Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Albères / Vallespir / Aspres > Tour du Canigou (4 jours, BUL) (sortie du 09 octobre 2019)

Tour du Canigou (4 jours, BUL) : Sortie du mercredi 09 octobre 2019 par Bruno_W

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Globalement tout sec et bien cassant

Sentiers associés

3 Pla Guillem > Les Estables : Sec. Départ très sympa en alpage (plutôt lisse avec vue sur la mer) puis cassant. Une section (50m D-) très cailloux fixes et/ou mobiles...

3 Les Estables GRT 83 : Globalement sec. Manque un peu de fréquentation, paumatoire au départ (à la transition piste/sentier). Quelques sections très agréables, et une originale avec l'ancien canal

3 Coll Del Miracle > Prats De Mollo : Sec et propre (débrousaillé). Pluis "flow" que les précédents

4 Les crêtes du Barbet > Chalet des Cortalets : Sec. Très cailloux ! Magique pour le panorama et la vue, ensuite faut aimer la vibration percutante...

3 Roc des Balitres (versant Nord) : Sec et propre. Presque tout lisse ! Sentier facile et agréable en forêt

4 Pic de Cogoullo (versant NO) : Sec et propre. La perle du we, dommage pour 2 ou 3 très courtes sections bien un ton au-dessus dans le niveau (T5 ?)

5 Passage de l'Artillur : Sec et propre. Joli passage de rivière puis portage rustique !

3 Clot del Baladre : Sec et propre. Au top! Lisse et tournicotant sur tapis d'aiguilles de pins, miam!

2 Devesa > Cova dels Porcs : Pourrait être vraiment sympa mais manque un peu de fréquentation.. Préférer la descente directe Estanyol > Leca (balisé VTT)

3 Cortal Triador : Pourrait être vraiment sympa mais manque un peu de fréquentation.. Préférer la descente directe Estanyol > Leca (balisé VTT)

4 Col d'en Cé > Batera : Très joli balcon descendant puis portage un peu rustique, bien s'échapper au collu !! (cf. description)

3 Col de Cirera (sud) : A la montée. RAS

5 Col de Cirera (nord) : Bien trop dur, dommage parce que le balcon de départ est fabuleux !

4 Pinatell > Estanyol : A la montée, quasi tout en poussage, une purge...

3 Pinatell > Ras de Prat Cabrera : A la montée. Les sections roulantes sont très belles, des sections poussantes car trop cassantes à la montée

2 PR > Coll Juell : Monotrace bien sympa, pas très dur

2 Coll Juell > Coll Truja : Joli parcours de crête

2 Coll Vell > Vernet les Bains : RAS

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : cf gpx

Amener à descendre à Perpignan pour fêter un heureux événement, je pose des jours pour rentabiliser le mazoutage en règle et visiter le maître des lieux: le Canigou !
Merci à Fontra pour ces conseils puis à Samyterje et Plani-cycles pour les idées et les infos. Du coup trace qui s'en inspire bien avec une petite dose de défrichage ! Dans le repérage je vois qu'il y a beaucoup de cabanes dans le secteur. Donc logistique très BUL avec juste une sacoche avant (petit duvet + réchaud/popotte + bouffe du soir) et un petit sac à dos. Possibilité aussi pour ceux qui auraient besoin de plus de confort que d'aller en refuge (Mariailles, Cortalets, Batera, etc.) !

Un très beau secteur, bien sauvage dès qu'on quitte les fonds de vallée. Croisé très peu de monde. Beaucoup de forêts mais on arrive à trouver des chaumes pour des panoramas fantastiques avec vue sur la mer ! Côté vélo, de tout, pas mal de très cassant (limite pénible) à du plus lisse excellent. Faut bien choisir ! J'ai renseigné une dizaine de sentiers pour bien aider ;-)

J1: Vernet les Bains - Cabane forestière de Mariailles
12 km | 1050 D+ | 0 D-


Montée tranquille en fin de journée par la route et piste d'accès. Nickel, beau site avec un bien beau couché de soleil.

