la descente... :D
En plus, je vais quasiment pas être chez moi de la semaine, donc moyennement le temps de post-traiter.

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.