J2: Mariailles - Pla Guillem - Prats de Mollo - Coll Estanyol - Devesa
42 km | 1850 D+ | 1850 D-


Rencontre avec un espagnol qui lui a dormi dans sa voiture juste à côté puis pars à la journée. Discussion très brève puisqu'il ne parlait pas français et moi pas espagnol... l'essentiel se comprend vite, lui part d'un côté et moi de l'autre... Arrivé sur les steppes magnifiques de Pla Guillem, l'ambiance est magique mais malheureusement le vent tempétueux me fait fuir (> 70km/h annoncé en plaine!) et vite vers la descente. Descente de très sympa (le haut puis quelques sections) à moyen (très cailloux / manque de passage). Arrivé à Prats, je remarque un bon frottement autour de ma roue arrière. Aïe, le disque est voilé, franchement voilé. Il n'a pas du tout aimé un choc contre un bloc de granite... Je le redresse comme je peux à la main mais un léger frottement perdurera (et à l'avis d'un mécano, il est irrécupérable :-(
S'ensuit ravito et resto à Prats puis c'est parti pour une liaison facile mais assez longue jusqu'à la belle cabane de Devesa ! Cabane au top, bien confort + eau à foison !

J3: Devesa - Bareta - Col de Cicera - Estanyol - Cortalets - Crête de Barbet - Balaig
42,5 km | 2400 D+ | 2450 D-

Levé bien matinal en prévision d'une grosse journée. J'ajouterai les crêtes de Barbet prévues initialement le lendemain mais annoncé mauvais... Petit déj agrémenté d'un superbe levé de soleil sur ce panorama mer/montagne puis direct dans le vif du sujet avec un single eu fréquenté qui plonge dans les belles forêts du secteur. Manque un peu de passage mais déjà beaucoup moins cassant que la veille, pas mal ! Par la suite, petit fourvoiement dans la remontée à Batera qui me vaudra un portage puis roulage bien rustique des sentiers/pistes bien végétatives... Ca n'avance pas bien vite tout ça, du coup option nouvelle par le col de Cicéra pour raccourcir. Et du coup défrichage de la descente versant nord bien raide... Bon sans trop de surprise, trop de caillasse pour que ça roule, en tout cas avec mon niveau. S'en suit un balcon très montant et cassant, donc pas roulant jusqu'à Pinatell: pénible. La suite est bien meilleure jusqu'aux Cortalets, avec quelques très belles sections. Avancer sur ces km coûte cher et j'arrive au refuge des Cortalets déjà bien entamé. C'est à un tout petit rythme que je vais m'élever sur les Crêtes des Barbets avec le soleil qui tout doucement, mais aussi sûrement que je monte, passe lui derrière la montagne, offrant des lumières de plus en plus douces. Ambiance de seul au monde dans une douceur automnale incroyable, instant magique. La descente un peu moins, faut aimer le caillou.
Une bière local au refuge puis je file sans attendre à la cabane des Petits Cortalets pour un lavage en règle avant la nuit. Un peu d'eau coule à la source mais par contre pas de matelas ! :-/ Quelques instants plus tard, un groupe de jeunes randonneurs m'annoncent qu'il y a des matelas à Balaig ! Ni une ni deux, je refais mes paquets et file pour y arriver avant la nuit ! Très bon sentier pour rejoindre cette cabane, un peu austère mais où l'eau et les matelas me permettront de passer une dernière, très bonne nuit.

J4: Balaig - Coll Voutes - Pic Cogulla - Coll Milleres - Fillols - Juell - Vernet les Bains
18 km | 550 D+ | 1500 D-


Départ matinal, remontée de la très bonne piste et c'est parti pour la perle du séjour ! Superbe sentier de montagne balisé FFC ! Sentier très varié dans les styles et les difficultés qui me ravira, au top ! Puis après un court portage rustique, rebelote pour une autre perle digne des sentiers du Diois (lisse sur aguilles de pins!). Je renonce à descendre jusqu'à Taurinya à cause des coups de fusils qui ostensiblement se rapprochent, bien trop à mon goût. On sent un loisir très pratiqué, les coups de fusils ont bien rythmé mes journées...

Distance réelle parcourue : 115 km
Denivelé réel effectué : 5800 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par fontra, le jeudi 10 octobre 2019 à 18:23

Tu as bien rentabilisé le déplacement :)
Bravo pour ce tour et les belles photos du pays catalan :cool:

» Par MisterE, le jeudi 10 octobre 2019 à 20:56

J'ai donc échappé à ca ! :lol:
Bien joué Bruno, ces noms me rappellent des souvenirs : Taurinya un joli canyon, Canigou une marque de paté canin de mon enfance :P merci pour le voyage :)
Sinon qd tu voudras faire du VTT pour descendre fais signe :P :wink: :D

» Par lamouette, le jeudi 10 octobre 2019 à 22:35

Joli tour, dans les cartons depuis trop longtemps :( . Je suis jaloux :oops: Les photos sont superbes.
J'aime bien "la vibration percutante" :lol: , moi je parle de "pavasse à la sauce catalane" :D . La descente du Barbet vaut quand même son pesant et au moins il y a du grip :P

» Par Bruno_W, le vendredi 11 octobre 2019 à 10:25

@Fontra: merci encore :wink:
@Manu: 5800m de descente, ça ne te suffit pas ?!? 8O :D
@lamouette: Merci au fait, j'ai oublié de te citer dans les remerciements mais tu as bien évidemment très largement inspiré mon passage aux Crêtes de Barbet et la descente sur Taurinya ! Très bon sentiers d'ailleurs :wink: Pour la boucle il y a moyen d'améliorer je pense... hésite pas à m'écrire en MP pour échanger !

» Par Bin, le vendredi 11 octobre 2019 à 12:18

Pour avoir refait le Barbet il y a 2 semaines, j'en ai un ressenti moins positif que la première fois (en 2013). Je ne sais pas si c'est lié au sentier ou à moi!
Par contre, en alternative à la descente sur Taurinya, la descente sur le Mas Malet est top. En tous cas l'ensemble (Taurinya ou Mas Malet) depuis le Barbet peut être probablement décrit comme totalement majeur! 2000m d'une traite, c'est pas commun en France!!

Merci pour ces superbes photos!!

» Par lamouette, le vendredi 11 octobre 2019 à 12:28

Bruno, je manquerai pas de te contacter :cool:
Bin, pas encore testé le Mas Malet, mais c'est dans les cartons. Pour la descente directe sans aucune remontée, on peut enchaîner les crêtes du Barbet avec la descente sur Taurinya par le roc Mosquit. Fait avec Fontra il y a 2 ans, le top :cool:

» Par Bruno_W, le vendredi 11 octobre 2019 à 13:52

Pour moi, Barbet c'est surtout pour le cadre et l'ambiance.

Pour la suite, j'avais bien ces 2 variantes dans les cartons :cool:
mais il fallait bien faire un choix... :roll:

» Par ericardi, le vendredi 11 octobre 2019 à 14:37

Trés belle boucle.
Je garde un excellent souvenir de la descente du Barbet sur Taurinya qui passait crème en 2014 :roll: Le Mas Malet est aussi dans les cartons, ca permettra de voir si le haut a évolué ou pas :wink: .
Pour les amateurs de grande et belle descente d'un trait, dans les pyrénées, il y a celle de du Port d'Urets dans un coin très beau et très sauvage. :cool:

» Par SamyTerje, le vendredi 11 octobre 2019 à 17:07

Superbe et merci pour le clin d'oeil :wink:
Que cela donne envie de rouler, BULer et rouler encore !
Du coup, combien de kilo dans ton sac avant ? Il parait un peu gros non ?

» Par henyan, le vendredi 11 octobre 2019 à 17:22

Bien cette découverte des Pyrénées orientales :wink:

» Par Phil'Ô, le vendredi 11 octobre 2019 à 19:07

Bravo ! C'est génial :cool:

» Par Bin, le vendredi 11 octobre 2019 à 21:39

@lamouette : en effet j’ai hésité à prendre à gauche vers Taurinya!
Je pense que Mas Malet est plus accessible. Surtout, plus on avance, plus c’est roulant !!!

A faire en tous cas!!

» Par enezvtt, le samedi 12 octobre 2019 à 08:16

Quel tour ! Et magnifiques photos !

» Par lamouette, le samedi 12 octobre 2019 à 13:32

Bin : le roc mosquit-> Taurinya, c'est l'inverse, plus on descend plus le niveau monte. Je l'ai bien précisé dans le topo et dans les remarques avec Fontra.

» Par Le ded, le samedi 12 octobre 2019 à 17:29

je voulais rouler Pyrénées françaises aujourd'hui mais le laïus sur les chasseurs m'a découragé :(
En 10 jours de vélo côté espagnol, je trouve qu'il y a un partage intelligent, j'ai rencontré des randonneu.rs.ses, des enduristes moto, des voitures de ramasseurs de champignon, des quads, qqs vtt mais pas vu un seul chasseur, ni entendu un coup de fusil.
Pourtant y'a du monde dans les villages et la région n'est pas désertée :wink:
En témoignent aussi les bords des chemins retournés par la population des sangliers :roll:

» Par Bruno_W, le lundi 14 octobre 2019 à 10:21

@SamyTerje: La sacoche fait 15L (petit duvet, réchaud/popotte, gaz, vêtements de rechange et bouffe du soir), env. 2,5 kg. Du coup, ça ne gêne vraiment pas au roulage/pilotage. Il n'y a qu'au portage que c'est moins pratiques. Donc un plan avec les cabanes, c'est top pour BULler! :cool:
@Henyan & Phil'O: merci :wink:
@Ded: oui, c'est sûr... bon à savoir pour le côté espagnol, mais que ça fait loin...

» Par Le ded, le lundi 14 octobre 2019 à 11:18

Et bien non Bruno.
Pas tant que ça, 650km de Grenoble à Berga en passant par le tunnel de Cadi (au mieux) via Villefranche de Conflent et Puigcerda. :wink:

» Par Bruno_W, le lundi 14 octobre 2019 à 11:23

Les goûts et les couleurs, la relativité ! 650km, pour moi c'est très loin ;-) Mais pour 10 jours, c'est vrai que ça commence à bien rentabiliser le déplacement :wink:

» Par Le ded, le lundi 14 octobre 2019 à 12:00

ouais, en regardant ton profil, on s’aperçoit que tes sorties ne sont pas spécialement qu'autour de grenoble et qu'en cumul hebdomadaire, tu bouffes aussi du kilomètre. :P
Si on commence à considérer le bilan carbone avec notre activité, qui demande à aller toujours plus loin, pour chercher de nouveaux horizons, de nouveaux sentiers, de nouvelles boucles avec des engins qui éclatent justement ce bilan carbone (cadre carbone ou alu made in Taiwan (traitements et/ou résidus chimiques difficilement re-traitables , équipements asiatiques, ...), y'a plus que se tirer une balle dans le pied. :( :P :wink:
On pratique une activité nature de bobos et il faut en être conscient :P
Moi je dis ça, je ne dis rien :cool:

» Par Bruno_W, le mardi 15 octobre 2019 à 09:23

Vaste débat que ce bilan carbone !
Mais je parle aussi énergie de conduite, longueur du trajet, etc. :wink:

» Par Le ded, le mardi 15 octobre 2019 à 10:00

En Cayenne TS + Coyotte, ça passe crème :P :lol:

» Par Mika, le vendredi 21 mai 2021 à 23:32

Sympa tour et belle tof mon Bruno !

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.